Oran: la perturbation dans l'alimentation en eau potable bientôt réglée    Tourisme : installation du Comité national de facilitation des activités touristiques    Environnement: Boudjemaa se félicite du lancement de l'Initiative nationale de restauration du barrage vert    Les Iraniens aux urnes vendredi pour élire un successeur à Hassan Rohani    Euro 2020 : la Belgique renverse le Danemark    L'Algérie se dirige vers l'accession à l'OMC    Bac 2021: 5.084 détenus attendus dimanche prochain    Coronavirus: 382 nouveaux cas, 245 guérisons et 7 décès    Real Madrid: Benzema salue son "frère" Ramos    Euro 2020 : Une triste première dans l'histoire de la sélection allemande    Le Wali de Bechar limogé    Sahara occidental: "la position de Madrid n'a pas changé et ne changera pas"    «Le RND est une partie de l'Alliance présidentielle»    La surprenante révélation de Kaïs Saïed    Les Verts pour leur résurrection    Le Graët ne désespère pas pour une revanche Algérie-France !    L'ESS face à l'écueil Bordjien, derby indécis à Alger    Coudées franches pour Tebboune    Baadji: "le peuple algérien a barré la route à ceux qui voulaient faire échouer les élections"    Plus de 900 kg de produits avariés saisis et détruits    Vers le pass sanitaire    Journée mondiale de l'enfant africain: le ministère de la Culture trace un programme artistique riche    Première édition des Journées nationales du cinéma amateur    Mounia Meddour membre du jury d'«Un certain regard» du Festival de Cannes    Le festival national culturel des musique et danse diwane délocalisé à Aïn Sefra    Le Britannique Karim Khan élu procureur général    Le MSP pose ses conditions    Une production de près de 165 000 quintaux de céréales prévue    Lancement de la campagne de vaccination    Le procès de l'affaire Sonatrach 1 renvoyé sine die    Une subvention de Mobilis    Ultime chance de reprise    La Palestine de nouveau sous les bombardements    HISTOIRE D'UN HOMME D'EXCEPTION    Vibrant hommage à Josette et à Maurice Audin    Monologue de l'Algérien irreprésentable    Acheter la rumeur et vendre la nouvelle !    L'Onplc s'unit à la Gendarmerie nationale    Alger «nettoyée» de Daesh    Plusieurs opérations menées par l'ANP    Plus de 13.000 bénéficiaires convoqués    Le Makhzen sombre dans l'agonie    Un soldat nigérien tué, deux soldats français blessés    Dégel furtif au bord du lac Léman    Ça traîne!    "Notre victoire, c'est celle de l'Algérie nouvelle"    Cabale médiatique contre l'Algérie    L'APN fait tomber les peaux mortes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nouveau round de négociations aujourd'hui à Alger
Publié dans La Nouvelle République le 17 - 01 - 2016

Un nouveau round de consultations et de négociations pour consolider et soutenir le processus de paix au Mali est prévu aujourd'hui à Alger. En effet, une réunion consultative de haut niveau des membres du Comité de suivi de l'accord pour la paix et la réconciliation dans ce pays, issu du processus d'Alger est attendue ce matin dans le contexte de l'évaluation du processus de mise en œuvre dudit accord.
Une quête permanente de solutions au profit du Mali et aussi de toute la région est lancée et se poursuit à l'initiative de l'Algérie qui assure la présidence de l'instance et chef de file de la médiation internationale.
La rencontre d'aujourd'hui devra, selon le ministère des Affaires étrangères, être présidée par le chef de la diplomatie algérien, Ramtane Lamamra et son homologue malien, Abdoulaye Diop, en présence et avec la participation des représentants des trois parties signataires (gouvernement, coordination des mouvements de l'Azawad (CMA) et la plateforme d'Alger) et tous les membres de la médiation (Niger, Mauritanie, Burkina Faso, Tchad, Nigeria, France, Etats-Unis d'Amérique, ONU-MIinusma, UA-Misahel, Cédéao, UE, OCI).
Les représentants des trois autres membres permanents du Conseil de sécurité (Chine, Russie, Royaume Uni) ainsi que du Canada, actuellement chef de file des partenaires techniques et financiers du Mali (PTF), ont également été conviés à participer en tant qu'invités, comme le prévoit l'accord. Au programme de la journée, une réunion formelle de l'équipe de médiation dans la matinée pour «procéder à un examen rigoureux des avancées ainsi que des difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de l'accord».
Selon la même source, dans la tradition de dialogue et de concertation sur les questions d'intérêt commun qui marque les relations entre l'Algérie et le Mali, la dixième session du Comité bilatéral stratégique algéro-malien sur le nord du Mali s'est tenue hier à Alger, sous la co-présidence des chefs de la diplomatie des deux pays.
«Additionnellement à l'apport qui «en est attendu dans le contexte de l'évaluation du processus de mise en œuvre de l'accord, issu du processus d'Alger, la tenue de cette dixième réunion du Comité stratégique bilatéral répond à la décision de dynamiser les mécanismes de coopération bilatérale prise par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et son homologue malien, le président Ibrahim Boubacar Keita, en septembre 2015», a-t-on noté, soulignant «qu'au-delà de la constance du rôle actif de notre pays sur le dossier malien en tant que pays voisin, chef de file de la médiation et président du Comité de suivi de l'Accord, cette nouvelle série de consultations devrait être très utile pour la mise en valeur des acquis du processus de paix engagé dans ce pays et pour leur consolidation».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.