L'Algérie affronte le Niger le 8 octobre à Blida    Décès de Abdelaziz Bouteflika : drapeau en berne pendant trois jours    Un total de 7 morts et 341 blessés durant les dernières 24 heures    PSG : Vers le forfait de Mbappé face à Lyon    Air Algérie veut faire sa mue    Le RCD dit non    Makri annonce la participation de son parti aux élections locales    PEINE DE 16 ANS DE RECLUSION CONFIRMEE POUR WASSINI BOUAZZA    Saidal produira le "CoronaVac" dès le 29 septembre    Disparition d'un enfant de 4 ans à Béchar    Z comme z'bel !    Retour des supporters dans les gradins sur présentation du pass sanitaire    Le wali s'implique dans la recherche de nouvelles sources de financement    Mellal fait appel de l'ordre d'expulsion de la justice    Barça : L'agent de Koeman accuse Laporta : "C'est l'hypocrisie du sport"    Le charme secret de la décadence    Kaïs Saïed ordonne la réouverture des frontières avec la Libye    Le gouvernement explique sa démarche    886 000 livres scolaires disponibles    Le HCA partie prenante    Djezzy organise la compétition «eSports World Convention»    80 logements LPA de Belgaid: Livraison du projet dans les délais exigée    Vice-président du Conseil présidentiel libyen: Nécessité de consulter et coordonner avec l'Algérie    Zombie et génie en même temps    Allaoua Achouri n'est plus    L'axe Alger-New Delhi redémarre    Les putschistes face à l'échéance exigée par la Cédéao    Les Russes commencent à voter aux élections législatives    «Commençons d'abord par la sous-traitance»    Entre blocages et retards    Que cessent ces pratiques hors la loi!    L'école primaire Azoug à l'honneur    Echec aux opposants virtuels    Les explications du chef de l'Exécutif    La FAO conforte Aïmene Benabderrahmane    La justice, jamais «les justices»    Ils ont profané nos massifs montagneux    La «mention spéciale» décernée au jeune Nazim Benaidja    L'ex-rébellion appelle à mettre en oeuvre l'accord d'Alger    Dépénaliser l'acte de gestion ou désincriminer le droit de la vie des affaires ?    Ibrahim Chenihi signe pour deux ans    "Tandem Media Awards", une première édition dédiée au journalisme culturel    Un univers artistique entre l'universalisme et les traditions    Halte à la maltraitance ! Pour que cesse la violence !    Préparer la rentrée    BRÈVES...    Bureaucratie à l'excès !    Les petits charretiers d'un FLN d'arrière-garde    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Recours à la règle de l'indice
Afin de départager les clubs algériens devant disputer les compétitions africaines
Publié dans Liberté le 31 - 07 - 2021

La très attendue réunion du bureau fédéral de la FAF, tenue jeudi dernier au siège de la Fédération algérienne de football, a débouché sur plusieurs décisions relatives à la fin de la saison actuelle, ainsi qu'à l'épineux problème lié à la désignation des clubs devant représenter l'Algérie en Ligue des champions africaine et la Coupe de la CAF.
Et contrairement à toutes les rumeurs qui ont circulé à propos d'un éventuel arrêt du championnat, le bureau fédéral a réaffirmé sa volonté de mener à terme l'exercice 2020-21, comme cela a été rapporté par Liberté. Du coup, le championnat de Ligue se clôturera le 21 août prochain. Ce n'est pas tout, dans la mesure où le bureau fédéral a adopté à l'unanimité le mode de désignation des représentants algériens lors des prochaines compétitions continentales conformément à la date butoir fixée par la CAF. Ouvrons une parenthèse pour dire que la Confédération africaine de football avait donné un délai jusqu'au 10 août à la FAF pour communiquer les noms des clubs devant prendre part aux compétitions africaines. Il faut savoir que la FAF va s'appuyer sur le classement de la Ligue 1 arrêté à la date du 10 août. À ce titre, le dernier classement arrêté à la date du 10 août 2021 sera pris en considération avec l'application de la règle de l'indice qui sera communiquée ultérieurement, selon le communiqué de la FAF. Mais tout porte à croire que la FAF va départager les clubs grâce à la règle de l'indice des matchs disputés et des points récoltés, comme cela a été réalisé l'année dernière. L'on se rappelle que cette règle a fait couler beaucoup d'encre pour départager le MCA et l'ES Sétif (ex æquo au classement) avec le même nombre de points. L'enjeu n'était autre que la deuxième place qualificative à la Ligue des champions africaine. Et cette règle a permis au MCA de disputer la LDC alors que l'ESS (troisième au classement) s'est contenté d'une participation à la Coupe de la confédération.
