Drareni condamné à 3 ans de prison ferme    La "carte de journaliste", l'arme fatale des autorités    Le choc !    "Le Hirak a beaucoup accompli, il reste l'essentiel"    Cauchemar    Ah ! La fine équipe !    Tebboune met la pression sur les ministres    Alger veut une réévaluation    La lutte contre le crime organisé sur la table    L'UGCAA de Tizi Ouzou demande la prolongation des délais    Farès fonce vers le Lazio    La mise en garde de l'avocat de Prince Ibara    L'histoire, dernier adversaire de Lewandowski    La forêt brûle à Cherchell, Damous et Gouraya    Incompréhension et réserves de la communauté universitaire    1 349 interventions enregistrées par la Sûreté de wilaya    Un passeur arrêté    Décès de la comédienne Nouria Kazdarli à l'âge de 99 ans    La mosquée Sidi-Ghanem de Mila n'a subi aucun dégât    Le comédien Bachir Benmohamed n'est plus    Ce n'est pas moi qui le dis !    Enseignement supérieur : examen de la coopération bilatérale avec les Emirats arabes unis    Ligue 1 : Tayeb Mahyaoui nouveau président du MC Oran    Le moudjahid Hamana Boulaaras n'est plus    Mila: logements et aides financières pour les sinistrés des deux tremblements de terre    Hong Kong : Pékin sanctionne à son tour 11 responsables américains    L'Algérie condamne vigoureusement l'attaque terroriste au Niger    Tiaret : Le réseau d'alimentation en eau potable sera réhabilité    Encore un scandale à l'ESSTS de Dely Brahim : Quatre plaintes pour harcèlement contre le directeur    On vous le dit    LA SACRALITE DEBONNAIRE DE L'ANSEJ    Chlef: Le nouveau procureur général installé    Le président de la forem: «On a fabriqué un clientélisme au sein des associations»    PUB' : LE GRAND « FAITOUT »    Tébessa: Autre temps, autres gens...    La composition des deux groupes connue    Opération de nettoiement et de désinfection    Ankara envoie un navire de recherche d'hydrocarbures    Le gouvernement Diab démissionne    l'Algérie engagée dans une lutte sans relâche contre les menaces à ses frontières    L'Europe doute des résultats de la présidentielle    Moussaoui, la priorité du Chabab    "Benchaïra a encore une bonne marge de progression"    Polémique autour d'une publication sur Okba Ibn Nafaâ    La dernière icône de l'âge d'or du théâtre algérien    L'affaire Khaled_Drareni, la fin du mirage de «l'Algérie nouvelle »    Reconstruction de Beyrouth: les donateurs conditionnent l'aide à une palette de réformes    WSRW demande au français Voltalia de s'abstenir de toute activité à Laâyoune    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





54 infractions à la législation forestière enregistrées
Relizane
Publié dans Liberté le 09 - 07 - 2020

La Direction des forêts de la wilaya de Relizane a enregistré 54 cas d'atteinte au patrimoine forestier durant la période allant du 1er janvier au 30 juin 2020. "Toutes ces infractions ont fait l'objet de procès-verbaux transmis à la justice", a souligné M. Hittache Alaa, chef du bureau de la réglementation et de la police forestière auprès de la Conservation des forêts de la wilaya de Relizane. Ces agressions s'expliquent, selon le responsable, par le fait que durant la période de confinement, des personnes malintentionnées profitent de la crise sanitaire pour commettre leurs délits.
"Depuis, nous avons décidé de renforcer la présence de nos agents forestiers sur le terrain", a-t-il soutenu. Les infractions constatées sont diverses. Outre 10 cas de pacage sur des terrains du domaine public forestier, notre interlocuteur évoque aussi la coupe illicite de bois (8 cas), le transport de bois sans justificatif (1 cas) et le transport de liège (1 cas), incendies inconnus (2 cas), labour (6 cas). Les constructions sans autorisation en milieu forestier et les coupes illicites de bois sont les autres types d'infractions commises en dépit des facilités accordées aux riverains pour les activités apicoles et l'exploitation des vides labourables.
Les dégâts apparents causés par ces atteintes au patrimoine public sylvestre ont été estimés à 2 385 309 DA. L'ensemble de ces infractions ont fait l'objet de procès-verbaux transmis à la justice, signale-t-on. La Conservation des forêts a recensé au moins 5 décharges non contrôlées érigées sur des espaces attenant au domaine public forestier déplore, Hittache Alaa. Notons enfin que la wilaya de Relizane recèle une surface forestière qui s'élève à 62 000 ha.
E. Y.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.