Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



La deuxième dose du vaccin Sputnik V à l'ordre du jour
VACCINATION CONTRE LE CORONAVIRUS À JIJEL
Publié dans Liberté le 01 - 03 - 2021

La campagne de vaccination contre la Covid-19, et après l'achèvement de sa première phase, a repris son petit bonhomme de chemin à Jijel. Elle se poursuivra cette semaine avec un programme élaboré par les EPH et EPSP pour vacciner les citoyens ayant déjà reçu leurs premières doses de Sputnik V.
Ces établissements ont d'ailleurs été instruits par la Direction de la santé et de la population (DSP) de mettre en place le dispositif vaccinal selon leur programme pour entamer la deuxième phase de cette campagne. Il convient de rappeler que Jijel a reçu, durant cette première phase, 480 doses de ce vaccin, ce qui a permis de vacciner un certain nombre du personnel de santé, mais aussi de citoyens atteints de maladies chroniques et ou âgés de 65 ans et plus.
Ces derniers vont devoir recevoir leur seconde dose, qui leur assurera une immunité contre le coronavirus. La seconde phase de la campagne a été entamée mercredi dernier, soit le 24 février, et se poursuivra jusqu'au 15 mars prochain, selon le calendrier vaccinal élaboré.
La DSP a informé l'ensemble des établissements de santé de la disponibilité de la deuxième dose du vaccin Sputnik V dans une correspondance qui leur a été adressée. La même direction n'a pas omis de rappeler à ces établissements de respecter la durée de trois semaines séparant la première dose de la deuxième.
Il y a lieu de souligner que de nombreux citoyens, et après une certaine réticence de leur part à l'annonce du début de la vaccination, se sont inscrits sur les registres ouverts dans les différents établissements de santé pour se faire vacciner.
Cet engouement pour le vaccin anti-Covid-19 a encore pris de l'ampleur après le lancement de l'opération de vaccination. Celle-ci s'est déroulée, faut-il encore le noter, sans le moindre incident, ce qui a encouragé les personnes réticentes à s'inscrire pour se vacciner.
Cette opération reste encore, selon des sources initiées, un long processus à gérer. Selon ce qui a été prévu par les autorités sanitaires du pays, ce processus est appelé à s'étaler sur toute l'année pour vacciner le maximum de citoyens. L'objectif est d'atteindre un niveau d'immunisation satisfaisant pour faire face à cette pandémie planétaire de coronavirus.
Il convient de noter qu'une plateforme numérique a également été mise en place pour permettre l'inscription des citoyens désirant se faire vacciner contre la Covid-19. Cette plateforme est de nature à gérer la vaccination selon un procédé électronique, ce qui facilitera davantage la tâche aux citoyens et au personnel de santé chargé de superviser cette opération, qui n'est encore qu'à ses débuts.

Amor Z.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.