Ce qui avait énormément déplu aux Sétifiens. Le bureau fédéral de la FAF a décidé aussi que le troisième et le vainqueur de la Coupe de la Ligue participeront à la Coupe de la CAF. La FAF a également évoqué l'hypothèse où le vainqueur de la Coupe de la Ligue venait à se classer parmi les trois premiers du championnat professionnel. Et bien, ce sera le finaliste de la Coupe de la Ligue qui sera désigné deuxième représentant algérien en Coupe de la Confédération africaine. Dans la même optique, la FAF a décidé de fixer la date d'ouverture de la période du mercato estival au 6 août prochain dans le souci de permettre aux clubs algériens engagés en compétition africaine de se renforcer, sachant au passage que la date du 15 août sera le dernier délai fixé par la CAF pour l'envoi de la liste des joueurs pour les compétitions interclubs. Autrement dit, le Chabab de Belouizdad, qualifié officiellement pour disputer la Ligue des champions africaine avant même son match en retard d'hier contre la JSK, n'aura que 9 jours pour se doter de quelques éléments susceptibles d'apporter le plus escompté en compétition africaine.

Vers l'annulation de la finale de la Coupe de la Ligue
Toujours est-il qu'un problème de taille risque d'avoir lieu pour désigner le deuxième représentant de la Coupe de la CAF, alors qu'aucune visibilité n'a été donnée pour l'organisation de la Coupe de la Ligue. Si les pouvoirs publics n'acceptent pas l'organisation de la finale à la date du 10 août, date-ultimatum fixée par la CAF pour la désignation des représentants algériens en coupes africaines des clubs, la FAF aura sur la table une grande équation à résoudre. Il faut rappeler que la LFP avait proposé les deux dates des 30 et 31 juillet pour l'organisation de la finale de la Coupe de la Ligue au stade du 5-Juillet entre la JSK et le MC Magra, mais les pouvoirs publics n'ont jamais donné de suite. Le président de la Ligue de football professionnel, Abdelkrim Medouar, a indiqué hier dans une déclaration à la radio avoir "saisi la FAF et le MJS sur cette question. Nous avons proposé la date du 10 août pour organiser la finale de la coupe de ligue.
Nous attendons une réponse des pouvoirs publics", a-t-il révélé hier. Et lorsqu'on sait que le nouveau calendrier établi hier par la LFP précise clairement que la JSK va disputer ses matchs en retard (le 3 août prochain face à l'USMA et le 6 face au WAT), il ne resterait que la date du 9, voire du 10 août, pour l'organisation de la finale de la Coupe de la Ligue. Que fera la FAF dans le cas où la finale ne se jouerait pas le 10 août ? Un scénario fort envisageable. Va-t-on procéder à la solution de la désignation entre la JSK et le NCM ? Ce qui est contraire au respect de l'éthique sportive car cela s'apparenterait à une solution aléatoire irréfléchie et antiréglementaires à la fois.
Démarrage de la saison 2021-22 le 23 octobre prochain avec un championnat à 18 clubs
Par ailleurs, le bureau fédéral a fixé la date du démarrage de la nouvelle saison 2021-22. Ainsi, le coup d'envoi de la nouvelle saison a été arrêté au 23 octobre prochain, comme cela a été, du reste, expliqué dans le communiqué de la FAF. "Dans le même cheminement et après étude des différentes propositions, les membres du BF ont fixé les dates de démarrage des différents championnats au titre de la saison 2021-22, à commencer par celle de la Ligue professionnelle prévue pour le 23 octobre prochain, selon la formule d'un seul groupe de 18 clubs disputée en aller-retour", note le communiqué. Autrement dit, quatre clubs de la Ligue 1 rejoindront à la fin de la saison la Ligue 2, alors que le HB Chelghoum-Laïd et le RC Arbaa vont compléter la liste des 18 clubs formant le championnat de Ligue 1 de football qui va se dérouler la saison prochaine avec 36 journées.
La fin de la saison est fixée pour le 15 juin 2022, selon Amar Bahloul, vice-président de la FAF. En outre, le championnat de la Ligue amateur démarrera les 8 et 9 octobre 2021, suivi du championnat interrégions les 15 et 16 du même mois. S'agissant des championnats régionaux et de wilayas, ils seront respectivement entamés les 29 et 30 octobre 2021 et les 5 et 6 novembre 2021, sous réserve de l'avis de la Commission sanitaire chargée du suivi et de la lutte contre la pandémie de Covid-19. En outre, le BF s'est engagé à poursuivre la réhabilitation du CTN de Sidi Moussa. Enfin, les membres du BF ont entendu une communication exhaustive du directeur de l'administration générale concernant les travaux de réhabilitation du Centre technique national de Sidi Moussa et leur état d'avancement, particulièrement la Résidence des Verts.
Nazim T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.