Coupe de la CAF/Coton Sport-JSK: les "Canaris" pour faire un pas vers la finale    Iran : Raïssi élu président avec 62% des voix, selon des résultats partiels    Hongrie-France : Les compositions d'équipes    BAC : Plus de 731.000 candidats attendus dimanche aux preuves du Baccalauréat    Le gouvernement s'engage à la mise en œuvre de l'accord d'Alger    Le droit à l'indépendance du Sahara Occidental    Le ministre interpellé sur la qualité de l'eau    De l'électricité algérienne pour la Libye    Coup de poker, coup de maître !    Glody Kilangalanga libéré    Les Canaris à pied d'œuvre à Yaoundé    Tahar Khaoua et Arezki Berraki sous mandat de dépôt    43 millions de dollars pour subventionner le Barrage vert    Actuculte    Laurent Gbagbo revient en Côte d'Ivoire    L'Algérie veut relancer son accession à l'OMC    Le Cnese appelle à exploiter davantage les traités bilatéraux    Cinq étudiants primés    Hamid Lounaouci nommé conseiller à la Présidence    SEPT PERSONNES PLACEES SOUS MANDAT DE DEPÔT    Raouraoua garde son poste    "La future APN aggravera la crise"    Espagne : une marche en faveur du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    LES GERANTS DES SALLES DES FÊTES ONT MARCHE À TIZI OUZOU    Quelque 3 millions de quintaux attendus    D'ENORMES INSUFFISANCES À COMBLER    L'Ethiopie aux urnes lundi pour des élections législatives    TAKFARINAS,DANSE AVEC L'HISTOIRE    LE VIOL, UN MARQUEUR INDELEBILE    Deux morts déplorés à Zéralda    RCA – MOB : Décisif pour les play-offs    Mouloudia d'Alger : Bensaha, Allati et Rebiai lynchés à l'entraînement    Ath Kouffi (Tizi Ouzou) : Les villageois réalisent un projet d'AEP    Héliopolis a été le théâtre d'un génocide    DES CHOIX ET DES ACTES    Infrastructures scolaires, centres de santé, sûretés urbaines...: D'importants équipements publics dans les nouveaux pôles urbains    Logements promotionnels publics: Ouverture de l'opération de souscription dans 39 wilayas    Journaliste: être ou ne pas être (II/II)    Bengrina souffle le chaud et le froid    Le dialogue comme seule alternative    Le défi que s'apprête à réussir le gouvernement    La cybercriminalité dans le viseur de l'Algérie    Chanegriha reçoit une délégation russe    Le Niger rouvre ses frontières terrestres    Trois personnes tuées dans une attaque armée dans l'Est du pays    Une édition sous le signe de l'espoir    L'activité culturelle reprend de plus belle    Un programme artistique riche    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un jeudi apocalyptique à M'sila
Quatre décès et un disparu dans les intempéries qu'a connues la région
Publié dans Liberté le 06 - 05 - 2021

La population de la wilaya de M'sila a vécu une journée apocalyptique, ce jeudi, suite aux intempéries qu'a connues la région, enregistrant quatre décès et un disparu, selon un bilan de la protection civile.
Le premier drame a été enregistré dans la matinée, quand les sapeurs-pompiers ont retrouvé un homme de 37 ans, issu de la commune de Slim, mort dans son véhicule emporté par les eaux de Oued El-Khengue. Un autre homme a été également mortellement piégé par les crues, dans son véhicule, au niveau de la commune de Aïn Mellah.
A Bou Saâda, c'est carrément une famille, une mère et ses deux enfants, un jeune homme et une fille, qui ont été emportés par Oued Roumia, alors qu' « ils tentaient de le traverser à bord d'une voiture », selon des sources locales. Les agents de la protections civile ont réussi à repêcher les dépouilles de la mère et de sa fille, alors que les opérations de recherche du jeune homme sont toujours en cours.
Le même bilan fait état, cependant, du sauvetage de 10 personnes qui se trouvaient coincées dans un bus encerclé par les eaux d'un oued, dans la région de Maârif, ainsi que le secours porté, dans des conditions similaires, à 9 membres d'une même famille et 30 têtes de cheptel, dans la commune de Manaa (anciennement Ouled Atia).
A signaler qu'au moins six sapeurs-pompiers ont frôlé une mort certaine, selon toujours des sources locales, alors que des vidéos relayées sur les réseaux sociaux montrent des scènes héroïques d'agents de la protection civile et de citoyens volontaires, portant secours à des enfants, au milieu des eaux en furie.
D'importants dégâts matériels ont également été recensés, entre véhicules emportés par les eaux, l'effondrement partiel d'un pont et de plusieurs routes coupées à la circulation.
Rédaction Web


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.