Les bienfaits méconnus du citron    Ballon d'Or : Guardiola prend la défense de Messi    Déclaration de patrimoine en question    Quand la chute du dinar fausse les calculs    Elections locales: Les résultats préliminaires connus    Du 4 au 6 décembre: Une conférence nationale sur la relance industrielle    Coupe arabe FIFA: Algérie A' - Soudan, aujourd'hui à 11h00 - Bien entamer la compétition    Ballon d'Or: Messi, un sacre qui fait grincer des dents !    JSK - Les joueurs confinés: Le match face au Royal Léopards reporté    Ténès: Deux morts dans un glissement de terrain    Raffinerie de Skikda: Huit personnes atteintes de brûlures suite à un incendie    Illizi: Quatre morts dans une collision    En rang serré    Adrar: Un écrivain autrichien au lycée Moulay Touhami Ghitaoui    Une journée cruciale pour la droite, aujourd'hui en congrès    Le FFS en quête d'alliance    Les indépendants exigent une enquête    Le temps des tractations    Vers la révision des textes juridiques    Témoignages    Messi, le ballon dort    Mahrez au 20e rang    Toujours dans l'impasse    «L'Algérie est ciblée»    Le programme de travail sera valable du 4 décembre 2021 au 31 janvier 2022    L'Algérie souhaite davantage d'investissements chinois    Le docteur Derrar fait le point    82 familles relogées    17 personnes coincées dans un immeuble    Ce que veulent les syndicats de la santé    95 décès depuis le début de l'année    L'hostilité à l'engagement armé de la France de plus en plus visible    Xi Jinping adresse un message de félicitations à une réunion à l'ONU    «L'art : le regard pour ombre»    Jbaliqs ouadjmatou en concert    Semaine du court métrage    Accélérer la mise en œuvre de l'Accord d'Alger    Maroc Les forces de l'ordre empêchent un sit-in populaire devant le Parlement en solidarité avec le peuple palestinien    Festivals du court-métrage d'Annaba et «Cinemana du film arabe» d'Oman    Elections locales: le FLN arrive en tête avec 5978 sièges    La vague de normalisation "se brisera contre la position authentique de l'Algérie"    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie en Ouganda    Benabderrahmane: la rupture avec les anciennes pratiques impossible sans des médias forts et objectifs    Sellal acquitté et Rahiel condamné à 3 ans de prison    Les nouvelles technologies au secours de la culture    Le Sénégal souhaite un soutien de Pékin au Sahel    Report du procès de l'ancien wali de Djelfa    La cérémonie officielle, vendredi prochain, à Paris    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Mellal campe sur ses positions
Alors que ses opposants maintiennent l'AG des actionnaires pour demain
Publié dans Liberté le 10 - 02 - 2021

Alors que les joueurs de la JSK préparent activement le déplacement en terre malienne, sous la direction de Denis Lavagne et de tout son staff technique, c'est plutôt cette assemblée générale des actionnaires de la SSPA-JSK convoquée pour demain qui polarise l'actualité et défraye la chronique en Kabylie.
Et pour cause, huit actionnaires du club kabyle s'opposent à la gestion du président Chérif Mellal et ont saisi les instances judiciaires pour dissoudre le conseil d'administration et destituer ainsi son président, tout cela pour aspirer à un changement dans le mode de gestion du club.
Dans un communiqué signé par les huit actionnaires contestataires qui ont pour nom Azlef, Yarichène, Azouaou, Bouzit, Kerdache, Zemirli, Ziat et Hadj-Larbi, ceux-ci s'appuient sur une décision de justice prononcée par la section commerciale du tribunal de Tizi Ouzou en date du 18 janvier et ordonnant ainsi la tenue d'une assemblée générale des actionnaires, du fait que l'actuel conseil d'administration de la SSPA-JSK dispose désormais d'un capital inférieur à 20% après la démission de l'ancien président du club sportif amateur (CSA), Samy Idrès, qui est, en fait, l'actionnaire majoritaire.
En dépit des rumeurs de report de l'AG qui ont circulé ici et là depuis quelques jours, les actionnaires opposés à la gestion du président Mellal ont décidé de maintenir, coûte que coûte, la réunion programmée pour demain 11 février. Ceci dit, le président actuel Chérif Mellal ne l'entend pas de la même oreille et reste inflexible face à cette attaque en règle de ses opposants, puisqu'il a introduit un dossier de recours auprès du tribunal de Tizi Ouzou pour contester la première décision de justice.
Pour se défendre, Mellal crie haut et fort que la fameuse démission de Samy Idrès avait été catégoriquement rejetée par le conseil d'administration et considérée comme nulle et non avenue. "Nous avons déposé un recours en justice, et l'affaire est toujours pendante au niveau du tribunal de Tizi Ouzou, ce qui fait qu'aucune assemblée générale n'est tolérée jusqu'à présent, car tant que la justice n'a pas tranché définitivement dans cette affaire, personne ne pourra me faire bouger de ma place", a déclaré Chérif Mellal sur un site de télévision privée, et il est allé jusqu'à affirmer que "le siège du club sera carrément fermé ce jeudi, car aucune réunion n'a été programmée par mes soins en tant que président légitime de la SSPA-JSK et nous avons d'autres préoccupations urgentes qui vont dans l'intérêt suprême du club, et ce, à commencer par ce déplacement au Mali où la JSK jouera gros en compétition africaine pour tenter de négocier au mieux ce match aller de Coupe de la CAF, prévu ce dimanche au stade de Bamako face au Stade malien". C'est dire que la JSK est désormais au cœur d'une grande bataille juridique, et les commentaires les plus fous envahissent la toile, alors que les supporters du club attendent patiemment la suite des événements.

Mohamed HAOUCHINE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.