Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    L'Exécutif tangue    Loi électorale : un autre recadrage pour brider les votes ?    - Aït Ali l'automobile - Biden contre le mur - Le Cnes newlook - Le vaccin arrive, le printemps pas loin    Il a tancé plusieurs de ses ministres : Abdelaziz Djerad insatisfait du staff gouvernemental    Le procès de nouveau reporté    Le Hirak réinvestit la rue    Aït-Ali dénonce une «campagne de dénigrement»    Le procès de l'autoroute Est-Ouest renvoyé    Bientôt des marchés de gros des dattes    "La situation du barrage de Taksebt demeure inquiétante"    Exportation des services numériques algériens    Instauration d'un pouvoir exécutif intérimaire en Libye    Un prêtre enlevé mardi retrouvé mort    Nairobi annonce la mise sous contrôle de la deuxième vague d'invasion de criquets pèlerins    Démission de la gouverneure générale    La Centrafrique proclame l'état d'urgence    HRW demande une enquête "rapide et impartiale"    Trois activistes retrouvent la liberté    L'ESS se reprend, le MCA se relâche, les visiteurs se lâchent !    Décès de l'ex-joueur Mohamed Zaoui    La Tunisie s'impose sur le fil et s'offre une finale contre l'Algérie    "J'y suis, j'y reste !"    Zemmamouche, une année sans jouer !    Le Zamalek sans Mustapha Mohamed et Hussein El-Shahat contre le MCA    Le processus s'accélère    Les syndicats mitigés    Une plateforme pour suivre les travaux de Seaal    Enième engagement pour la livraison des projets de réhabilitation des 5 hôtels du secteur public    Le secteur sur un brasier    Colonisation de l'Algérie : de la repentance, non, des excuses officielles, oui !    Le lycée Kerouani de Sétif retrouve son éclat    ...CULTURE EN BREF...    Béjaïa "La perle de la Méditerranée"    Un Salvator Mundi de l'école de Léonard de Vinci retrouvé chez un Napolitain    Le Liban restitue deux icônes religieuses du XVIIIe siècle à la Grèce    CHAN-2021 : La décantation tarde à se faire    Projet d'extension d'une usine à Tlemcen : Gel pour une histoire d'eau    LA CRISE ET LES ESPOIRS    Fonds de garantie des crédits FGAR: Accompagnement d'une trentaine de PME en 2020    Gouvernance et Affaires de l'Etat: Le départ de Laagab de la présidence officialisé    El Ançor: Plus de 4 millions DA pour l'assainissement à la plage des Andalouses    L'ENTERREMENT DES VIVANTS    Organisation de la Omra: Près de 500 agences de voyages candidates    «En 1981, les Américains ont proposé l'Algérie pour le prix Nobel»    Jijel : Amarrage d'un bâtiment français à Djendjen    "Ni repentance ni excuses"    Cheikh Namous, une vie consacrée à la musique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Retour sur un savoir-faire ancestral
Journées nationales du costume algérien
Publié dans Liberté le 12 - 08 - 2020

Le coup d'envoi des Journées nationales du costume algérien a été donné, lundi à Alger, sous le thème "Mon costume, ma mémoire, ma culture", sous la supervision de la ministre de la Culture et des Arts, Malika Bendouda.
La cérémonie d'inauguration de cette manifestation, qui s'inscrit dans le cadre du mois du patrimoine immatériel et qui se poursuivra jusqu'à la première semaine du mois de septembre, s'est déroulée en présence de plusieurs hauts responsables. Dans son allocution d'ouverture, Mme Bendouda a mis en avant l'importance du vêtement authentique "en tant que legs culturel et partie intégrante de notre identité".
Ce legs culturel que nous célébrons à travers cette manifestation "est riche et diversifié, permettant de savoir énormément de choses sur la vie sociale de la région qu'il représente", a-t-elle relevé. La ministre appelle, dans ce cadre, les chercheurs et historiens à s'intéresser davantage à l'étude de l'évolution de cet habit à travers les siècles, soulignant que ce genre de manifestation constitue "une opportunité pour mettre en exergue, préserver, développer et promouvoir ce legs à l'échelle internationale".
L'exposition consacrée à l'habit algérien authentique comprend des costumes traditionnels représentant différentes régions du pays, à l'instar du karakou algérois, de la chedda tlemcénienne, de la robe kabyle et de la blouza oranaise. Formant une véritable mosaïque, riche en couleur et rehaussée de bijoux en argent et en or, les pavillons de cette exposition proposent des modèles d'habit pour hommes et pour femmes, tels que la melahfa, le burnous ou encore les tenues chaouie, naïlie et targuie.
Plusieurs exposantes ont présenté des pièces antiques transmises de génération en génération comme la gandoura constantinoise. D'autres régions sont également représentées à travers des costumes traditionnels, notamment l'habit des femmes de Ghardaïa et de la femme targuie. Parmi ces pièces inestimables, sont exposées un karakou algérois datant de plus de 300 ans et une djebba Fergani confectionnée dans les années 1950 par le maître du malouf, Hadj Mohamed-Tahar Fergani.
Lors de sa visite, la ministre a écouté les explications des différentes exposantes ainsi que de chercheures en histoire du costume sur les diverses pièces exposés. Les visiteurs peuvent, par ailleurs, découvrir une exposition de toiles et de livres illustrant l'évolution du costume traditionnel algérien à travers les différentes régions du pays.
Dans une déclaration à la presse, Mme Bendouda a fait savoir que les directions de la culture dans les wilayas organiseront des expositions analogues pour faire découvrir ce patrimoine que les Algériens ont en partage. Evoquant le travail mené par les centres de recherche et d'études en vue de l'inscription des différents costumes traditionnels algériens au patrimoine mondial de l'Unesco, la ministre a rappelé, tout particulièrement, les efforts déployés en ce sens en faveur de la blouza oranaise avec l'apport des associations locales et des citoyens.
À ce propos, elle a souligné qu'un intérêt particulier devrait être accordé à l'ensemble du patrimoine immatériel en vue de sa préservation et de sa protection. Parallèlement à l'exposition, les organisateurs ont programmé des conférences virtuelles hebdomadaires sur la préservation du patrimoine culturel immatériel.

APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.