Covid-19: 160 nouveaux cas, 102 guérisons et 4 décès    Le verdict final dans l'affaire Sovac connu mercredi    Le parlement a perdu toute crédibilité    Protestation des Robes noires    MASCARA : Mise en place d'un terminal de paiement électronique    Règlement de la crise malienne: les efforts de l'Algérie salués    UN TEXTE DE LOI VA ETRE PROMULGUE : Les enlèvements, nouvelle cible de Zeghmati    TIZI-OUZOU : Démantèlement d'un réseau de voleurs de véhicules    Plus de 97 mns DA de marchandises saisies depuis janvier à l'aéroport d'Alger    Premier League : Manchester United s'impose dans la douleur à Brighton    Constitution: les droits et libertés consacrés par une vingtaine de nouvelles dispositions    Libye: l'ONU appelle à l'arrêt immédiat des hostilités en banlieue de Tripoli    Quid des conteneurs des produits dangereux au port d'Oran ?    Le FFS en rangs dispersés    Ce qui est reproché à Noureddine Tounsi    Incendie dans un bâtiment de Huawei    Deux militaires tués dans l'explosion de leur véhicule    Mandat d'arrêt contre 82 personnes prokurdes    Demande de levée de l'immunité à Mohcine Belabbas et Abdelkader Ouali    Messi, prié de rester mais privé de sa garde rapprochée    Zelfani autorisé à entrer en Algérie    La fille des Aurès    Les non-dits    Dumas : "Je suis satisfait"    Près de 1 270 000 bénéficiaires en 20 ans    L'Algérie exclut le retour aux licences d'importation    Les précisions de la direction de Batimetal    Affichage des listes des bénéficiaires    «Pas d'inquiétude, vos enfants seront bien accueillis»    Les bavettes non distribuées dans les campus    Sit-in des médecins et infirmiers, devant le siège de la DSP    Le musée des beaux-arts d'Alger rouvre ses portes aux visiteurs    Une association française demande la reconnaissance du crime par l'Etat    Marche pacifique et arrestations à Tichy    Des sites archéologiques à l'abandon    JSMB : La saignée a commencé    Tizi Ouzou : Les souscripteurs AADL maintiennent la pression    Oussama Sahnoune, nageur International : «Je vise la finale olympique à Tokyo»    Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois : «J'ai un peu improvisé avec Sabrina Ouazani»    «C'était un bonheur que de camper le rôle du frère Luc, un philanthrope universel...»    Malek Souagui. Poète : «L'écrivain dans la société est celui qui contribue à créer une transmission»    Un mort et six blessés dans deux accidents de la route    Tiaret: 20 jeunes chômeurs en formation en entrepreneuriat    Marchandise à caractère commercial: Plus de 900 smartphones saisis à l'intérieur d'un car-ferry    Importation: Pas de retour aux licences    M6, La petite chaîne qui «mente» !    Le président et le vice-président de transition du Mali ont prêté serment    L'ennemi extérieur est uniquement dans la tête des dirigeants.    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Fermeture de 6 abattoirs avicoles
Oum El-Bouaghi
Publié dans Liberté le 04 - 09 - 2019

La wilaya d'Oum El-Bouaghi, dont la production mensuelle moyenne de viandes blanches est de 5932 q/j, compte 23 abattoirs avicoles, dont 2 à l'arrêt à la demande de leurs propriétaires, l'un situé à Oum El-Bouaghi et l'autre à Aïn Beïda.
Les abattoirs en activité sont situés à Oum El-Bouaghi (4), Aïn M'lila (7), Aïn Beïda (6), El-Harmlia (1), Sigus (2), Aïn Fakroun (2) et Aïn Kercha (1). Selon la direction de l'environnement de la wilaya, il a été constaté une obstruction dans le réseau d'assinissement de la ZAD (zone d'activité et de dépôt) d'Oum El-Bouaghi avec déversement sur des habitations et sur des terres agricoles mitoyennes.
L'intervention de l'ONA a révélé que ces obstructions sont dues à des restes d'abattage de volaille. Aussi, il a été constaté de nombreuses requêtes des citoyens concernant les rejets anarchiques d'abattages de volaille.
Après inspection de la commission des établissements classés, elle a constaté des défaillances dans les abattoirs avicoles d'Oum El-Bouaghi, comme l'absence de four crématoire pour traiter les déchets solides, et il a été décidé de mener une opération de mise à niveau de tous les abattoirs avicoles à travers la wilaya.
Dans la commune d'Oum El-Bouaghi, il a été procédé à la fermeture de 3 abattoirs, à Aïn Beïda aussi 3 sur 6 ont été fermés et l'opération se poursuit pour toucher l'ensemble des abattoirs.
Ces jours-ci, le prix du kilogramme de poulet de chair est au-dessus de 300 DA, enregistrant une augmentation de près de 100% par rapport à celui d'il y a quelques semaines en raison de la forte demande.
Selon les services de la direction du commerce, les producteurs éleveurs ont subi des pertes durant l'été, les prix vont rester à ce niveau jusqu'à la fin du mois en cours, après le produit sera disponible en quantité suffisante et cela va naturellement influer sur le prix.

B. NACER


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.