Blida: 3 blessés lors de l'opération d'extinction des incendies de forêt à Chréa    Coronavirus: 1305 nouveaux cas, 602 guérisons et 16 décès    RSF avoue avoir placé l'Algérie par "erreur" sur la liste des utilisateurs de Pegasus    Décès du metteur en scène Hassan Assous    Soudani s'engage avec Damac FC    JO - Judo : Fethi Nourine suspendu par la fédération internationale de judo    Arrivée d'experts chinois pour inspecter les équipements de Saidal    La FAF procédera à une désignation des quatre équipes pour les coupes africaines    La crise sanitaire alimente le différend au sommet de l'état tunisien    L'ANCIEN MINISTRE DE L'INDUSTRIE MAHMOUD KHOUDRI N'EST PLUS    L'ambassade d'Algérie à Paris dépose plainte    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Plein gaz pour Medgaz    LES FOURNISSEURS FRANÇAIS S'INTERROGENT    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    L'IMAM VOLONTAIRE DE LA MOSQUEE DE M'KIRA ASSASSINE    Journées portes ouvertes à l'université Yahia-Farès    ALGER RIPOSTE    Abdelhakim Meziani, l'insatiable passionné    Ahmed Yahya énonce les critères de participation    Prêtez votre téléphone sans stresser    Larbi Houari emporté par le Covid-19    Le Makhzen viole les fondements des relations algéro-marocaines !    Qui dirige le Maroc ?    La campagne de vaccination gagne en cadence    375 personnes hospitalisées au niveau de la wilaya de Béjaïa    Pâtes gratinées à la viande hachée    Les Relizanaises en conquérantes à Berkane    Stage de dix jours à Alger    Adieu Hakim, on t'aimait bien    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    61% des candidats au baccalauréat admis à l'université : Les filières littéraires à la traîne    A Kaddour M'hamsadji    Prix du Président de la langue et de la littérature amazighes : Appel à participation    L'absentéisme, tout le monde connaît, mais sinon, le présentéisme, qu'est-ce que c'est ?    Une et indivisible    L'Algérie et le nouvel ordre mondial énergétique    Catastrophe écologique au Yémen    Washington et Baghdad discutent sur la présence militaire américaine    La FAF appelle à une large vaccination    Le président entame des consultations    Fini la politique de l'autruche    Du banal au pas normal?    Les «ripoux», les magistrats et les «privilèges»!    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    «Moussawiri» de l'Algérien Ahmed Tounsi    «Donner de l'espoir grâce à la musique est la meilleure chose que j'ai faite...»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Quelque 3 millions de quintaux attendus
Production viticole à Boumerdès
Publié dans Liberté le 19 - 06 - 2021

Pour la campagne 2020-21, tous les feux sont au vert, sachant que la superficie globale exploitée a été revue à la hausse pour atteindre les 17 145 hectares, avec des prévisions de production également en hausse de l'ordre de 2 870 156 quintaux, avec un rendement moyen de 230 quintaux à l'hectare.
Leader au niveau national et première productrice du raisin de table, la wilaya de Boumerdès détient en la matière et à elle seule plus de 60% des parts du marché au niveau national. Pour la campagne 2020-21, tous les feux sont au vert, sachant que la superficie globale exploitée a été revue à la hausse pour atteindre les 17 145 hectares, avec des prévisions de production également en hausse de l'ordre de 2 870 156 quintaux, avec un rendement moyen de 230 quintaux à l'hectare.
La majeure partie de ces surfaces agricoles exploitées (vignobles) est concentrée dans la partie est de la wilaya. La commune de Bordj Ménaïel est en tête, avec une superficie de 2 553 ha et une préférence au Cardinal, suivi de la commune de Sidi Daoud, avec une superficie de 1 973 ha, puis de Baghlia avec 1 942 ha, de Cap Djinet (1 419 ha), de Naciria (1 223 ha), des Issers (970 ha), de Zemmouri (900 ha), de Dellys (893 ha), de Legata (880 ha) et enfin de Benchoud (600 ha).
Quant aux variétés produites, celle qui enregistre une production importante et se place en pole position est la Sabelle, dont 70% est produit en pergola. Cette méthode prolifique adoptée par la plupart des agriculteurs assure un rendement conséquent à l'hectare. Elle est suivie du Cardinal puis du Red Glob, produits quant à eux en méthode classique. Des superficies de moindre importance sont consacrées au Dattier et au Musca, des variétés fragiles qui demandent beaucoup de soins et appréhendées par les agriculteurs. Une source de la DSA indique que plusieurs viticulteurs ont bénéficié cette année du crédit d'accompagnement Rfig.
Elle souligne, d'autre part, que pour cette saison, le spectre du mildiou, maladie qui ravage les récoltes, est écarté. Pour la saison 2019-20, une superficie de 16 621 ha a été réservée à cette culture pour une productionde 2 652 580 q représentant 212 q/ha. Pour sa part, le coup d'envoi de la campagne moissons-battages a été donné le mercredi 16 juin au niveau de la localité de Zaâtra, dans la commune de Zemmouri, à l'est de Boumerdès.
Le directeur des services agricoles de la wilaya, M. Zaouch Samir, déclare à ce propos : "La campagne labours-semailles s'est déroulée dans de bonnes conditions et les semences et engrais étaient disponibles. L'ouverture du guichet unique s'est faite en juillet 2020, sans parler de l'installation du comité de préparation et de suivi de la campagne en septembre 2020. 19 agriculteurs ont bénéficié du crédit Rfig." "Pour cette saison, on table sur une production prévisionnelle de 80 411 q sur une superficie emblavée de 3036 ha qui comprend le blé tendre, l'orge et l'avoine, avec un rendement de 27 q/ha.
Pour ce qui de l'irrigation d'appoint, elle s'est faite sur une superficie de 81 ha et a été précédée par des campagnes de vulgarisation. Concernant les prévisions de collecte, elles sont de l'ordre de 68 000 q, dont 50 000 pour le blé dur et 10 000 pour le blé tendre", ajoute-t-il. Pour la réussite de cette campagne, trois points de collecte ont été désignés, dont deux à Draâ Ben Khedda, dans la wilaya de Tizi Ouzou, et dans la commune de Thenia, à Boumerdès, précise M. Zaouch. Leur capacité de stockage est de 170 000 q. Des moyens matériels conséquents ont été mobilisés pour la circonstance ; il s'agit de 23 moissonneuses-batteuses et des camions.
Quant à la superficie totale emblavée et aux prévisions de récolte pour cette année, ce responsable précise qu'elles sont pour cette année en baisse. En effet, et par les chiffres, pour 2019-20 la superficie céréalière emblavée était de 3 745 ha et la superficie récoltée de 3 596 ha, avec une superficie sinistrée de 149 ha. La production a atteint, quant à elle, 90 172 q, avec un rendement de 25 q/ha.

Aziz Boucebha


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.