Coronavirus : 585 nouveaux cas, 315 guérisons et 12 décès en Algérie durant les dernières 24h    Tentative d'agression à l'hôpital de Bouira : 2 personnes sous mandat de dépôt et 5 autres sous contrôle judiciaire    Lutte contre la corruption : l'avant-projet de la stratégie nationale bientôt soumis aux autorités    Ammar Belhimer reçoit Issad Rebrab    Le SG de l'OPEP souligne les efforts de l'Organisation et ses alliés pour la stabilité du marché    Football / Algérie : la FAF approuve la mise en place d'un collège technique national    Ministère de la Communication: renforcer la coopération sur la base du référent religieux national    «Le paiement mobile via QR Code sera lancé avant la fin de l'année»    Au moins 12 morts dans des combats opposant l'Arménie et l'Azerbaïdjan    Les troupes américaines se retirent de cinq bases    Elyes Fakhfakh présente sa démission    Mahieddine Tahkout condamné à seize ans de prison et tous ses biens confisqués    Entre conditions sanitaires, économiques et raison d'Etat    Reprise samedi prochain    Dites Oui et nous serons heureux !    Installation d'un nouveau chef de Sûreté de wilaya    Le confinement partiel reconduit au 27 juillet en Algérie    Les éleveurs réclament des points de vente des moutons    La double peine !    Le FCE appelle à la refonte du système bancaire    Un portrait à l'effigie de Mohamed El Badji    Carlos Gomes et ces Européens qui ont marqué l'Histoire du football en Algérie    La culture et l'entreprise    Fête de l'indépendance : le Président Tebboune reçoit de nouveaux messages de vœux    M'sila: placement sous mandat dépôt de deux jeunes pour agression sur le personnel de l'EPH Ain El Melh    Le NAHD saisit le TAS    Lancement officiel d'un Guide de protection des enfants en ligne    "La décennie 2020 sera celle de l'automobile"    Sahara occidental : le MRAP appelle l'ONU à porter une attention particulière aux violations systématiques du Maroc    Tout savoir sur les promotions de Peugeot    La tension monte entre Washington et Pékin sur Hong Kong    Les guichets itinérants rétablis    Les bénéficiaires reviennent à la charge    3 personnes décédées par asphyxie    L'énigme Bouchouareb    Ouyahia, Sellal, Benyounès et Yousfi hospitalisés    La fille des Aurès    L'infrangible lien...    La femme qui embrasse les pieds de son homme !    "L'écriture se vit comme un rêve"    L'œuvre de Frantz Fanon à l'honneur à Avignon    Débat sur la Réforme constitutionnelle 2020    On vous le dit    La candidature de la Tunisie confirmée    MC Oran: Sonatrach entretient l'espoir    Skikda: Le P-DG du port, 28 fonctionnaires et 4 opérateurs économiques sous contrôle judiciaire    Comment écoper la mer avec une cuillère à café ?    Tebboune demande l'élaboration d'une loi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chute de 20% en moins d'un mois
cours du pétrole
Publié dans Liberté le 05 - 02 - 2020

En quatre semaines, le pétrole est passé d'un marché haussier à un marché baissier. Impactés par l'épidémie de pneumonie virale qui touche la Chine, premier importateur mondial, les prix du pétrole ont perdu plus de 20% depuis le 6 janvier, atteignant, dans la nuit de lundi à mardi, 49,66 dollars (WTI) et 53,95 dollars (Brent), leur plus bas depuis le début du mois de janvier 2019. Hier, vers 10h30 GMT, les deux indices de référence américain et européen ont enregistré une très légère hausse.
Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril valait 54,77 dollars à Londres. À New York, le baril américain de WTI pour le mois de mars s'échangeait à 50,79 dollars. Depuis son apparition en fin d'année dernière dans la ville de Wuhan (centre), le nouveau coronavirus a contaminé plus de 20 000 personnes et provoqué la mort de 425 personnes en Chine continentale. Le gouvernement chinois a pris une série de mesures drastiques pour enrayer la propagation de l'épidémie, mais ces dernières freinent l'économie du pays et, par conséquent, son niveau de demande en or noir.
Selon l'agence Bloomberg, la Chine a diminué ses importations de 3 millions de barils par jour, soit -20% par rapport au niveau habituel en cette période de l'année. De son côté, le bureau d'étude Kayrros note également une baisse des achats de brut de la Chine depuis deux semaines consécutives, à 8,5 millions de barils par jour. Kayrros observe dans le même temps que les stocks de pétrole chinois ne baissent pas, ce qui signifie que la consommation des raffineries chinoises ralentit. "Plus les confinements et les restrictions de déplacements continuent en Chine, plus l'impact est sévère", explique Neil Wilson, analyste de Markets.com.
Le marché reste attentif aux annonces chinoises sur la propagation du virus et son impact sur l'économie. Le marché est également attentif au message des responsables de l'Opep+ en conclave à Vienne. Le marché pétrolier attend, en effet, de juger ce que l'OPEP+ pourrait éventuellement faire pour mettre fin à la déroute des prix du brut.



Saïd Smati


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.