Premier League : Pas de reprise début mai et réduction de salaire pour les joueurs    Trois journalistes du quotidien Sawt El Akher sous contrôle judiciaire !    Bengrina dénonce l'attaque d'une chaîne tv française contre l'Algérie    LUTTE CONTRE LE COVID 19 : Le ministre Chitour appelle les enseignants à s'impliquer    DISPONIBILITE DES PRODUITS ALIMENTAIRES : Le ministre du Commerce rassure    Mines antipersonnel: l'Algérie marque le journée internationale de sensibilisation au problème    DEFENSE NATIONALE : Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés en mars    RAPATRIEMENT DES ALGERIENS BLOQUES EN TURQUIE : Plusieurs hôtels affectés à l'accueil    CORONAVIRUS EN ALGERIE : 1171 cas confirmés et 105 morts    MOSTAGANEM : Des TPE livrés gratuitement aux commerçants dans deux mois    Coronavirus: le ministre de la jeunesse et des sports rassure les athlètes    185 nouveaux cas confirmés et 22 nouveaux décès enregistrés    Décès de Kheddad: l'Organisation américaine des juristes rend hommage à un défenseur incontestable et un négociateur assidu    Adrar: large élan de solidarité de la société face aux risques du Covid-19    Quelles alternatives à la crise sanitaire, économique et financière ?    Mines antipersonnel: Tahar Salhi, une des victimes de la barbarie du colonisateur français    Secousse tellurique de 3,2 degrés dans la wilaya de Batna    Covid19-compte spécial de solidarité: la LFP fait don de 10 millions de dinars    Recul de l'activité de Naftal de 50% depuis la deuxième quinzaine de mars    Ligue 1-USM Alger: "les discussions avec Anthar Yahia ont bien avancé"    Covid-19: fermeture, dès vendredi, du marché quotidien de Réghaia    Des pluies, parfois orageuses, annoncées ce vendredi, au Centre du pays    Coronavirus: l'Opep+ va se réunir lundi par vidéoconférence    Le numérique au secours de la culture à l'heure du confinement sanitaire    Covid-19: un couloir vert pour les produits médicaux et les équipements de protection    FMI: des mesures à engager assurant la reprise économique après le confinement    Man United : Solskjaer fait une demandes aux épouses des joueurs    Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés et des munitions saisies durant le mois de mars    « Le peuple du 1er Novembre et du Hirak saura relever le défi »    Le Mouvement El-Bina dénonce l'attaque féroce" d'une chaîne de télévision publique française contre l'Algérie    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Appel à la libération des détenus d'opinion    Vers une plus forte chute de la demande    Sahara occidental : Décès du diplomate M'hamed Kheddad    Tunisie : Un terroriste de Daech arrêté    Condoléances    La suspension prolongée jusqu'au 19 avril    Sahara Occidental occupé : 139 000 tonnes de poissons exportés illégalement par le Maroc    Le syndicat et les travailleurs restent mobilisés    L'hommage de Larab Mohand Ouramdane aux arbitres    Un Chinois dans la tête d'un Algérien    Action de solidarité avec les confinés du Coronavirus : 10 000 ouvrages distribués    FAF - Réunion du BF: Réaction d'un fonds de solidarité    Le peuple cubain n'est-il pas ce merveilleux exemple qui indique la voie à suivre? La volonté de survie dans la dignité tout en marquant sa solidarité à l'international par élan humaniste    Le temps à l'émergence des start-up ?    Rafael Gómez, le dernier survivant de ces Espagnols qui ont libéré Paris    Vous ne détruirez pas notre maison pour construire la vôtre !    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Installation des nouveaux maires
Kabylie
Publié dans Liberté le 04 - 12 - 2005

Dans la plupart des communes, cette opération s'est déroulée normalement. Cependant aux Ouadhias, où le FLN a remporté la présidence de l'APC à la faveur du critère de l'élu le plus âgé, le FFS conteste.
Le wali de Tizi Ouzou, Hocine Ouadah, a procédé, hier, à l'installation de six APC issues du scrutin du 24 novembre dernier. La première destination était la commune de Tizi Ghenif que pilote désormais le maire FFS en l'occurrence Boztine Mohamed. Dans une brève allocution, le premier magistrat de la wilaya s'est félicité du retour à la normale dans la wilaya à la faveur des élections partielles. “Les moyens financiers existent. L'état s'engage à aider les communes. Aux élus de faire le reste”, dira-t-il en substance avant la signature du procès-verbal d'installation et la remise de l'écharpe d'investiture au nouveau maire. “Nous travaillerons dans la transparence. On sera au service du citoyen”, a promis ce dernier. Au moment de son intervention, l'électricité “saute” avant d'être rétablie. “C'est la commune des bougies”, lance ironiquement une personne d'un certain âge du fond de la salle. “Ce genre de coupures est fréquent notamment en hiver nous apprend un citoyen”. Direction, Draâ El-Mizan où cinq partis politiques se partagent les onze sièges de l'assemblée dont cinq sont revenus au FFS. Et c'est en toute logique que le président d'APC Didouche Hamou, de même obédience, sera confirmé à son poste par ses pairs après consensus. “Espérons que nous aurons les coudées franches pour concrétiser notre programme. On a promis une seule chose, la transparence dans la gestion et la présentation des bilans à la population. La première action à entreprendre est de revoir le plan Orsec en cas de tempête de neige où de catastrophe”, a souligné cette tête de liste. “Les élus sont les fers de lance de tout programme de développement. Seul le travail paye et non les slogans. Ce n'est pas normal qu'une APC déficitaire continue à recruter des vacataires. La bonne gouvernance doit commencer par la mise en valeur et la revalorisation du patrimoine mobilier et immobilier de la collectivité”, a indiqué de son côté le wali. À Boghni où le RCD a obtenu trois sièges sur onze, la présidence est revenue à Yahiatène Saïd. “L'intronisation” est passée comme une lettre à la poste. Ce n'était pas le cas aux Ouadhias. Ici, deux partis, le FFS et le FLN, en sus d'une liste indépendante se sont partagé à égalité les neufs sièges à pourvoir. Ballottage oblige, c'est le critère du plus âgé qui a fait “passer” le parti de Belkhadem et introniser Hattou Belkacem comme P/APC. Chose qui n'a pas manqué de provoquer l'ire des indépendants qui quitteront la séance avant de revenir à la table. “Il n'y a aucune loi qui stipule qu'en cas d'égalité, c'est le plus âgé qui est déclaré vainqueur”, feront-ils remarquer. Tout en reconnaissant qu'il y a un vide juridique qu'il faudra combler à l'avenir, le wali rétorquera que ce principe a toujours été retenu dans pareilles circonstances. Se disant non concernés par cette polémique, les trois élus du FFS se retirent à leur tour.
S'adressant aux nouveaux élus, le premier responsable de la wilaya ajoutera : “Il faut travailler dans la cohésion. Il ne faut pas sortir de la dictature du parti unique pour aller vers la dictature des partis uniques.” Dans l'après-midi, c'était au tour de Benmmedjber Latamen et Tabèche Rabah, tous deux du FFS, de prendre leurs fonctions, respectivement à la tête des communes de Ouacifs et de Béni Yenni. D'autres APC ont été installées par des chefs de daïra à l'image de Tirmitine, Tadmaït Sidi Naâmane, Draâ Ben-Khedda. L'opération se poursuivra aujourd'hui pour Ouaguenoun, Makouda, Tigzirt, Azeffoun, Mekla et Tizi Rached.
A. T.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.