Le Président de la République préside une cérémonie de remise de grades et de médailles aux officiers de l'ANP au Palais du peuple    Cherif Boubeghla et Cheikh Bouziane, deux icônes de la résistance populaire contre l'occupation française    Benbouzid: 25 à 30% des cas confirmés de la Covid-19 sont d'origine familiale    Le Président Tebboune renouvelle la reconnaissance de la nation à l'ANP pour ses sacrifices    Sahel: la France annonce une nouvelle force sur fond de doutes sur son efficacité    Coronavirus: 385 nouveaux cas, 302 guérisons et 8 décès durant les dernières 24h    Benlarbi et Hamitouche remis en liberté provisoire    JM Oran-2022 : "Aucune restriction sur le budget du COJM"    Epuration de tous les dossiers inhérents aux médicaments fabriqués localement    Optimisation des dépenses à Sonatrach : "les acquis des travailleurs ne seront pas touchés"    Des milliers de Ghazaouis manifestent contre le plan israélien d'annexion    L'empire Haddad s'écroule    Zeffane blessé au niveau de l'ischio-jambier    L'Atlético Madrid enterre presque les espoirs de titre du Barça    Clubs et LFP mis devant le fait accompli !    Le procès de Mahieddine Tahkout reporté à lundi prochain    Karim Tabbou sera-t-il libéré ?    «Les quinze prochains jours seront cruciaux»    Les hôtels et les cités U à la rescousse    Installation des colonnes mobiles pour la lutte contre les feux de forêt    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines contre la Syrie    Un triptyque de Francis Bacon vendu 84,6 millions de dollars aux enchères sans public de Sotheby's    Le schiste américain dans le rouge    Europe : L'Otan met en place un nouveau plan de défense    Pandémie de Covid-19 : La Tunisie impatiente de recevoir des touristes maghrébins    Communiqué de l'AJSA    Hausse des contaminations à la covid-19 à chlef : Aménagement d'une nouvelle unité d'hospitalisation des malades    Agence CNAS : Une campagne d'information sur la plateforme numérique AraaCom    Du sens du patriotisme en Algérie    La mère des batailles    Gouvernement: Les zones d'ombre et le reste    Le journalisme, ce « champ de mines et de ruines » !    Sidi Bel-Abbès : Une élue dévouée tire sa révérence    Les avocats dénoncent les conditions d'organisation du procès    "Le BF a juste émis le vœu de reprendre la compétition"    Vers de profonds changements dans le secteur de l'énergie    Youcef Benmicia, nouveau président    Vu à Tizi Ouzou    L'université pilier de l'économie du savoir ?    Les retombées de la crise sanitaire en débat    Un mort et des blessés dans les manifestations de mardi    Plus de 200 corps exhumés en trois semaines en Libye    L'épreuve    L'infrangible lien...    Répression contre l'opposition à Hong Kong    "La crise sanitaire a éveillé les consciences"    Mohamed Sari à la tête du Conseil national des arts et des lettres    "Senouci est un patriote qui a donné son cœur pour l'Algérie"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La mineuse de la tomate fait des ravages
relizane
Publié dans Liberté le 06 - 06 - 2020

La mineuse de la tomate est un insecte ravageur de cultures, dont la larve est capable de causer d'importants dégâts sur les plantes infestées, engendrant des pertes pouvant aller jusqu'à 100% de la culture. Son hôte, principalement une solanacée, peut aussi bien être la tomate, la pomme de terre et même certaines espèces sauvages.
Compte tenu de l'apparition de cette mineuse de la tomate dans certains champs situés dans la wilaya de Relizane, les responsables de la Station régionale de la protection des végétaux (SRPV), y compris ceux de la Direction des services agricoles, viennent de lancer des appels urgents en direction de l'ensemble des agriculteurs pour qu'ils entament d'urgence les opérations de prévention contre cette maladie. Considérée comme premier légume après la pomme de terre et deuxième ressource alimentaire mondiale après les céréales, elle est adaptée à des conditions de culture très variées et destinée à la consommation en frais ou à la transformation industrielle. Provoqué la plupart du temps par des conditions météorologiques entre pluie, taux d'humidité élevé, des températures nocturnes de 10 à 15 °C et des températures diurnes de 18 à 21°C, ce parasite est considéré comme un champignon nocif qui atteint les plants de tomate, puis se développe rapidement sur de grandes distances, entraînant, par conséquent, d'importantes pertes.
Cette maladie se reconnaît par de larges taches brunes huileuses arrondies sur la face supérieure des feuilles, et lorsque l'humidité est élevée, les mêmes taches apparaissent sur leur face inférieure. Pour préserver le potentiel, il faut intervenir au moment opportun, voire mettre en place une protection contre ce parasite tout au long du cycle de développement des cultures. Dans ce cas, il est recommandé aux producteurs d'être toujours préventifs avant l'installation de la maladie et, particulièrement, aux agriculteurs de disposer d'un maximum d'outils d'information qui leur permettront d'améliorer leur action sur le terrain.
E. Yacine


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.