Plus de 220.000 PME ont déclaré faillite depuis 2011    Le Polisario bombarde la zone de Guerguerat    L'Algérie demande de faire toute la lumière sur ce drame    Les saillies d'une réforme prévue "avant la fin de l'année"    La terre a tremblé à Batna et Tizi-Ouzou    227 nouveaux cas et 2 décès en 24h    Timides avancées et grandes désillusions    Arsenal : La réaction d'Arteta au départ d'Özil    Tournoi de l'UNAF (U17): l'Algérie valide son billet pour la CAN 2021    Arsenal : Mikel Arteta évoque le dossier Martin Odegaard    Le parquet demande la confirmation de la peine de trois ans de prison contre Kechida    La sardine et le charlatan    Un ministre au cœur de la polémique    Les propositions du mouvement El-Islah    L'AG élective fixée au 2 février    Madoui prend le relais    Toujours pas de conclusions    La situation sanitaire s'aggrave    La RASD exprime sa gratitude à la Namibie    Masque anti-âge avec de la vaseline    Régime et hypertension artérielle    139 corps découverts dans les charniers de Tarhounah    Flâneries, émerveillement et regrets !    Après 77 jours d'isolement à Florence, Michel-Ange et Raphaël enfin déconfinés    Vente d'un manuscrit unique sur la bataille d'Austerlitz annoté par Napoléon    Mohamed Baba-Nedjar transféré à l'hôpital    "Nous ne sommes pas encore au maximum"    Les joueurs de nouveau en grève    Mourad Karouf, nouvel entraîneur    Ourida Lounis. Avocate : «Nous plaidons pour la réhabilitation des victimes»    Visite d'inspection du ministre des Travaux publics : Mise en service de plusieurs infrastructures    Acquisition de la nationalité algérienne : la longue course d'obstacles    Le procès commencera la deuxième semaine de février    Les rebelles pointés du doigt par l'ONU    Les souscripteurs AADL 1 crient leur ras-le-bol    Gel des importations des viandes rouges : Quel impact sur le marché local ?    Le FFS se prononce sur le climat politique : «Les élections ne sont pas une solution à la crise actuelle»    Un an de prison ferme requis    "Nous avons gagné la guerre, nous ne sommes pas demandeurs d'excuses..."    Hosni Kitouni. Chercheur en histoire et auteur : «Ce qui nous importe, c'est le jugement que nous portons nous-mêmes sur la colonisation»    Abdelmadjid Guemguem, alias Guem, est décédé    De la philosophie comme remède à l'Institut français d'Alger    Bouira - Covid-19 : 12 transporteurs verbalisés    Quand un vol de bétail se termine par un drame    Banque mondiale: Vers une reprise partielle de l'économie algérienne    La pâleur d'une façade    Vingt-cinq doses de vaccin Covid-19    Ils ont été condamnés à des peines de 2 à 6 mois : Tadjadit et ses codétenus quittent la prison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'armée s'implique dans la lutte anti-Covid
Un hôtel militaire transformé en centre d'accueil des malades
Publié dans Liberté le 28 - 11 - 2020

Le chef d'état-major de l'ANP a fait état de "l'entière disponibilité à déployer des hôpitaux de campagne, en cas de nécessité, afin de réduire la pression sur les établissements hospitaliers civils".
L'Armée nationale populaire (ANP) a affecté, à titre temporaire, l'hôtel militaire du Centre de regroupement et de préparation des équipes sportives militaires, situé à Ben Aknoun, en une structure sanitaire dédiée exclusivement à la prise en charge des malades de la Covid-19 et sa mise à la disposition du système de santé publique.
Pour ce faire, le chef d'état-major de l'ANP, le général de corps d'armée Saïd Chengriha, a indiqué avoir donné des instructions à l'effet de doter cette infrastructure hôtelière, d'une capacité de 120 lits, de tous les équipements médicaux nécessaires, à l'instar des équipements de respiration artificielle et d'un staff médical et paramédical qualifié, et de la mettre à la disposition du système de santé publique.
Lors d'une visite d'inspection sur les lieux, avant-hier jeudi, où il a présidé la cérémonie de conversion temporaire de l'hôtel militaire relevant de ce centre, Saïd Chengriha a précisé que la conversion temporaire de cet hôtel militaire en une structure sanitaire "entre dans le cadre de notre résolution à tenir nos engagements envers la patrie et le peuple".Il a, à cette occasion, souligné "la volonté du haut commandement de l'Armée nationale populaire de se tenir sur le terrain dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19".
Le général de corps d'armée Saïd Chengriha a souligné, en outre, les efforts pour "endiguer la propagation de cette pandémie dans les rangs de nos forces armées" et la mobilisation de tous les potentiels de l'Armée nationale populaire pour soutenir le système de santé publique.
Il a rappelé, à ce propos, la mise à disposition de la flotte aérienne militaire pour le transport des équipements et produits médicaux à partir de la Chine, et fait, en outre, état de "l'entière disponibilité à déployer des hôpitaux de campagne, en cas de nécessité, afin de réduire la pression sur les établissements hospitaliers civils".
Le chef d'état-major a également estimé que la réussite de l'approche nationale de lutte contre la propagation de cette épidémie demeure tributaire d'une collaboration plus étroite entre les différents intervenants dans ce domaine, "que ce soit entre les départements ministériels concernés ou en matière de réaction positive des différentes franges de la société aux mesures de prévention édictées par l'Etat et les institutions sanitaires du pays, lesquelles consistent, entre autres, à respecter le confinement sanitaire, à éviter les regroupements et à se conformer au protocole sanitaire dans les écoles, établissements et lieux publics".
Enfin, le chef d'état-major s'est enquis de près des différentes mesures et dispositions prises à l'effet d'adapter cette infrastructure hôtelière à ses nouvelles missions médicales.
Il a également constaté la disponibilité des équipements sanitaires et logistiques, des matériels modernes et moyens médicaux mis à disposition pour garantir une prise en charge optimale des patients, ainsi que des mesures préventives pour la protection du staff médical qui travaille aux premiers rangs et qui est en contact direct avec les malades.

A. RAFA


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.