L'Afaspa dénonce l'implantation du siège du réseau Afrique de la Francophonie à Dakhla    L'armée de l'occupant israélien bombarde le centre de la bande de Ghaza    "Allo Chorta", une application mobile pour signaler tout crime    12 camions chargés d'aides arrivent à Mila    Constantine: campagne de sensibilisation pour protéger les forêts    Fin de l'isolement pour Rachid Nekkaz    La prière du vendredi reste suspendue    Sortie de nouvelles promotions de l'ESNT    L'ARPE chargée d'encourager la pluralité de l'information et sa diffusion    521 nouveaux cas confirmés et 9 décès en Algérie    FERMEES DEPUIS LA MI-MARS : Le ministre du transport écarte la réouverture des frontières    EXPLOSION DE BEYROUTH : Le président du Conseil constitutionnel exprime sa solidarité    ORAN : Décès du secrétaire de wilaya de l'ONM, Soumer Abdelkader    Les explosions à Beyrouth ravivent la contestation au Liban    REUNION PERIODIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES : La rentrée universitaire au menu    BOUIRA : Cinq blessés dans une collision à Sour Ghozlane    Ben Selmane accusé de tentative d'assassinat    Un siècle, ça suffit !    Quatre avions d'aides décollent d'Alger vers Beyrouth    Un siècle de foot et de lutte    Plus qu'un journal, une école de formation    Ciccolini et son staff s'expriment sur leurs ambitions    Mandi reprendra demain    "Il faut revoir l'architecture du financement de l'économie"    Si ça va au ralenti, c'est à cause de lui !    Le suspense perdure    Un activiste du Hirak arrêté    Les pharmaciens saisissent Tebboune    L'ANBT et le "faux communiqué"    Le saviez-vous... ?    ...CULTURE EN BREF ...    Guéri de la Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout    L'histoire de la gauche en Algérie, du PCA au Mouvement social    Vers une exploitation optimale des sites archéologiques et des musées    Lésion méniscale pour Boudaoui    Association La Radieuse : Hommage à Saïd Amara    MCA : Aymen Rahmani met fin au suspense    Acheminement d'une cargaison d'aides humanitaires au profit du peuple sahraoui    En prévision de sa réouverture : Protocole sanitaire pour les visiteurs du jardin d'essai    Chlef : Un meilleur éclairage pour le centre-ville    Parution. Amel Et Ses Sœurs de Leila Souidi : Hommage à vingt femmes algériennes d'exception    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    80 logements LPA de Bir El Djir: Les souscripteurs s'impatientent, le promoteur s'explique    LES BAGNES INEDITS    La royauté et l'immunité    L'algérianite ou le rêve éveillé de Mustapha    La réunion périodique présidée par Tebboune    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Deux grands rendez-vous à Aïn Témouchnent
Célébrations culturelles et cultuelles
Publié dans Liberté le 24 - 08 - 2019

Deux grands évènements culturels et cultuels ont marqué ce week-end dans la wilaya de Aïn Témouchent. Le premier est la célébration de la waâda de la zaouia de Touat avec au programme plusieurs activités rituelles et traditionnelles. Située en plein cœur de l'ancienne cité de la ville, la zaouia a accueilli de nombreux adeptes de cette confrérie issue de plusieurs wilayas de l'Ouest et du grand Sud représentés par les troupes de grand Touat de Timadanin, Thabit, Bouda, Gnawa et Kounta.
Pour cette année, 13 troupes ont annoncé leur participation à cette manifestation populaire annuelle. D'ailleurs, ce sont ces derniers qui ont donné de la voix au rythme de la cornemuse et de la derbouka, et constitué un tableau coloré avec leurs habits traditionnels au grand bonheur du public. L'inauguration de cette manifestation traditionnelle a été accompagnée de la récitation du saint Coran.
L'autre évènement culturel et cultuel qu'abrite la wilaya de Aïn Témouchent trois jours durant, est la célébration de la saison traditionnelle depuis jeudi de la zaouïa El-Djazoulia, située dans la commune de Sidi Ouriache dans la daïra de Oulhaça (wilaya de Aïn Témouchent), pour célébrer la waâda traditionnelle et annuelle, selon la tarika aïssaouia.
En effet, des chouyoukh, des talaba et des adeptes et autres disciples de la confrérie des Aïssaouas issus de nombreuses wilayas du pays dont Oran, Mostaganem, Tlemcen se sont donné rendez-vous dans cet endroit qui a drainé une grande foule. Les visiteurs de plusieurs régions du pays, et d'autres résidant à l'étranger, ont assisté à des activités culturelles et cultuelles animées par les troupes relevant de la confrérie, avant de prendre part au déjeuner et des séances de lecture de Coran.
La zaouia El-Djazoulia, rappelons-le, a été fondée par le Cheikh Sidi Mohamed Benali surnommé "El-Djazouli", au XVe siècle après Jésus-Christ, un affilié du Rif marocain, venu s'installer avec sa famille parmi la tribu des Oulhaça Ghraba dans les monts Trara.
À cette occasion Kamel Abidine El-Djazouli, le frère du cheikh de la zaouia, le défunt Abdelkrim, dira : "Nous continuons de célébrer cet évènement avec la même ferveur et le même enthousiasme que par le passé en accueillant nos invités, nos chouyoukh, nos disciples qui appartiennent à la tarika djazoulia depuis des siècles, dont les Aïssaoua, oulamas, des citoyens de toutes les régions et nos émigrés qui viennent visiter ce lieu de culte et d'adoration".
Et d'ajouter : "C'est une très grande responsabilité léguée par le cheikh Abdelkrim que je dois assumer afin d'honorer la confrérie". Il va sans dire que de nombreux visiteurs ont été unanimes à déclarer qu'ils sont venus chercher réconfort, soutien moral et baraka auprès du chef spirituel de cette zaouia.

M. LARADJ


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.