Guardiola : «Mahrez mérite d'avoir plus de temps de jeu, mais...»    Man Utd : Fernandes répond à Klopp    Le RCD fustige le gouvernement    Système ou pratiques ?    Un citoyen en appelle à Karim Younès    L'activiste Amar Berri arrêté, puis relâché    Le Care pointe l'absence de données économiques    Omerta sur la liste des concessionnaires    «La station de dessalement de Douaouda fournira 100 000 m3 d'eau»    Les arrêts de travail déclarés par internet à la CNAS    L'Union européenne reste le premier fournisseur de l'Algérie    Développement du gisement de fer de Gara Djebilet    Guterres propose Jan Kubis pour le poste d'envoyé spécial    5 chasseurs tués et 3 autres grièvement blessés par l'explosion d'une bombe artisanale    Une nouvelle caravane de migrants vers les Etats-Unis    Un deuxième "impeachment" historique    Les émeutiers cherchaient à "capturer et assassiner" des élus    Baisse drastique des visas pour les Algériens    «C'est Bouteflika qu'il fallait juger»    Bonne opération pour l'OM, l'ASO et la JSS    La belle "remontada" des Verts face au Maroc    "Je ne céderai jamais à la pression de la rue"    Ni Bouzenad ni Laroussi à la rescousse    Les joueurs arrêtent la grève    Début de sprint pour l'OM    Vers un autre recensement du vieux bâti    Les mesures de confinement reconduites    L'opération vaccination sera-t-elle lancée dans les délais ?    Des cabines électriques mobiles à la rescousse    14 marchés aux bestiaux hebdomadaires rouverts    Le terroir et le travail de la terre en exposition à la galerie Le Paon    Les Libyens revendiquent la paternité de Chachnaq    La formation de Bennabi lui a permis de faire des applications dans les sciences    Les lauréats du Prix du président de la République distingués    Une nouvelle stratégie pour renforcer le rôle des microentreprises et des start-up    Lancement du concours du meilleur conte illustré sur Yennayer    Google soutient le plan d'immigration de Biden    Les Etats-Unis sanctionnent le concepteur du vaccin iranien contre la Covid-19    Erdogan se fait inoculer le vaccin chinois CoronaVac    Conseils de l'ordre des médecins et chirurgiens-dentistes: Des syndicats dénoncent une «situation de blocage»    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?    Les faits têtus de la réalité    Deux mandats de dépôt pour détournement au Trésor public    Tébessa: Cinq morts et trois blessés dans l'explosion d'une bombe artisanale    Meftah: Une usine de biscuits prend feu    Bouira: Deux morts et deux blessés dans une explosion de gaz    Retour au point de départ    Tébessa: Si la place de la Victoire m'était contée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Conférence ministérielle africaine sur l'environnement
Publié dans La Nouvelle République le 21 - 09 - 2018

Dans le cadre de sa participation aux travaux de la 7e session extraordinaire de la conférence ministérielle africaine sur l'environnement (CMAE) qui s‘est tenue à Nairobi (Kenya) sous le thème : «Transformer les politiques écologiques en actes grâce à des solutions réfléchies», la ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatima Zohra Zerouati, a examiné avec ses homologues africains les défis de l'environnement en Afrique et les moyens de les relever à travers la recherche de solutions innovées et l'encouragement de la production et de la consommation durables", a indiqué un communiqué du ministère.
Les travaux de cette session ont été sanctionnés par l'adoption de plusieurs textes portant respectivement sur la participation de l'Afrique à la quatrième session de l'Assemblée des Nations Unies pour l'environnement du Programme des Nations Unies pour l'environnement (ANUE-4), prévue en mars 2019; sur la préparation de la conférence des 14 parties de la convention de l'ONU sur la biodiversité, prévue en novembre prochain à Charm El Cheikh (Egypte); sur la position commune du groupe panafricain à la 24e conférence des parties signataires de la convention-cadre de l'ONU sur les changements climatiques qui se tiendra à Katowice (Pologne) et sur la Déclaration de Nairobi sur la mise en œuvre des politiques environnementales à travers des solutions novatrices aux problèmes environnementaux en Afrique.
Cette session a été suivie de la 2e réunion sur la Plateforme africaine de partenariats sur l'environnement, les 20 et 21 septembre 2018, organisée par l'Agence de planification et de coordination du Nouveau Partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD). L'objectif de la Plateforme est de promouvoir la gestion durable de l'environnement en Afrique en renforçant les partenariats, la coordination et l'harmonisation des activités. Parmi les plus importantes décisions adoptées durant cette 7e session concernant la biodiversité, la consécration de la période 2021-2030 comme décennie de l'ONU pour l'environnement pour la réhabilitation des systèmes écologiques.
Dans le cadre de la coopération et du partenariat entre les pays arabes, la ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables a examiné lors d'un entretien avec le secrétaire d'état au développement local et à l'environnement de Tunisie, