Le Président ordonne la création d'un outil de contrôle    Texte intégral de la réunion du Conseil des ministres    L'argent informel représente 34 % de la masse monétaire globale    163 nouveaux cas et 4 décès en 24 heures    Les principales décisions de Tebboune    La Seaal annonce des coupures dans plusieurs communes d'Alger    Le youtubeur "Fekrinho" retrouvé mort à la plage Cap-Roux    Tebboune insiste sur l'irrigation pour augmenter de 20% la production nationale de blé    Barça : Bartomeu passera la nuit au commissariat    Le Président Tebboune n'écarte pas l'organisation des élections législatives et locales à la même date    Le Polisario réitère son engagement à défendre la souveraineté du peuple sahraoui    Beldjoud préside l'installation du wali de Bordj Badji Mokhtar    Indicateurs financiers en 2020: la politique monétaire à la rescousse de la liquidité bancaire    Découverte d'un corps sans vie s'apparentant à celui du jeune homme disparu, Fekri Benchenane    Reconduction du confinement partiel à domicile dans 19 wilayas    Création d'un groupe d'amitié parlementaire entre l'Ouganda et la RASD    Le dossier de demande de la licence professionnelle transmis à la DCGF    La double confrontation amicale Algérie-Côte d'Ivoire annulée    Denis Lavagne dompte le Mouloudia    Les déplacés confrontés à un risque imminent de famine    Washington veut éviter la rupture avec l'Arabie Saoudite    Des dizaines d'arrestations lors d'une manifestation d'opposition    Pour les bonnes réponses, faudrait faire un effort !    Les conditions d'exercice et d'agrément réglementées    Les transporteurs usagers du CW 80 en colère    Rencontre «Evocation, Asmekti N Idir» à Larbaâ Nath Irathen : Yidir ...pour l'éternité    Dix affiches d'artistes, dont Mika, pour redonner des couleurs à Paris    Au bonheur du public !    Bendouda relève l'urgence de promulguer un nouveau cahier des charges    La démonstration de force d'Ennahdha    Le décret publié au "Journal officiel"    Le procès du greffier hirakiste reporté au 21 mars    Ameur Guerrache condamné à 7 ans de prison ferme    Karim Tedjani | militant écologiste et fondateur du portail de l'écologie Nouara : «Pour produire réellement bio, il y a des critères à respecter»    Retour sur les transferts de fonds à destination de l'étranger    Mamélodi Sundowns s'est baladé face au CRB (5-1)    4 décès et 132 nouveaux cas    Biden est contraint d'annuler la décision de son prédécesseur concernant le Sahara occidental    Le fort de Gouraya, un site à sauvegarder    AVONS-NOUS LES MOYENS DE LA DEMOCRATIE ?    El-Bahia, carrefour culturel méditerranéen    Dar Abdellatif (AARC) : célébration de la journée de la femme    L'impératif de former un front interne solide pour protéger le pays contre les ennemies    Ambassade des Etats-Unis: Du nouveau pour les titulaires d'un «visa de diversité»    MC Alger: Lorsque les joueurs font la loi !    Nouvelles souches du coronavirus: Les autorités appelées à plus de fermeté    Un phénomène devenu anodin à Aïn El Turck: Le squat de la chaussée et des trottoirs prend de l'ampleur    Une première pour les nouveaux ministres du Gouvernement Djerrad III    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des cabines électriques mobiles à la rescousse
ALIMENTATION EN ELECTRICITE DES ZONES OUEST DE JIJEL
Publié dans Liberté le 16 - 01 - 2021

Quelque 76 zones d'ombre à raccorder au réseau électrique ont été retenues dans le cadre d'un programme lancé en 2020, dont 5 opérations ont été achevées, 15 sont en cours de réalisation et 22 sont en voie de lancement.
Face aux perturbations dans l'alimentation en électricité des communes d'Erraguène et de Ziama Mansouriah, à l'extrême ouest de la wilaya de Jijel, deux cabines électriques mobiles ont été retenues pour mettre un terme à ce problème. La première a été installée à Erraguène au mois de février de l'année dernière pour desservir les populations locales. Ce qui a nettement contribué à améliorer l'alimentation en énergie électrique de la région. La deuxième cabine est prévue pour être implantée à Ziama Mansouriah avant l'été 2021. Son installation est de nature à améliorer la qualité de service à la zone ouest, selon les indications du directeur de l'énergie. Selon le même responsable, un autre poste source est prévu pour lever les contraintes d'alimentation en électricité de la ville d'El-Aouana. Ce poste est destiné à renforcer l'alimentation de cette région en accompagnement de son développement avec, notamment, l'émergence d'un pôle universitaire, ainsi que plusieurs autres infrastructures.
Par ailleurs, et dans un bilan présenté par le directeur du secteur énergétique à Jijel, la couverture en énergie électrique a atteint le taux de plus de 98% dans la wilaya de Jijel, à la fin de l'année 2020, permettant de raccorder quasiment toutes les régions au réseau de l'électricité. Cette proportion a été atteinte à la faveur de la réalisation des nombreux projets d'investissement initiés dans le cadre du plan quinquennal 2010-2014, du programme complémentaire 2013 et de la Caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales (ex-FCCL). Selon les prévisions présentées dans le même bilan, 76 zones d'ombre à raccorder au réseau électrique ont été retenues dans le cadre d'un programme lancé en 2020, dont 5 opérations ont été achevées, 15 sont en cours de réalisation et 22 sont en voie de lancement. Le reste du programme est en cours d'étude pour sa concrétisation.
Il y a lieu de préciser que le programme complémentaire 2013 est prévu pour être relancé en 2021 pour un montant de 66 milliards de centimes et 49 opérations avec un objectif prévisionnel de raccordement en électricité de 1 747 foyers. Pour les opérations retenues dans la Caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales, il s'agit d'un programme de 44,8 milliards de centimes pour 41 sites et 2 188 foyers à électrifier à travers l'ensemble des communes de la wilaya de Jijel. Enfin, pour le programme quinquennal 2010-2014, la première tranche a été achevée, alors que la deuxième est à 89% achevée, tandis que la troisième n'a pas été lancée pour des contraintes financières, selon le même bilan.
Amor Z.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.