Tizi Ouzou: 2e Salon du livre "Mouloud Mammeri" d'Ath Yanni du 24 au 28 mai    JM Oran-2022: cinq manifestations culturelles internationales prévues    Petites et moyennes entreprises : une conférence nationale mardi sur la garantie financière    Le prisonnier sahraoui Lamine Haddi soumis à des traitements "cruels et inhumains" dans les geôles marocaines    Lutte contre les feux de forêt : Henni appelle les services des forêts à redoubler de vigilance    Forte activité pluvio-orageuse, à partir de lundi, sur des wilayas du Sud    Création de la coordination mondiale des jeunes pour la solidarité avec le Sahara occidental    Lutte/championnat d'Afrique : l'Algérie termine avec 48 médailles dont 14 en or    Chafia Boudraâ, figure incontournable du cinéma algérien tire sa révérence    Man City - Mahrez : "À Liverpool, je sais qu'ils nous détestent, mais..."    Oran - Omnisports: Emouvantes retrouvailles des sportifs    Karaté-do - Championnat national: La région du Centre se distingue à Tlemcen    Raison politique ou économique ?    Sahara occidental: Le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Nouvelle pandémie, nouvelle alerte    Variole du singe: L'Algérie n'est pas à l'abri    Canicule: La Protection civile en alerte    Académie algérienne des sciences et des technologies: Des académiciens expatriés interpellent l'APN    Industrie: Contacts avancés avec des constructeurs mondiaux de voitures    MC El-Bayadh: Un authentique exploit    Saïd Bouteflika jette un pavé dans la mare    Mbappé : La Liga va déposer plainte    De Bruyne «player of the year»    Les Canaris ne lâchent pas la LDC    L'appel de Chanegriha    Une famille italienne et un Togolais enlevés par des hommes armés    35 terroristes neutralisés dans le Nord L'armée burkinabè a neutralisé    Le déficit mondial risque d'être brutal    Paroles d'experts    L'exemple de Constantine    11 décès en 48 heures    Bouira déploie les grands moyens    Combien au premier trimestre 2022?    Youcef Cherfa ausculte son secteur    Le RND affiche son total soutien    «sauvegarder un pan de la Mémoire de la nation»    Colloque national sur Anouar Benmalek    «Nassim Essabah» chauffe la salle Ibn Khaldoun    Promouvoir le rôle de la société civile et en faire un partenaire efficient    Le Président Tebboune reçoit le ministre congolais des Hydrocarbures    Henni prévoit une récolte record en matière de céréales    Chanegriha appelle les Algériens à adhérer "avec force" à l'initiative "Main tendue" annoncée par le président Tebboune    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Situation dans les camps de réfugiés sahraouis: Le Makhzen pris «en flagrant délit d'escroquerie diplomatique»    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    Ministère de l'Intérieur: Le wali de Khenchela démis de ses fonctions    Le comédien Ahmed Benaissa n'est plus    Le nouveau baccalauréat et l'immense champ des arts    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'exposition de l'Ecole de l'affiche polonaise s'ouvre à Alger
Elle se tiendra jusqu'au 2 décembre à la galerie d'art Mohamed-Racim
Publié dans Liberté le 13 - 11 - 2021

L'exposition de l'Ecole de l'affiche polonaise, l'art de la communication universelle, s'est ouverte jeudi soir à Alger, lors d'une cérémonie marquant la célébration du 103e anniversaire de la fête de l'indépendance de la République de Pologne.
Prévue jusqu'au 2 décembre à la galerie d'art Mohamed-Racim, à Alger (avenue Pasteur), l'exposition a été inaugurée par l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Pologne en Algérie, Witold Czesaw Spirydowicz, en présence de représentants du, ministère de la Culture et des Arts, de différentes missions diplomatiques accréditées à Alger et du directeur et des enseignants de l'Ecole supérieure des beaux-arts d'Alger (ESBA).
Dans un moment solennel, la cérémonie a été ouverte par la diffusion des hymnes nationaux de l'Algérie et de la République de Pologne, avant l'allocution d'ouverture, prononcée par Son Excellence M. Czesaw Spirydowicz, qui a rappelé les liens d'amitié "solides et historiques" entre l'Algérie et la Pologne. L'ambassadeur de Pologne a également évoqué la grandeur de l'école de l'affiche polonaise, considérée comme une "référence mondiale" dans le domaine du graphisme et de la communication, avant de déclarer, sous les applaudissements des invités, "faire don" de cette exposition, après sa clôture, à l'Ecole des beaux-arts d'Alger.
Rassemblant les œuvres d'une trentaine d'artistes, l'exposition constitue un panorama de l'art polonais de l'affiche dans tout son éclectisme, abordant des périodes, des thèmes et des œuvres très divers, pour se présenter au regard des artistes en devenir comme une source d'inspiration et un phénomène artistique original de valeur.
Dédiées à différents événements artistiques, les affiches, "Chopin au Jardin de Luxembourg" de Jan Bajtlik, "Drame de Jalousie" de Jerzy Flisak, "Cabaret" de Wiktor Gorka, "Amadeus" de Joanna Gorska et Jerzy Skakun, "Rocky" d'Edward Lutczyn... figurent parmi la soixantaine de travaux exposés, réalisés dans différentes techniques et courants artistiques. Plusieurs œuvres traduisent la grande amitié entre l'Algérie et la République de Pologne, à l'instar du texte poétique élogieux écrit par le grand penseur polonais Cyptian Kamil Norwid à l'endroit de l'Emir Abdelkader pour avoir sauvé, au XIXe siècle à Damas, des milliers de chrétiens d'une mort certaine. Cette relation d'échanges épistolaires qu'ont entretenue le grand poète polonais et le père de la nation algérienne a été sanctionnée par la sortie d'un ouvrage paru aux éditions Dalimen en juin dernier, intitulé Ode à l'Emir Abdelkader.
D'autres œuvres encore expriment les échanges bilatéraux entre les deux pays, à l'instar de la statue de l'Emir Abdelkader ornant la place Larbi-Ben-M'hidi à Alger et celles des trois soldats bordant le monument des Martyrs (Maqam Echahid) réalisées par l'artiste polonais Marian Konieckny.
Une fresque murale à l'ESBA, consacrée au grand compositeur Frédéric Chopin et à la scientifique Marie Curie-Sklodowska, œuvres des plasticiens algériens Mohamed Merzouk et Fouad Yahiaoui, ainsi que l'album de bande dessinée de Mahrez Si Saber autour du parcours militant de l'officier polonais Slowikowski, allié à la cause algérienne depuis les années 1940, sont autant de travaux artistiques marquant l'excellence des relations entre les deux pays. L'exposition de l'Ecole de l'affiche polonaise, l'art de la communication universelle, a été organisée sous le patronage du ministère de la Culture et des Arts.

APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.