La société civile, une force active sur laquelle s'adossera l'Algérie nouvelle    EUFA : Les trois nominés pour le titre d'entraineur de l'année    Accords économiques: L'Algérie prend en compte ses intérêts    Report de la 1re édition de la Foire nationale des produits de l'agriculture et de l'agroalimentaire    Des peines allant de 12 à 20 ans de prison ferme pour les frères Kouninef    Le directeur de la CNMA plaide pour la réforme de cette assurance    Des agriculteurs de la daïra de M'chédallah demandent le déblocage du périmètre d'irrigation    Un SUV électrique sur les tablettes    Savoir lire les indices d'un pneu    Un look plus agressif    La tribu de Oui-Oui !    Neghiz face à la presse    Levée progressive du gel sur les projets du secteur de la santé    Spectaculaire rebond de l'émigration clandestine    Pascades    Zones d'ombre: l'Etat déterminé à concrétiser les projets dans les meilleurs délais    Constantine: hommage poignant à l'historien et sociologue Abdelmadjid Merdaci    Avoir conscience des rêves qui fuient !    L'Odyssée de Hamdi Benani    JS saoura : Ferhi s'engage avec le club africain    USM Alger : Le gardien de but Guendouz signe    Lutte contre la criminalité : Arrestation d'un individu usurpant d'identité    Les non-dits    La LFP lance l'opération    Guterres appelle à éviter une nouvelle guerre froide    La Palestine renonce à son droit d'exercice de la présidence    Le chef de la junte demande la levée des sanctions ouest-africaines    Les souscripteurs AADL protestent    "La France doit aider l'Algérie à nettoyer les sites des essais nucléaires"    STABLE ET DURABLE    Condoléances    La cour d'appel allège la peine de Fouzia Argoub    La fille des Aurès    Relecteur de "Vivant fils d'Eveillé"    Culture en bref...    Mise au point    Je n'ai pas voulu regarder le reportage de M6 sur le Hirak    Bovins et crocodiles    Algérie Poste: Un nouveau calendrier de versement des pensions de retraite    Equipe nationale: Belmadi annonce beaucoup de changements    Palestine occupée: Le soutien indéfectible de l'Algérie    Chlef: Mener les projets à bon port    PAIX ET SERENITE    Reportage sur le «Hirak»: M6 conteste les accusations portées contre elle    "La sanction pourrait aller jusqu' à la peine de mort"    La nouvelle Constitution répondra "aux revendications du Hirak"    La course ouverte par le ministère de l'Industrie    La mesure étendue aux transporteurs de voyageurs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plus de 16 500 étudiants affiliés
CNAS de Bouira
Publié dans Liberté le 23 - 09 - 2019

Plus de 16 500 étudiants sont affiliés à la Cnas (Caisse nationale des assurances sociales) de Bouira, a-t-on appris samedi dernier auprès du directeur de l'agence locale de cet organisme de protection sociale. "Au total, 16 557 étudiants sont affiliés à la Cnas de Bouira", a précisé Hassas Mohamed Saïd.
Selon la même source, la Cnas de Bouira enregistre une progression de plus de 2000 étudiants affiliés à cet organisme. En effet, ce sont près de 68% des étudiants inscrits à l'université de Bouira, laquelle compte plus de 24 000 étudiants, qui sont assurés auprès de cette institution.
Ce taux est qualifié de satisfaisant par le directeur de la Cnas, néanmoins il compte l'augmenter afin d'atteindre 75%, voire 85% à l'horizon 2020. En revanche, sur les 16 557 étudiants affiliés, 3000 seulement disposent d'une carte Chifa. Un chiffre très en deçà des attentes, selon les responsables de la Cnas de Bouira. Pour y remédier, cette institution organise depuis dimanche une campagne d'information au profit des étudiants à la fac centrale de Bouira ainsi qu'au pôle universitaire.
Elle vient en application du plan stratégique 2018-2019 visant l'amélioration de la prestation et le renforcement du travail de proximité au profit de la communauté estudiantine. Pour l'occasion, cet organisme a réservé des espaces d'information dans le but de permettre aux étudiants de s'informer sur les procédures d'affiliation à la sécurité sociale.
Cet évènement, explique Amine Chihati, chargé de communication à la Cnas locale, sera aussi une occasion d'inviter les étudiants qui ont déposé les demandes de cartes Chifa à se rapprocher des structures de la Cnas pour les récupérer.
"Notre organisme vise à travers l'organisation de cette manifestation à informer les étudiants sur leurs droits et obligations en matière de sécurité sociale, notamment les procédures législatives prévues par la réglementation en vigueur qui leur permettent d'avoir la qualité d'assuré social, après leur immatriculation, afin de bénéficier des prestations en nature en matière d'assurance maladie, ainsi que la protection des accidents du travail", a-t-il souligné.

RAMDANE B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.