«Aucun pays n'est à l'abri de la menace terroriste»    Deux frères écrasés par un train    L'incontournable accompagnement de l'Etat    Une aubaine pour Sonatrach    Le Maroc veut-il la guerre?    L'issue des négociations semble proche    Le Kenya se réveille avec des interrogations    Triplé pour le judo    Aouar et Adli disent «oui»    Deux joueurs suspendus pour dopage    «j'irai me promener aux sablettes»    Situation maîtrisée    Les engagements de Belabed    FFS et RCD se préparent    Ecarts d'un charlatan inféodé    Hommage au comédien Sirat Boumediene    Accompagner le projet d'amélioration de la production et de la commercialisation du lait de chamelle    15 pays y prennent part    Vingt médailles pour les Algériens à 24h de la clôture    Inondations au Soudan: L'Algérie présente ses condoléances    Conférence d'Alger en prévision des assises nationales d'octobre    Enième attaque contre la mosquée Al Aqsa    Six morts et quinze blessés dans un accident de la route    Saisie de 250 quintaux de son destinés à la spéculation illicite    24 Palestiniens arrêtés par l'entité sioniste    Le Président Poutine accuse les élites occidentales    Skikda Un incendie maîtrisé    Le ministère la culture la célèbre en août    L'artisan du succès de nombreuses stars de la chanson chaâbi    Feux de forêts: le directeur général de la Protection civile s'enquiert de la situation à Tipaza    Lancement d'un programme d'appui spécifique au cinéma au théâtre et à la musique    Saïd Chanegriha prend part par visioconférence à la 10e Conférence internationale sur la sécurité    Maroc: trois morts par asphyxie dans un puits d'extraction de charbon au nord-est du pays    Judo / Jeux de la solidarité islamique 2022 : l'argent pour Asselah, le bronze pour Ouallal    Jeux de la Solidarité Islamique / Football (match pour le bronze) : défaite de l'Algérie face à l'Azerbaïdjan    La canicule continuera d'affecter l'Est du pays jusqu'à mercredi    Rentrée 2022-2023 : le ministère de l'Education publie la liste officielle des fournitures scolaires    Retour sur le rôle actif du martyr Mokhtar Kritli dans les préparatifs de la Révolution (TEMOIGNAGES)    Tlemcen - Cadastre, conservation foncière : un nouveau responsable pour voir plus clair    Classement annuel de la CAF: Le football algérien mieux considéré    JS Bordj Menaiel: Azzedine Ait Djoudi, nouveau président    La faim plus menaçante    La Communauté internationale appelée à réagir: Le Maroc continue de piller le phosphate du Sahara Occidental    Le verdict sans appel du DG de la PCH: Magasins quasiment vides, médicaments en rupture, impayés...    Le vieux de mon village    Agrément pour trois ambassadeurs algériens    Le FLN envisage des sanctions rigoureuses    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Pérou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Refus de l'ANP de s'impliquer dans les affaires des partis
Publié dans La Nouvelle République le 27 - 07 - 2018

Le président du Mouvement de la société pour la paix (MSP), Abderrazak Makri, a affirmé jeudi que son parti «appuie les déclarations du Vice-ministre la Défense nationale, Chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), le Général de Corps d'Armée, Gaid Salah, sur le refus de l'institution militaire de s'impliquer dans les enchevêtrements des partis et des politiques».
Makri a écrit sur sa page Facebook que sa formation politique «appuie ce qui est dit dans l'allocution prononcée par le Général de Corps d'Armée, Gaid Salah lors de la cérémonie qu'il a présidée en l'honneur des meilleurs lauréats des Cadets de la Nation au Baccalauréat, dans laquelle il a affirmé que l'ANP est une Armée qui connait ses limites, voire le cadre de ses missions constitutionnelles, qui ne peut en aucun cas être mêlée aux enchevêtrements des partis et des politiques, ou être immiscée dans des conflits qui ne la concernent ni de près ni de loin», ajoutant que «l'ANP est souveraine».
Estimant que ces déclarations servent l'intérêt national, M. Makri a indiqué que son parti «ne se sent nullement visé par cette réponse d'autant que le MSP n'a pas appelé à l'implication de l'armée mais il s'est exprimé dans le cadre de la présentation de l'initiative», affirmant que le rôle de l'institution militaire dans le consensus national consiste en la contribution à la préservation de ce dernier s'il aura lieu. A ce propos, le président du MSP a indiqué que «le Général de Corps d'Armée, Gaid Salah, a condamné l'implication de l'armée dans les enchevêtrements des partis et des politiques tandis que le mouvement n'a entré dans aucune querelle avec les autres partis concernant le rôle de l'Armée, mais plutôt certains politiciens ayant réagi avec la déclaration du président du mouvement qui ont entré en lutte par rapport au rôle de l'Armée».
«Aucun responsable du MSP ne se considère comme un porte-parole officiel de l'Armé», a-t-il assuré. Par ailleurs, M. Makri a appelé à «l'arrêt des surenchères au nom de l'institution militaire», affirmant que «l'ANP est l'armée de tous les Algériens qui doivent la soutenir dans ses missions constitutionnelles». Pour rappel, lors de la cérémonie en l'honneur des meilleurs lauréats des Cadets de la Nation au Baccalauréat 2018 qu'il a présidée, jeudi, au siège du ministère de la Défense nationale (MDN), le vice-ministre de Défense nationale, Chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), le Général de Corps d'Armée, Gaid Salah, a expliqué : «J'avais auparavant souligné et clarifié, avec insistance, à maintes occasions, que l'Armée nationale populaire est une Armée qui connait ses limites, voire le cadre de ses missions constitutionnelles, qui ne peut en aucun cas être mêlée aux enchevêtrements des partis et des politiques, ou être immiscée dans des conflits qui ne la concernent ni de près ni de loin».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.