Youcef Nebbache comparaîtra en citation directe le 28 janvier    "Le pouvoir se fait hara-kiri"    Six mois de prison ferme pour cinq hirakistes    La pression est la force appliquée à la surface pressée    Le marché du travail touché de plein fouet par la crise : Les offres d'emploi ont baissé de 30% en 2020    Ferhat Aït Ali signe quatre autorisations provisoires    Transition énergétique : «Le rôle de Sonelgaz est incontournable» selon Chaher Boulakhras    Une "Sonelgaz bis" pour le renouvelable    Les élus de l'APW exigent une enquête    L'après-Trump commence aux Etats-Unis : Investiture du président élu Joe Biden    Peugeot Algérie et IRIS signent un partenariat    Conseils simples d'entretien du véhicule pour l'hiver extrême    Un incendie détruit quatre écoles au Bangladesh    Maroc : Premier cas de variant du nouveau coronavirus    Les ventes d'automobiles plongent en 2020 à cause de la Covid-19    Mondial 2021 de Handball : Retrouvailles entre l'Algérie et la France en fin d'après-midi    3 décès et 249 nouveaux cas    MO Béjaïa : Sebaâ remercié, Abbès arrive    USM Alger : Nadir Bouzenad nouveau secrétaire général    Plusieurs joueurs sanctionnés    Le MCA aura le statut de filiale de Sonatrach    Les personnels du Commerce à nouveau en grève    Arrivage de vaccins contre la Covid-19 : La confusion persiste    La commune se tourne vers les marchés couverts    Journée de protestation des enseignants    Boumerdès : Quel sort pour l'industrie de la pêche ?    Les Marocains "digèrent mal" le couscous maghrébin    "La question kabyle dans le nationalisme algérien 1949-1962", un livre de Ali Guenoun    Roman-pamphlet contre les tabous du viol    Cheikh Namous, une vie consacrée à la musique    Il était habité de la passion de savoir et de partager    Chlef: Des constructions illicites sur des terres agricoles    Bouira: L'université Akli Mohand Oulhadj classée 22ème à l'échelle nationale    Un avant-projet en question    Une voiture dérape, un mort et deux blessés    Oran: Un carambolage impliquant 19 véhicules sur le 4eme périphérique    Des familles en danger de mort au 26 rue Larbi Ben M'hidi: Risque imminent d'un effondrement d'un immeuble au centre-ville    Un détachement de navires de guerre russes accoste au port d'Alger    Bir El Djir: Des aménagement en prévision des JM 2022    JSM Béjaïa: La feuille de route en application    La future loi, le sexe et l'âge    Métro d'Alger: Aucune date n'a été fixée pour la reprise de service    2,382 millions de km2 attendent l'amour et le travail du citoyen    Tiaret: Un film en hommage au comédien Hamza Feghouli    Le visa est devenu un enjeu diplomatique    Le président de la République ordonne la distribution de la copie originale    La mouture de la commission Laraba favorise les partis de l'ancienne majorité : Les écueils aux changements maintenus    Rêver à perdre la raison !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tizi Ouzou : coup d'envoi de la 12e édition du salon du livre
Rebaptisé désormais "Tizi N Udlis"
Publié dans Liberté le 19 - 01 - 2020

Plusieurs projections et ateliers d'écriture pour enfants sont également prévus tout au long de la durée de ce salon auquel participeront 30 maisons d'édition, 60 auteurs et 5 centres de recherche.
Rebaptisé désormais "Tizi N Udlis", soit "Tizi du livre" à la place du nom "Salon Djurdjura" qu'il a porté durant les onze éditions précédentes, le salon du livre de Tizi Ouzou, qui s'étalera jusqu'au 23 janvier, a été inauguré, hier, à la maison de la culture Mouloud-Mammeri. Pour cette 12e édition dont les activités seront réparties sur l'ensemble des établissements relevant du secteur de la culture à travers les différentes localités de la wilaya, les organisateurs ont choisi comme thème "Un livre, une fenêtre sur le savoir".
Outre les différentes expositions de livres prévues dans ce cadre avec la participation de nombreuses maisons d'édition, il est également question de plusieurs rencontres thématiques avec des écrivains et des universitaires ainsi que des ateliers d'écriture pour jeunes et enfants et des projections cinématographiques.
Ces rencontres débuteront aujourd'hui avec Abderrahmane Khelifa, chercheur historien et Kamel Stiti, directeur du parc culturel de Laghouat et une autre avec Abdelkader Bendamache, directeur de l'Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) sur le thème "Le patrimoine musical algérien à travers l'écriture", et se poursuivront demain avec Lazhari Labter, auteur et Amèle El Mahdi, auteure, autour des histoires tirées du patrimoine poétique populaire et adaptées en romans.
Les rencontres se poursuivront ensuite avec le chercheur anthropologue Rachid Bellil et avec un forum de discussion sous le thème "comment promouvoir le livre" en collaboration avec le centre de développement de la ressource humaine et des compétences, puis par une table ronde sous le thème "La littérature au féminin" avec Farida Sahoui, Lynda Chouitene, Ouarda Baziz Chirifi, Hanifa Hamouche et Sabkhi Nadia, auteure et directrice de la revue "L'ivrEscQ".
Cette édition sera marquée également par le lancement de la 1re édition du concours "La meilleure nouvelle" en quatre langues, qui sera animé par Abderrahmane Yefsah et le lancement de la 2e édition du concours "Meilleur lecteur" durant le salon. Ce salon sera également une occasion pour rendre hommage à Djoudi Attoumi à travers la projection d'un film documentaire retraçant son parcours, une séance d'hommage et de témoignages sur la vie et l'œuvre de ce moudjahid et écrivain ainsi qu'une exposition qui lui sera entièrement dédiée.
Plusieurs projections et ateliers d'écriture pour enfants sont également prévus tout au long de la durée de ce salon auquel participeront 30 maisons d'édition, 60 auteurs et 5 centres de recherche. Selon les organisateurs, la wilaya de Laghouat sera à l'honneur de cette 12e édition à l'occasion de laquelle seront présentées ses richesses culturelles et historiques.

Samir LESLOUS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.