Vers l'élection d'un autre président    17 recommandations adoptées    Plaidoyer pour une agriculture «raisonnée»    L'Américain Pompeo tente de dénouer l'affaire Khashoggi avec Riyad    TARIFS DES VEHICULES NEUFS MADE IN ALGERIA    Evolutions en profondeur    La LFP établit le calendrier de la phase aller    Les Verts mal inspirés !    Madar Holding va acquérir 67% des actions de la SSPA    Arrestation de 4 dealers dans 3 opérations différentes    Plus de 16 000 doses pour Jijel    Le chocolat peut provoquer des migraines    Alger sous le charme du classique    Nobel de la paix : mérite et contexte !    Relizane - Travaux publics : le casse-tête des délais de réalisation    Aïn El-Turck: Les demandeurs de logement reviennent à la charge    Ni rébellion ni déstabilisation    Attentat du Palais du Gouvernement: Le dossier de nouveau devant la justice    Guelma: Un 17 octobre 1961...    Saïd Bouhadja. Président de l'APN : «Ma démission a été exigée en dehors du Parlement»    Les Etats-Unis développent de nouveaux sites militaires en Europe    Brèves…    Une poudrière sociale appelée Maroc    Les relations économiques sino-russes passent à la vitesse supérieure    Portant ratification d'accords entre l'Algérie et quatre pays : Le président Bouteflika signe plusieurs décrets    Les investissements privés en cale sèche    L'ASMO s'apprête à revenir au stade Bouakeul, la crise financière s'amplifie    Le CR Belouizdad sanctionné d'un match à huis clos    Ligue 1 (mise à jour) : L'USMA rejoint la JSK en tête, le MCA s'offre le CSC (2-1)    Mobilis au Salon international des énergies renouvelables ERA 2018    lancement d'une nouvelle offre digitale    Exploitations agricoles: Fin 2018 dernier délai pour la conversion du droit de jouissance en droit de concession    Point focal de la mobilisation et de la vigilance    Inscriptions en Master 1 : La grogne des étudiants recalés    24 heures    Iferhounène : Les villageois protestent    «Plus de 1.500 magistrats ont été désignés pour superviser les prochaines élections»    Combiné avec munitions réelles Gaïd : Salah supervise l'exécution d'un exercice démonstratif    Risque de flux migratoires «plus inquiétants» à cause de la situation au Sahel    57ème anniversaire des manifestations du 17 Octobre 1961    Nouveau rebondissement    Festival international de théâtre de Béjaïa    Cheurfa N'Bahloul : Saïd Guerdi, ancien membre de l'ALN, n'est plus    Bataille de Tinsaouine (Yakourène) en 1959 : Le jour où deux sœurs sauvèrent un moudjahid    Les Rouge et Noir annoncent la couleur    Les verts s'inclinent à cotonou    La coalition de Merkel en plein doute    Une bande démantelée à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Algérie fait mieux qu'à La Mecque et Palembang
Publié dans La Nouvelle République le 24 - 05 - 2017

L'Algérie a terminé les 4es jeux de la Solidarité islamique (JSI-2017) à la sixième place avec un total de 40 médailles (7 or, 12 argent et 21 bronze), faisant mieux par rapport aux deux précédentes éditions de 2013 à Palembang (Indonésie) et 2005 à La Mecque (Arabie Saoudite).
La palme d'or des JSI-2017 de Bakou revient à la natation qui s'est taillé la part du lion, remportant à elle seule dix breloques dont 5 en or, permettant à l'Algérie de bétonner sa position au classement général des médailles. Les cinq médailles d'or ont été l'œuvre d'Oussama Sahnoune (50 et 100 m nage libre) et Souad-Nefissa Cherouati (400, 800 et 1500 m nage libre). Abdellah Ardjoune et Amel Melih ont remporté, respectivement les médailles d'argent du 200 m dos et 50 m nage libre. Cette dernière a pris aussi le bronze des 50 et 100 m dos, tout comme Remzi Chouchar (200 m 4 nages). Avant le début de la compétition, le staff technique avait tablé sur deux médailles d'or au minimum, un objectif largement atteint, faisant de la natation la première discipline à avoir honoré ses engagements lors des JSI-2017 de Bakou. Le judo et l'athlétisme confirment En remportant dix médailles (1 or, 3 argent et 6 bronze), le judo algérien a réussi un bon coup aux JSI-2017 et dépassé les pronostics avancés par le staff technique avant la compétition. Cette performance a été saluée par l'entraîneur national, Yacine Silini, dans une compétition où le niveau des concurrents présents, notamment ceux de l'Azerbaïdjan et de la Turquie, a été relevé. En athlétisme, la sélection algérienne a remporté six médailles dont une en or, œuvre de Belabiod Romaissa au saut en longueur, alors que les deux médailles d'argent ont été glanées par Yousra Arar (saut en hauteur) et Amina Bettiche (3 000 m steeple). Amina Bettiche (1 500 m), Mohamed El Amine Belferar (800 m) et Chiheb Cherabi (perche) ont décroché le bronze. Avec dix athlètes présents à Bakou, le total des médailles récoltées aurait pu être plus conséquent si ce n'est la blessure contractée par Yasser Mohamed Tahar Triki aux épreuves du saut en longueur. La lutte a pu se frayer aussi un chemin vers le podium avec les trois médailles de bronze remportées en lutte gréco-romaine par les deux jeunes prometteurs, Sid Azara Bachir (80 kg) et Adem Boudjemline (85 kg), ainsi que Yahiaoui Kheira Chaimaa (48 kg) en lutte féminine. Le karaté-do national a également apporté sa contribution au total général des consécrations en terminant la compétition avec trois médailles (1 argent et 2 bronze). Les deux médailles de bronze sont l'oeuvre d'Imen Atif (+68 kg) et Imen Taleb (-50 kg), alors que celle d'argent est revenue à Abdelatif Ben Khaled (-67 kg). La sélection algérienne masculine de gymnastique artistique a fourni une très belle prestation, bouclant les épreuves individuelles avec trois médailles d'argent, décrochées par Métidji Hilel (barres parallèles), Maoudj Ahmed Anis (sol) et Bourguieg Mohamed Abdeljallil (cheval d'arçons). La boxe algérienne baisse les gants à Bakou La boxe, qui a toujours joué les premiers rôles dans les compétitions d'envergure internationale, a, cette fois-ci, dérogé à la règle, en ne décrochant qu'une seule médaille de bronze par Oussama Mordjane (52 kg). L'entraîneur de la sélection de boxe, Brahim Bedjaoui, tente d'expliquer ces résultats : l'Algérie a pris part aux joutes islamiques de Bakou avec une équipe totalement remaniée, composée de jeunes pugilistes dont c'est la première participation à une compétition officielle, alors que les cadres ont tous préféré faire l'impasse sur ce rendez-vous. Dans les sports collectifs, les sélections nationales masculines de volley-ball et de football ont décroché le bronze lors de la dernière journée des épreuves coïncidant avec les matchs de classement pour la 3e place. La sélection algérienne de handball des moins de 21 ans, conduite par son entraîneur Rabah Gherbi, a mis à profit cette compétition pour préparer les prochaines compétitions dont le Mondial de la catégorie, prévu le mois de juillet 2017 à Alger.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.