Campagne référendaire : agir positivement pour une Algérie nouvelle    La Constitution de novembre 2020 "vient pour parachever le processus d'édification d'un Etat national"    Assemblée générale ordinaire de la FAF : Les bilans adoptés    Affaire Rooney : Un nouveau document qui enfonce le Camerounais    Trois ans de prison ferme requis contre l'activiste Yanis Adjlia    Tlemcen: mise en service du gaz de ville au village de Maaziz    Une nouveauté pour les routiers algériens    Le groupe Condor reprend les exportations    L'inflation amorce une nouvelle accélération    La deuxième vague de la Covid-19 pourrait plomber la mobilité    La Sadeg lance l'opération Siyana    Toyota en leader dans l'automobile    Succès annoncé pour le colosse électrique    Le challenge sportif de Hyundai    Libye: Le Conseil de sécurité de l'ONU entérine l'accord de cessez-le-feu    Panamera délivre, désormais, jusqu'à 700 chevaux    La médiation demande l'accès au chef de l'opposition en Guinée    Quand les Etats-Unis s'en mêlent    Zoukh bénéficie d'un nouveau et dernier report    «Il y a alliance entre la bande en prison et les ennemis à l'étranger»    Un duel Messi-Ronaldo en sursis, Paris en terre hostile    USM El Harrach : Sept recrues en un jour    Sofiane Kherraz, Saied Abderraouf et Saïdoune Mohamed Anis, les dernières recrues    Quelle parade face au virus ?    Les communaux protestent devant le siège de la Wilaya    Fondant au chocolat    Universités : Inscriptions et portes ouvertes en ligne    Lancement d'un projet de bande verte    La mercuriale en roue libre à Sétif    Conférences autour du concept de la "colonisabilité" dans la pensée de Malek Bennabi    Abou Leila et les autres    Si on cale déjà sur un dossier pareil...    Mawlid: lancement de la caravane culturelle "El Manara"    Pour une révolution d'encre !    Farid Abache revient avec un album musical poétique    Lancement des travaux de restauration du site Haouch El-Bey    La clôture de la campagne référendaire mise en exergue par ses animateurs    Santé du président Tebboune : «Aucune inquiétude», selon la présidence    L'amendement de la Constitution: réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie    Liverpool : la blessure de Fabinho inquiète Klopp    Blida: Le ministre du Commerce incite les industriels à se préparer à l'exportation    Le Vote Des Expatriés En Question    UN COMBAT CONTRE SOI    Recrudescence des cas de Covid-19: Hôpitaux : retour à la case départ ?    JS Kabylie: Zelfani mise sur le tournoi d'Alger    Mercato estival 2020-2021: Une grande transhumance, pour quels résultats ?    Les produits pétroliers disponibles durant les fêtes d'El Mawlid Ennabaoui et du 1er novembre    Quand Macron irrite les musulmans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mise au point
Malentendus et sous-entendus
Publié dans Liberté le 23 - 09 - 2020

Suite à une mise au point parue (Malentendus et sous-entendus) dans le quotidien Liberté le 20 septembre 2020 au sujet du livre Je suis un champ de bataille de Jean El-Mouhoub Amrouche publié par notre maison d'édition, nous nous réjouissons que des universitaires s'invitent au débat et apportent la contradiction à la préfacière de cet ouvrage, la philosophe Seloua Luste Boulbina, remettant ainsi le monument qu'a été et que demeure l'auteur de L'Eternel Jugurtha au centre des préoccupations intellectuelles des Algériens. Toutefois, nous avons relevé dans le texte des inexactitudes outrageantes que nous tenons à corriger comme l'exigent la déontologie et la probité intellectuelle:
1- Dans le texte cosigné par Pierre Amrouche, Amin Zaoui, Michel Carassou, Abdelhak Lahlou, Hervé Sanson et Tassadit Yacine, il a été affirmé que le livre est publié sans l'accord de l'ayant droit de Jean El-Mouhoub Amrouche, en l'occurrence son fils Pierre. Cette affirmation non contrôlée est absolument infondée : Pierre Amrouche – l'aurait-il oublié ? – a été sollicité par le directeur de la maison d'édition le 10 janvier 2020. Il n'a émis aucune réserve ; bien au contraire ! Nous vous communiquons le contenu de son message que nous avons pris soin d'archiver : "Je ne vais pas m'y opposer, les Le Baut sont très religieux tous les deux, lui est un ancien prêtre. C'est un bon projet."
2- Autre fausse allégation : il est affirmé dans la mise au point que les textes ne sont pas des inédits. Cela est absolument inexact. Toutes les conférences, dans la présente version publiée, sont inédites.
3- Les deux documents cités ayant effectivement fait l'objet d'une publication antérieure sont : le poème Mon combat (par inadvertance ici désigné inédit, tout éditeur, aussi informé soit-il, ne pouvant être à l'affût de tout ce qui se publie) et le texte de Jacques Berque. Or, ces deux textes sont insérés dans les annexes dont la fonction et le statut sont strictement distincts de ceux des Conférences.
Nous invitons tous les lecteurs qui s'intéressent à la vie et à l'œuvre de Jean El-Mouhoub Amrouche à prendre connaissance de cet ouvrage ainsi que de tous les autres précédemment publiés par d'autres maisons d'édition et se faire eux-mêmes une idée sur la grande complexité et l'inépuisable fécondité intellectuelle de cette légende vivante.
Editions Frantz Fanon


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.