Gestion des médicaments psychotropes : L'application du décret exécutif reportée    Elle a tenu sa première réunion mardi : La coordination syndicale des musiciens est née    On vous le dit    Equipe Nationale : U20 Bensmaïn satisfait du stage    COA : Journée Sports et médias ce samedi    MO Béjaia : AG des actionnaires aujourd'hui    Body writing… «L'histoire des années 1990 n'a pas encore été écrite»    Mustapha Benfodil . Journaliste, écrivain : «Je dédie mon prix à Khaled Drareni et à tous les détenus d'opinion et politiques»    Le projet d'amendement constitutionnel contribuera au renouvellement de la classe politique et au changement escompté    Man City : Mauvaise nouvelle pour Fernandinho    Djerad plaide pour une réelle ouverture dans le domaine de l'industrie    Djerad: "L'Algérie nouvelle est l'Algérie des jeunes"    Les zones d'ombre "au premier plan des priorités" dans le programme du gouvernement    3ème édition du salon du bâtiment et des travaux publics à Constantine: une opportunité de promotion du produit local    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce jeudi    Les aliments à ne jamais mélanger avec des sodas    Tlemcen: Les droits et libertés en question    Partenariat université-industrie pharmaceutique: Vers la création d'un «Hub biotechnologie»    L'ambassadeur de France à la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Oranie: Les intérêts réciproques réaffirmés    Bouira: Le ministre met en garde les commerçants spéculateurs    Procès de manifestants: Des libérations, des condamnations et des reports    La peur au ventre    Musulmans de France, tous coupables ?    El Tarf: L'attribution des aides au logement rural fait des mécontents    Rentrée scolaire: Quelques couacs et des interrogations    Centre anti-cancer Emir Abdelkader: Plus de 5.000 hospitalisations en huit mois    Communication et impérialisme    Qui veut juger Aboubakr Benbouzid ?    Complaisances    LES CHEMINS EPINEUX    La CNEP-Banque prête à commercialiser ses produits    Djerad donne le coup d'envoi à partir de Batna    Le bilan poursuit sa hausse en Algérie    Le wali d'Oran botte en touche    Général Chanegriha : "Le devoir des nationalistes est de contribuer à la réussite du référendum"    Règlement de comptes au FLN    Oulmi condamné à 10 ans de prison ferme en appel    Plaidoyer pour alléger la pression fiscale    Coronavirus : 252 nouveaux cas, 136 guérisons et 7 décès    Une journée d'étude sur le droit à l'expression des peuples en lutte pour l'indépendance à Tindouf    Libye: l'ONU relève des signes d'apaisement quant à un règlement définitif de la crise    Fiat Chrysler investira 1,5 milliard de dollars au Canada    Washington prêt à des discussions avec Moscou    "Notre jeu s'améliore de jour en jour"    "La langue maternelle est une langue naturelle que rien ne peut effacer"    Le Sila, vitrine du monde de l'édition en Algérie    "La formation pour élever le niveau de la chanson"    Professeur décapité en France: La confrérie alawyya condamne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les souscripteurs AADL protestent
Une partie du programme pas encore lancée à Tizi Ouzou
Publié dans Liberté le 23 - 09 - 2020

Deux actions de protestations ont été organisées hier dans la wilaya de Tizi Ouzou par les acquéreurs AADL 2013 et 2001-2002.
La première manifestation a eu lieu devant le siège de la wilaya où une centaine d'inscrits au programme AADL 2013 ont exprimé leur mécontentement concernant ce programme de logements, d'une consistance globale de 14 554 unités, dont 5 857 logements ne sont pas encore lancés.
Rencontrée sur place, la présidente de l'association des acquéreurs AADL 2013, Mme Djouaher Saliha, a rappelé les principales revendications des souscripteurs, à savoir l'affichage des listes des bénéficiaires qui ont eu leur affectation, le respect des critères d'attribution mis en place par la Direction générale de l'AADL, ainsi que la délocalisation du site des 2 300 logements de Bouzeguène et de celui des 1 000 logements, site 2, d'Azazga, vers un site plus proche du chef-lieu de wilaya.
Les autres points évoqués par Mme Djouaher sont l'accélération de la cadence des travaux dans les sites en cours de réalisation, ainsi que l'octroi d'une aide FNPOS à tous les souscripteurs du programme. "On attend nos logements depuis 7 ans, mais toujours rien ! Même nos affectations tardent à arriver. C'est pourquoi, on demande une prise en charge rationnelle de nos revendications", a regretté Mme Djouaher.
La seconde action a été enregistrée au niveau du pôle d'excellence de Tizi Ouzou où la coordination des comités de la cité des 2 000 logements AADL a fermé le siège de l'entreprise réalisatrice turque Gurbag pour protester contre les problèmes épineux et urgents du gaz, de l'étanchéité et de l'assainissement.
"Pour le gaz, Sonelgaz a réalisé le réseau primaire et le réseau secondaire, par contre, l'AADL et l'entreprise Gurbag et ses sous-traitants n'ont montré aucune volonté pour une prise en charge sérieuse du problème", ont-ils dénoncé dans un courrier adressé au wali. "À propos de l'étanchéité, les travaux entrepris pour régler le problème traînent.
Ainsi, on se retrouve à l'arrivée des pluies avec des terrasses dégarnies et des habitations inondées", ont-ils affirmé. Quant au réseau d'assainissement, ils souhaitent "la vérification générale du réseau et des descentes en PVC qui enregistrent des fuites à travers plusieurs blocs et dont les eaux usées se déversent dans les sous-sols".
Concernant la gestion du site, les concernés réclament la mise en service dans l'immédiat de l'éclairage public, ainsi que la sécurisation des locaux et des étages de service, squattés par des personnes étrangères, et leur mise en vente pour le double objectif de sécurité des personnes et d'ouverture des commerces.
Enfin, ces habitants ont exprimé leur inquiétude face au retard observé dans la réception de la seule école primaire en construction sur le site. Par ailleurs, et n'ayant enregistré aucune réaction hier des autorités concernées, la coordination des comités de la cité des 2 000 logements AADL a décidé de revenir à la charge, en fermant, dimanche prochain, la direction de l'AADL de Tizi Ouzou.

K. Tighilt


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.