La société civile en question    L'ex-ministre de la Justice vide son sac    Oran n'aura plus soif    Les moteurs de la débrouille    «Les grandes firmes attendent de la visibilité»    Amman condamne la décision de l'entité sioniste    Le Bénin se prépare à retirer ses troupes de la Minusma    La 3e guerre mondiale n'aura pas lieu    Les dernières retouches    Le Palais des sports fait peau neuve    Les Verts sans forcer    «Il y a le feu au lac!»    Les directeurs des CEM se rebellent    Sonatrach se diversifie    Lala Aïni tire sa révérence    Prestation de l'association «Mezghena» d'Alger    «Tant de féminicides...»    Accession en Ligue 1: le Président Tebboune félicite l'USM Khenchela et le MC El Bayadh    La loi portant régime général des forêts bientôt sur la table du gouvernement    Tribunal: 10 ans de prison ferme requis contre Tayeb Louh    Chanegriha se rend à la Base navale principale de Mers El-Kebir    Real Madrid : Trois noms pour renforcer l'attaque    L'Emir Abdelkader, un homme, une foi, un engagement...    Mémoires de Sadek Hadjeres. Tome 2    L'importance de la société civile dans le développement global soulignée    Migration internationale: l'approche algérienne exposée devant l'AG de l'ONU    Naftal: des projets d'investissement de plus de 250 Mds Da pour les 5 prochaines années    JM-2022 : le complexe de tennis d'Oran aux normes internationales    Sahara occidental: l'activiste américaine McDonough déterminée à dénoncer les pratiques répressives du Maroc    Tizi Ouzou: 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni du 24 au 28 mai    JM Oran-2022: cinq manifestations culturelles internationales prévues    Le prisonnier sahraoui Lamine Haddi soumis à des traitements "cruels et inhumains" dans les geôles marocaines    Petites et moyennes entreprises : une conférence nationale mardi sur la garantie financière    Forte activité pluvio-orageuse, à partir de lundi, sur des wilayas du Sud    Lutte/championnat d'Afrique : l'Algérie termine avec 48 médailles dont 14 en or    Chafia Boudraâ, figure incontournable du cinéma algérien tire sa révérence    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Industrie: Contacts avancés avec des constructeurs mondiaux de voitures    Raison politique ou économique ?    Académie algérienne des sciences et des technologies: Des académiciens expatriés interpellent l'APN    Oran - Omnisports: Emouvantes retrouvailles des sportifs    Nouvelle pandémie, nouvelle alerte    Variole du singe: L'Algérie n'est pas à l'abri    Canicule: La Protection civile en alerte    L'armée s'engage    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    Ministère de l'Intérieur: Le wali de Khenchela démis de ses fonctions    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Sanglants combats au Yémen
Le HCR appelle à un couloir de sécurité pour les civils
Publié dans Liberté le 01 - 03 - 2021

Une conférence de haut niveau se tiendra aujourd'hui à Genève pour appeler à un soutien international au peuple yéménite, selon le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR).
"Afin de mobiliser le soutien international en faveur du peuple yéménite, Filippo Grandi, le Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés, participera lundi à la conférence virtuelle de haut niveau pour appeler à un soutien international robuste envers des efforts d'aide humanitaire vitaux", rapporte l'agence onusienne sur son site.
Le HCR recherche 271 millions de dollars pour ses opérations au Yémen en 2021. "Seulement 6% de ce montant ont déjà été reçus, et nous pourrions être obligés de réduire considérablement le nombre de bénéficiaires de l'aide, avec des conséquences dramatiques, notamment pour les déplacés, y compris les enfants, les femmes et d'autres personnes vulnérables", a déclaré récemment le porte-parole du HCR, Boris Cheshirkov.
Dans le contexte d'affrontements accrus affectant la région de Marib au Yémen, le HCR a appelé à un couloir de sécurité pour les civils qui sont forcés de fuir leur foyer. L'insécurité continue d'entraver l'acheminement de l'aide aux civils à Marib, avec des conséquences désastreuses pour les plus vulnérables d'entre eux. Hier, cinq civils dont un enfant ont été tués dans le tir d'un obus à Hodeida, ville stratégique de l'ouest du Yémen, les belligérants s'accusant mutuellement d'être responsables de cette attaque.
Samedi, ce sont au moins 50 combattants qui ont péri dans les affrontements acharnés au lendemain d'un bilan plus lourd de 60 morts, à Marib, dernier bastion sous contrôle du pouvoir dans le nord du pays, en guerre depuis 2014, selon des sources gouvernementales. En Arabie Saoudite voisine, les autorités ont fait état de la mise en échec "d'une attaque aux missiles lancée par les houthis" contre Riyadh, où de fortes explosions ont été entendues en soirée, et de l'interception de quatre drones lancés selon elles par les rebelles contre le Sud saoudien. Ces attaques n'ont pas été revendiquées dans l'immédiat. Les rebelles houthis ont revendiqué l'attaque menée avec un missile balistique et 15 drones ayant visé des zones sensibles de la capitale Riyadh.
Le porte-parole des houthis, Yahya al-Saree, cité par la chaîne rebelle Al-Massirah, a indiqué que "l'opération a été menée avec un missile balistique et 15 drones", en ajoutant : "Nos opérations continueront tant que l'agression et le siège de notre pays continueront." Les houthis ont intensifié leurs attaques contre le royaume et mènent actuellement une bataille pour le contrôle de la province pétrolière de Marib, dernier bastion loyaliste dans le nord du pays.
La recrudescence des violences à Marib ainsi que les attaques lancées ces dernières semaines par les rebelles contre le territoire saoudien interviennent dans un contexte jugé pourtant apaisant en raison de la nouvelle politique américaine au Yémen de l'administration de Joe Biden.

R. I.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.