Le rétablissement de la confiance du citoyen, «priorité absolue» du Gouvernement    MDN: Livraison d'aides humanitaires au Niger    Man City : Guardiola repris de volée par les supporters    FC Barcelone: Pogba gratuit, le rêve irréalisable de Laporta?    Al-Kouni: je viens pour informer le Président Tebboune de la teneur de mes visites dans les pays voisins au sud de la Libye    Feu vert pour le retour du public avec pass sanitaire    Tribunal militaire de Blida : la cour d'appel confirme les 16 ans de réclusion contre Bouazza    Nice : Delort met les points sur les i au sujet de l'OM    JS Kabylie : Yarichène récupère l'ordre d'expulsion de Cherif Mellal    Guterres critique les divisions que connaît le monde    Sale temps pour les activistes politiques    Le Cnese se penche sur la question des brevets    Aokas, ville morte    Le dossier des hirakistes transféré à Sidi M'hamed    Nouvelles attaques contre les sites de l'occupation marocaine    Vers le retour de l'enseignement en présentiel    Lancement du ramassage du carton à Sétif    Les dessous d'une flambée    Pour une commission de suivi des projets    Lancement de l'opération de retrait des ordres de versement de la 1re tranche au profit de 6 000 souscripteurs    Les MAE arabes disent non    Le Bayern surclasse encore le Barça, un an après le 8-2    Les Mondiaux de cross d'Australie reportés à 2023    Le Tunisien Kais Yaakoubi à la barre technique    Nouvel appel à l'ONU pour une enquête internationale    7 ans de prison ferme requis contre Hamid Melzi    27 nouveaux départs de feu en 24h    En attendant le mutant...    Le Snapap menace d'une grève générale    Réouverture aujourd'hui    Une caravane de loisirs pour les enfants    Une Amérique plus que jamais guerrière    «Plan destination Algérie»: Les attentes des professionnels du tourisme    LA VIE D'APRES    Sensibilisation à la vaccination contre la Covid-19: Sept associations retenues par PNUD Algérie    Privatisation : réflexion sur une solution pour Air Algérie    La mal-gouvernance : quel coût pour la collectivité nationale?    Le chanteur Renaud et la machine à fabriquer de l'argent    Quand les élections locales s'annoncent par des batailles rangées chez les indus occupants du parti fln, ce patrimoine national immatériel    ÊTRE ET NE PAS ÊTRE ?    Benabderrahmane répond aux députés    6000 Souscripteurs à l'appel    La plaie béante de la classe politique    L'ONU retire les Casques bleus gabonais de Centrafrique    Tebboune décrète la Journée nationale de l'imam    Djamel Allam, un artiste irremplaçable    Omar Sy, producteur et acteur principal    Plus de 12,6 quintaux de kif traité saisis en une semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un derby berbère indécis
COUPE DE LA CAF : RS BERKANE-JS KABYLIE
Publié dans Liberté le 04 - 04 - 2021

Après avoir surclassé les Camerounais de Coton-Sport de Garoua (1-0) puis ramené un point de Zambie face à Napsa Stars, la JS Kabylie est appelée à négocier, ce soir, un virage important de la compétition contre la formation marocaine de Berkane, qui n'est autre que le tenant du trophée.
Cette confrontation contre le club rifain revêt une importance capitale entre les deux clubs qui vont se livrer un sacré duel en l'espace d'une semaine, puisque le match de ce soir sera aussitôt suivi du match retour, dimanche prochain 11 avril, à Tizi Ouzou, pour le compte de la 4e journée de poules de cette Coupe de la CAF.
C'est dire que l'un des deux billets qualificatifs pour les quarts de finale de l'épreuve risque de se jouer, cette semaine, entre les deux clubs du Maroc et d'Algérie, d'où la nécessité de sortir le grand jeu pour prendre une sérieuse option pour la suite du parcours.
"Pour moi, le match le plus important est celui de dimanche prochain à Tizi Ouzou, où il va falloir faire le plein à domicile, et si nous arrivons à ramener tout au moins un point de ce déplacement à Berkane, il vaudra certainement son pesant d'or pour la JSK, surtout que nous aurons aussi l'avantage de recevoir les Zambiens de Napsa Stars de Lusaka, pour le compte de la 6e et dernière journée de poules", dira le coach kabyle, Denis Lavagne, qui s'appuie sur une grande expérience africaine pour préparer au mieux son équipe en prévision de cette chaude explication maroco-algérienne.
Pour ce faire, Denis Lavagne a opté pour un déplacement par vol spécial programmé à la veille de cette confrontation en terre marocaine, tout cela pour préparer sereinement ce match à Tizi Ouzou et rallier, depuis hier, la ville marocaine de Saïdia, distante d'un peu plus de 600 km d'Alger, comme si, en fait, la JSK se rendait à Tlemcen ou à Annaba.
Dès leur arrivée en terre marocaine, hier peu avant la mi-journée, les Canaris ont pris leurs quartiers à l'hôtel Oasis de Saïdia, à une cinquantaine de kilomètres de la ville de Berkane, pour profiter d'une sieste après le déjeuner et effectuer ensuite une visite de reconnaissance au stade municipal de Berkane, tout en profitant d'une séance de décrassage pour régler les derniers détails du match et ce, avant d'être conviés, hier soir, à une séance de visionnage du jeu de l'équipe marocaine.
"Nous déjà une idée sur le système de jeu mais aussi les forces et les faiblesses de l'équipe de Berkane, et nous avons déjà arrêté un dispositif bien approprié pour tenter de surprendre l'adversaire dans son propre fief.
Et je peux vous assurer que tous les joueurs sont prêts à relever le défi pour cette première manche contre l'équipe marocaine avant de la rencontrer encore dimanche prochain chez nous à Tizi", dira Lavagne.
Enfin, il est à noter que le match de ce soir sera officié par des arbitres sénégalais et que la formation de Berkane occupe la 7e place au championnat de Ligue 1 marocaine avec 3 victoires, 3 matchs nuls et 3 défaites, dont deux à domicile face au Raja de Casablanca et aux FAR de Rabat, ce qui a précipité le départ de l'ex-coach Tarik Sektioui, qui a été remplacé tout récemment par le technicien maroco-espagnol Juan Pedro Ben Ali, qui a déjà entraîné plusieurs clubs marocains.

Mohamed HAOUCHINE


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.