Le Parti de la liberté et de la justice tient son 2e congrès    Naples : Une piste en Italie pour Adam Ounas    M. Lamamra présente à Malabo un exposé sur le rapport du président de la République sur la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent en Afrique    Liverpool-Real Madrid : Les compositions d'équipes    Le partenariat avec des entreprises mondiales, principal axe de la politique énergétique nationale    Les Palestiniens célèbrent le 58e anniversaire de la création de l'OLP    Football / Ligue 1 algérienne : la JSK consolide sa place de dauphin    Ouverture prochaine d'un hôpital des urgences médico-chirugicales à Annaba    Variole du singe: le ministère de la Santé prêt à assurer la protection des citoyens    Des chercheurs et des moudjahidine reviennent sur le parcours révolutionnaire du défunt moudjahid Salah Boubnider    Tenue de la 3e session des concertations politiques algéro-vietnamiennes    Amnesty International appelle l'occupant marocain à arrêter de "harceler" les militantes sahraouies    Les jeunes appelés à demeurer fidèles au serment des chouhada et poursuivre les efforts pour le développement du pays    Tebboune en Italie: «Convergence totale» des points de vue    Equipe nationale: Sept nouveaux joueurs retenus par Belmadi    Boxe - Imène Khelif : Une footballeuse devenue championne de boxe    Le ministre du Travail: Une nomenclature des métiers en cours de finalisation    La liberté de tuer    Hadj: Début des procédures administratives    Une opération de contrôle des centres de remise en forme: Des produits chimiques périmés saisis    Gdyel: Deux blessés dans l'explosion d'un chauffe-bain    Rupture des médicaments: Le Syndicat national des pharmaciens rassure    APN: Déchéance de Mohamed Bekhadra de son mandat de député    Tiaret: Le percussionniste d'Ali Maâchi n'est plus    75ème édition du festival de Cannes - Entre l'Algérie et le Maroc, la guerre des Chiffons    Le Caftan bleu, le film mal cousu de Maryam Touzani en clôture d'Un certain Regard    Une sprinteuse algérienne aux portes de l'UTEP    Moscou accuse l'Occident de bloquer les exportations d'Ukraine    L'armée du Niger élimine une quarantaine de terroristes    Un «berceau de l'espoir» malgré de nouveaux défis    Mouvement dans les services externes    Me Bitam dame le pion à Salah Hadjam    L'accès sera-t-il réellement gratuit?    Le grand apport de l'arbre    Un réseau de dealers démantelé à Draâ Ben Khedda    La diplomatie parlementaire à l'honneur    La chèvre kabyle en voie de disparition    Les assurances de Zeghdar    La belle!    Brèves Omnisports    Bouslimani brandit «l'arme» médiatique    Tebboune visite la prison du roi numide Jugurtha    «Les cultures entretiennent un dialogue musical»    Le Président Tebboune regagne Alger au terme d'une visite d'Etat en Italie    Lancement de la chaîne parlementaire: ancrage de l'exercice démocratique    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie au Népal    L'ONU à l'épreuve des enjeux géopolitiques et stratégiques du 21ème siècle    Affaire GB Pharma: Ouyahia et Sellal condamnés à 3 ans de prison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'agent de Doumbia et de Zelfani menace la JSK
LE CLUB RISQUE UNE INTERDICTION DE RECRUTEMENT
Publié dans Liberté le 25 - 11 - 2021

