Le procès de Karim Tabou reporté au 16 novembre prochain, la demande de levée du contrôle judiciaire refusée    Report du procès de l'ancien ministre décédé Moussa Benhamadi    Barça : La démission du conseil d'administration attendue à 19h    Une troisième voie au FFS    Le hub de Tam fait jaser    Des citoyens ferment la voie de la Grande poste    L'ONU lance le Forum du dialogue politique libyen    Macron, Erdogan, Djaballah et la rue arabe    Des rappelés de la décennie noire manifestent à Lakhdaria    Davies out pour huit semaines    Comment quatre jeunes ont ressuscité un village    Les Directions de l'environnement de wilaya organisent des opérations de reboisement    Actucult    Quand Magda Romi bégaie    En Syrie, un château des croisés tente de retrouver son lustre d'antan    Au moins 16 morts en Côte d'Ivoire...    Les souscripteurs protestent    Les pertes estimées à environ 3 millions de dollars par jour    Zetchi salue le choix des joueurs expatriés et le rôle des parents    Les dates de l'AGO et de l'AGE fixées    Zelfani a lancé dans le bain ses jeunes recrues    Le revers de la médaille    La presse nationale relève la forte mobilisation des animateurs de la campagne référendaire    "Les jours à venir seront plus difficiles à gérer"    Nouvelle alerte    Insuffisance de moyens dans les établissements scolaires    Salah Lebdioui nommé ambassadeur d'Algérie en Suisse    Entrée en vigueur du traité interdisant les armes nucléaires    trois manifestants tués en Guinée    Le gouvernement technocrate est-il la bonne solution ?    Le Sila aura bien lieu !    "Un écrivain doit s'inscrire dans des combats"    Oran : Coup d'envoi du Salon Batiwest    Mohamed Messaoudene. Porteur de projet d'agriculture bio : «Mon objectif est de promouvoir les produits agricoles locaux»    Commerces de la friperie à Constantine : Un rush qui traduit une triste réalité    6 grands bienfaits de consommer des fruits et des légumes tous les jours    Sidi Chahmi et Hassi Ben Okba: Plus de 3 milliards pour des projets dans les zones d'ombre    Qu'est-ce qu'un « Hirak » qui n'a pour objectif que le « Hirak» ?    Traité virtuel    Ligue 1 - Mercato: Entre les espérances et la réalité du terrain    MC El Eulma: CSA - SSPA, un conflit dévastateur !    Mascara: Des promesses pour les porteurs de projets    La vente de produits pyrotechniques revient    Abdelmadjid Chikhi: Alger et Paris peuvent «avancer» sur les questions mémorielles    Tiaret: Exhumation des restes des corps de six martyrs    Amendement de la Constitution: paroles des animateurs du 19e jours de la campagne référendaire    Le conseil de la Choura de l'UMA: l'accord du cessez-le-feu en Libye, un indicateur encourageant    L'ambassadeur de France en Algérie au « Le Quotidien d'Oran »: «Pour l'Algérie et la France, les défis sont communs»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





"Opticharge" lance sa plateforme logistique digitale
Transport de marchandises
Publié dans Liberté le 18 - 02 - 2020

"Opticharge", une nouvelle startup algérienne spécialisée dans le service de la logistique, a procédé, hier à Alger, au lancement officiel de sa plateforme digitale destinée aux expéditeurs et transporteurs de marchandises.
Il s'agit d'une plateforme techno-logistique qui met en relation, en temps réel, les expéditeurs parmi les industriels et les transporteurs de marchandises.
Présent à la cérémonie de lancement, Fardjellah Benaïssa, cofondateur avec Ahmed Badaoui de cette startup, a expliqué que son entreprise ambitionne de "résoudre la problématique du transport logistique de marchandises" en Algérie à des coûts réduits.
"Nous nous fixons comme objectif principal la réduction des coûts de la logistique qui impactent de manière significative les prix finals des produits en Algérie, où le coût logistique représente en moyenne 35% du prix du produit", a détaillé M. Benaïssa.
Opticharge, a-t-il enchaîné, œuvre à réduire la facture des expéditeurs et transporteurs en s'inscrivant sur la plateforme électronique qui leur donne accès à une liste de propriétaires de flotte et de conducteurs pour exporter leurs marchandises. La plateforme permet, en outre, à ses utilisateurs de suivre le déplacement de leurs marchandises et camions en temps réel et surtout de réduire les intermédiaires.
En plus de procurer une réduction des coûts du transport, Opticharge aura un impact direct sur le trafic routier en réduisant le nombre de camions en circulation et, ce faisant, une baisse de la consommation de carburant par les transporteurs, a-t-il encore précisé.
Créée en 2019 par un financement privé, Opticharge se définit comme un "support numérique" complémentaire pour les industriels et les grandes entreprises de logistique qui font, parfois, appel à des sous-traitants pour pouvoir gérer leurs marchandises.
Elle compte déjà quelque 220 entreprises partenaires dans la logistique pour une flotte globale de plus de 1 800 camions. D'autres entreprises opérant dans le domaine de la logistique ont accepté de travailler avec Opticharge et utilisent sa plateforme pour optimiser le transport de marchandises, selon ses fondateurs.


APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.