PSG : Di Maria écope d'une lourde sanction pour son crachat    Le Président Tebboune met en avant l'impératif de "faire avancer" le dossier de la réforme globale de l'ONU    Oran: démantèlement d'un réseau de trafic de drogue et saisie de psychotropes    Covid-19 : Nécessite d'adopter de "nouveaux modes d'enseignement" dans le Monde arabe    Boukadoum s'entretient avec le chef du commandement de l'Africom    Illizi : large campagne de vulgarisation de l'e-paiement auprès des commerçants    Coronavirus: 186 nouveaux cas, 121 guérisons et 9 décès    Crise au Mali: des signes de dénouement se profilent à l'horizon    Algérie/Italie: le comité technique chargé de la délimitation des frontières maritimes installé    Milan AC: Cette légende du club qui encense Bennacer    La société civile, une force active sur laquelle s'adossera l'Algérie nouvelle    Un terroriste abattu, 4 éléments de soutien et 11 narcotrafiquants arrêtés en une semaine    EUFA : Les trois nominés pour le titre d'entraineur de l'année    Le ministère de la communication dépose une plainte contre la chaîne française M6    Accords économiques: L'Algérie prend en compte ses intérêts    Neghiz face à la presse    Report de la 1re édition de la Foire nationale des produits de l'agriculture et de l'agroalimentaire    Les frères Kouninef condamnés à des peines allant de 12 à 20 ans de prison ferme    Le directeur de la CNMA plaide pour la réforme de cette assurance    Spectaculaire rebond de l'émigration clandestine    Pascades    Des agriculteurs de la daïra de M'chédallah demandent le déblocage du périmètre d'irrigation    Constantine: hommage poignant à l'historien et sociologue Abdelmadjid Merdaci    Avoir conscience des rêves qui fuient !    L'Odyssée de Hamdi Benani    JS saoura : Ferhi s'engage avec le club africain    Lutte contre la criminalité : Arrestation d'un individu usurpant d'identité    USM Alger : Le gardien de but Guendouz signe    La cour d'appel allège la peine de Fouzia Argoub    "La France doit aider l'Algérie à nettoyer les sites des essais nucléaires"    Condoléances    Guterres appelle à éviter une nouvelle guerre froide    La Palestine renonce à son droit d'exercice de la présidence    La fille des Aurès    Prorogation des promotions au 30 septembre    Les souscripteurs AADL protestent    Relecteur de "Vivant fils d'Eveillé"    Culture en bref...    Mise au point    Enfin l'électricité et le gaz    Palestine occupée: Le soutien indéfectible de l'Algérie    Je n'ai pas voulu regarder le reportage de M6 sur le Hirak    Equipe nationale: Belmadi annonce beaucoup de changements    PAIX ET SERENITE    "La sanction pourrait aller jusqu' à la peine de mort"    La nouvelle Constitution répondra "aux revendications du Hirak"    La course ouverte par le ministère de l'Industrie    La mesure étendue aux transporteurs de voyageurs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Pertamina lorgne les actifs d'OXY en Algérie
Des négociations sont en cours entre les deux compagnies
Publié dans Liberté le 06 - 08 - 2020

Les actifs d'OXY en Algérie sont remis sur le tapis après l'échec, il y a quelques semaines, de la transaction portant sur leur rachat par le groupe français Total.
Le producteur indonésien de pétrole et de gaz Pertamina propose à la compagnie américaine Occidental Petroleum (OXY) le rachat de 4,5 milliards de dollars d'actifs énergétiques en Afrique et au Moyen-Orient. Parmi les actifs visés par Pertamina, on compte, entre autres, des champs de pétrole et de gaz au Ghana, à Oman, aux Emirats arabes unis et en Algérie, rapporte l'agence américaine Bloomberg. Ainsi, les actifs d'OXY en Algérie sont remis sur le tapis.
Croulant sous le poids des dettes (40 milliards de dollars) et mise en difficulté par la baisse de ses recettes d'exportations pétrolières, OXY n'hésiterait pas à s'en débarrasser, afin de générer du cash le plus vite possible. Les négociations autour de cette grosse opération de cession ont commencé, selon Bloomberg, mais le processus des pourparlers pourrait être long et comporter de nombreuses étapes, compte tenu de l'importance de la transaction. La cession de ces actifs était en fait dans l'air.
Du reste, Vicki Hollub, présidente-directrice générale d'Occidental Petroleum, déclarait, fin mai dernier, que "si une offre intéressante de rachat de nos actifs en Algérie se présente, nous ne la refuserons pas", ajoutant, toutefois, que "les discussions relatives aux cessions d'actifs se feront en coordination étroite avec les autorités algériennes". Cette déclaration avait été faite au lendemain de l'échec des négociations entre OXY et Total sur le rachat par le groupe français des actifs pétroliers d'Anadarko en Algérie.
Ces derniers représentent environ 260 000 barils par jour (bpj), soit plus de 25% de la production nationale de brut estimée à un million de bpj. L'accord, qui allait être conclu entre Occidental et Total, s'inscrivait dans le cadre d'une OPA géante du groupe américain sur Anadarko, visant des actifs parmi les plus attrayants. Vicki Hollub estimait d'ailleurs que "l'Algérie était un atout majeur" et qu'Occidental Petroleum continuera à opérer en Algérie, prévoyant d'y investir "environ 30 millions de dollars et de générer 100 millions de dollars de cash-flow libre, sur la base des prix actuels du Brent".
Le ministère de l'Energie appréciait les objectifs affichés par OXY, n'hésitant pas à donner son accord à la compagnie Occidental Petroleum pour le maintien de la société Anadarko Algeria Corporation (ACC) dans le contrat d'association avec Sonatrach sur l'exploitation du périmètre de Berkine. Le contrat d'association comprenait "la recherche" et "l'exploitation" des hydrocarbures sur le périmètre contractuel situé dans "les blocs 404" et "208 de Berkine".
De son côté, l'entreprise américaine avait informé le ministre de l'Energie de sa "nouvelle approche stratégique et de son engagement à poursuivre les activés d'AAC en Algérie". Mais la réalité peut être tout autre dans une conjoncture pétrolière très difficile où OXY pourrait ne pas avoir les moyens de ses ambitions.

Youcef Salami


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.