L'agent du défenseur Yacouba Doumbia et de l'ex-entraîneur de la JSK Zelfani Yamen livre à "Liberté" en exclusivité ses explications sur ces deux affaires.
Fort d'une décision de la FIFA datée du 11 août dernier, l'ex-coach de la JS Kabylie Yamen Zelfani, actuellement entraîneur au Kawkab Saoudien, continue de réclamer le paiement de plus d'un milliard de centimes pour licenciement abusif, alors que son adjoint Fakhri Beltaïef revendique aussi la somme de 530 millions, toujours selon deux verdicts de la commission du statut du joueur de la FIFA.
La JSK avait 45 jours depuis cette échéance pour payer les deux montants, mais visiblement l'actuel président, Yazid Yarichène, n'a rien fait pour des raisons inconnues. Contacté par Liberté, le coach Zelfani a confirmé l'information.
"Croyez-moi, j'ai été contacté par de nombreux journalistes à ce sujet mais j'ai toujours refusé d'aborder la question. Cependant, j'ai beaucoup de respect pour vous et votre journal. Je peux donc vous confirmer que contrairement à ce qu'affirme la direction de la JSK, qui manie visiblement bien l'art du mensonge, je n'ai reçu aucun centime. Mon ex-adjoint à la JSK Fakhri Beltaïef n'a rien reçu non plus, or, dois-je le rappeler, la JSK avait 45 jours pour procéder aux deux paiements, dixit la FIFA. J'estime que nous avons assez attendu comme ça. Du coup, en accord avec mon agent, nous avons décidé de saisir de nouveau la FIFA pour faire valoir nos droits. Je suis vraiment désolé d'en arriver là avec un club prestigieux pour lequel j'ai énormément de respect", confie Zelfani, avant de nous diriger vers son représentant officiel et légal, le Tunisien Slim Bouslanem.
Ce dernier, joint également par Liberté, explique : "Les délais pour le paiement de Zelfani et de Fakhri (45 jours) sont largement dépassés. Nous avons saisi de nouveau la JSK pour lui rappeler ses engagements, mais rien n'y fit. La nouvelle direction refuse de payer. Du coup, nous avons décidé de saisir officiellement la commission du statut du joueur de la FIFA pour non-exécution du verdict contre la JSK. La plainte a été envoyée mardi. La JSK risque une interdiction de recrutement sur le plan national et international pour les trois prochains mercatos. Il appartient désormais à la FIFA de trancher dans ce litige malheureux."
En outre, Slim Bouslanem, qui est le représentant également du défenseur Yacouba Doumbia, révèle avoir "envoyé deux mises en demeure durant le mois de novembre au club pour non-paiement des salaires (5 000 euros) depuis la signature de son contrat en septembre dernier. La seconde mise en demeure expire d'ailleurs jeudi (aujourd'hui, ndlr). En fait, hormis la prime de qualification pour le second tour de la coupe de la CAF de 1 750 euros, Doumbia n'a rien touché depuis septembre dernier. C'est inadmissible pour un grand club comme la JSK. Si la JSK ne paye pas Doumbia, nous allons saisir là aussi la FIFA, qui va le libérer gratuitement pour non-exécution aussi des termes de contrat. Vous savez, vu sa qualité, il peut signer n'importe où en Afrique ou en Europe".
Dans l'une de nos précédentes éditions, nous révélions que le Stade Malien de Bamako (SMB) a officiellement saisi la direction de la JS Kabylie pour honorer ses engagements après le transfert du joueur Yacouba Doumbia.
Dans une requête, le SMB dit regretter l'attitude du club phare du Djurdjura, qui n'a pas versé la somme de 25 000 dollars conformément à la convention tripartite signée le 8 août dernier. "Nous vous demandons le paiement sans délai de la somme de 25 000 dollars tel que stipulé dans la convention", a indiqué le président du SMB, Sékou Diallo.
Contacté par nos soins, le secrétaire général de la JSK, Nadir Bouzenad, a confirmé la réception de cette requête, affirmant que son club honorera ses engagements dès l'encaissement de la somme de 60 000 dollars suite au prêt du joueur Mohammed Abdussalam Al-Tubal au club Al-Ahli de Tripoli. C'est dire que la direction de la JSK doit vite trouver l'argent pour éviter au club une sanction pénalisante de la FIFA.

SAMIR LAMARI


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.