L'AS Roma vise un jeune buteur brésilien    Tournoi international ITF juniors-Tableau double: le Chypriote Chapides et l'Espagnol Salmeron sacrés    Le conteur Mahi Seddik au 3e Festival du conte de Larache (Maroc)    TSA nous menace de poursuites judiciaires pour avoir publié l'interview de Mr Hadj Nacer sans “autorisation”.    Foot/Coupe arabe des nations U20: l'Algérie bat la Palestine 1-0    Un 53e vendredi grandiose à Alger    AIR ALGERIE : Le PNC décide la suspension de la grève    L'AVICULTURE EN CRISE : Le poussin ne trouve pas preneur à Tiaret    L'Espagne dispute à l'Algérie ses eaux territoriales    MOSTAGANEM : Le chef de cabinet de la wilaya placé sous mandat de dépôt    LE 22 FEVRIER DECRETE JOURNEE NATIONALE : 1er anniversaire du hirak, tout a changé    REVISION DE LA CONSTITUTION : Le projet prêt d'ici le début de l'été    MASCARA : La BRI arrête 4 dealers à Tighennif    MASCARA : Un mort sur la RN 14    TIARET : Saisie de 195 kg de viande congelée impropre à la consommation    EX-MINISTRES ET WALIS CITES DANS DES AFFAIRES DE CORRUPTION : La justice retient des charges contre d'anciens responsables    M'sila: inhumation du poète et chercheur Ayache Yahiaoui à Ain Khadra    Boxe/Tournoi pré-olympique: élimination de Sara Kali en 8es de finale    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    La réponse du clan Neymar à la déclaration de Messi    Slimane Laïchour. officier de l'ALN, messager de Krim Belkacem, Mohamedi Saïd et le colonel Amirouche : «Le maquis est une leçon de courage, d'humilité, une leçon de la mort, mais aussi une leçon de la vie»    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital à Alger    Bendouda s'entretient avec l'ambassadeur de Russie sur l'ouverture de centres culturels    Psychotropes: impératif de revoir la loi de 2004    Journée nationale de la fraternité: instances et partis valorisent la décision du Président Tebboune    CRAAG: Secousse de magnitude 4.3 degrés enregistrée à Jijel    Promotion du dialogue social: une nouvelle approche pour le règlement des contentieux    2020, an II de la nouvelle Algérie    Président Tebboune: l'Algérie peut jouer le rôle d'un arbitre "impartial" dans la crise libyenne    Syrie: la vie reprend son cours normal à Alep et Idleb à l'aune des victoires de l'armée    Polisario: "le Maroc n'est qu'une puissance militaire occupante" du Sahara occidental    Cour suprême: l'ex-wali de Sidi Bel Abbes auditionné    Une expulsion et des interrogations    Le cynisme met fin au sauvetage humanitaire en Méditerranée    Nouveau sit-in des enseignants de l'université de Tizi Ouzou    Les Rouge et Noir renouent avec le derby    Serport annoncera aujourd'hui le rachat du club    L'UA encourage le Mali à dialoguer avec les chefs terroristes    Khalifa Haftar reçu par le ministre russe de la Défense    Décès du poète et chercheur Ayache Yahiaoui    Les chemins vers l'art    …sortir ...sortir ...sortir ...    La femme, une icône du pacifisme de la révolution    Aïn témouchent : deux morts et 13 blessés dans un accident de la route    Es Sénia: Plus de 158 tonnes de tabac à chiquer saisies    Pour faire face à la grève: Air Algérie affrète deux avions et recrute de nouveaux personnels navigants    Travaux de maintenance du réseau électrique: Des perturbations dans l'alimentation électrique dans trois communes    Près de 700 "gülenistes" arrêtés ou recherchés en Turquie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





6 autres APC installées hier
Tizi Ouzou
Publié dans Liberté le 05 - 12 - 2005

Six communes chefs-lieux de daïra ont vu leurs édiles installés officiellement par le wali de Tizi Ouzou : il s'agit de Ouagunenoun, Makouda, Tigzirt, Azeffoun, Mekla et Tizi Rached. L'image est saisissante : il est venu à la cérémonie d'installation de l'Assemblée municipale, hier après-midi, avec un dossier bien ficelé à la main, un dossier qui concerne un certain nombre de projets d'utilité publique. Lui, c'est Mohamed-Akli Semoudi, élu sur la liste RCD à l'APC de Mekla. Le wali, qui a présidé la cérémonie d'installation, a exhorté tous les élus à travailler ensemble. Ce à quoi rétorquera le maire RCD en déclarant avoir la volonté de travailler dans l'intérêt de la population de Mekla. Le parti de Saïd Sadi est sorti vainqueur lors du dernier scrutin en raflant une majorité relative des sièges à pourvoir, soit cinq sur onze. Les autres sièges étant répartis comme suit : 2 RND, 2 indépendants, 1 FFS et 1 FLN. À Tizi Rached, c'est le critère de l'âge qui a favorisé le RCD, devant le FFS avec le même nombre de sièges, trois pour chacun d'entre eux. Portant l'écharpe d'investiture, le nouveau président d'APC, Mokrane Sekrane, a promis une gestion dans la transparence et la collégialité. Au début de matinée, le premier magistrat de la wilaya a installé les présidents d'APC de Ouaguenoun et Makouda. Ces assemblées sont désormais aux couleurs du parti de Hocine Aït Ahmed. à Ouaguenoun le FFS détient une majorité relative avec 4 élus devant le RCD (3 élus) et le FLN (2), alors qu'à Makouda, c'est l'âge de l'un de ses élus qui l'a propulsé à la tête de l'Assemblée, au détriment du RCD et du FLN qui, eux, ont “arraché” 3 élus chacun. Ainsi, c'est respectivement Ali Belkhir et Hocine Djoudi qui présideront aux destinées des municipalités de Ouaguenoun et de Makouda. Les nouveaux édiles ont, dans leur prise de parole, réitéré leur volonté de se mettre au service du citoyen, rien que le citoyen. La ville balnéaire de Tigzirt a vu également son assemblée installée officiellement hier par le wali Hocine Ouadah. Le nouveau maire n'est autre que Ferhat Ighilahriz, d'obédience RCD, dont la liste a raflé quatre sièges. Soit une majorité relative au profit du RCD, suivi du FFS avec trois sièges, le FLN et le RND avec un siège chacun. La nouvelle équipe dirigeante compte s'atteler à prendre en charge les priorités de l'heure pour répondre aux attentes des citoyens de l'antique Iomnium. C'est pratiquement le même topo à la ville côtière d'Azeffoun. Le RCD est sorti vainqueur avec une majorité relative de quatre sièges sur les neuf à pourvoir. Les sièges restant étant partagés entre le FLN avec deux sièges et le FFS, le RND et les indépendants avec un siège chacun. À Azeffoun, c'est Hassan Ouali, élu RCD, qui dirigera l'exécutif communal. Le wali qui a installé ces maires a remis à titre symbolique le code communal aux premiers magistrats des communes issus des dernières élections partielles. À chaque cérémonie d'installation, la société civile a participé par sa présence massive. Ce qui dénote que les présidents d'APC ont désormais le soutien de la population. À signaler par ailleurs, que les élus FFS à l'APC de Aït Khellili ont boycotté la cérémonie d'installation de l'assemblée hier. À Aït Oumalou, c'est le RCD qui préside aux destinées de la commune, puisqu'il détient la majorité relative avec trois élus. Aït Oumalou a désormais un maire RCD en la personne de Hocine Mammeri installé hier.
YAHIA ARKAT

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.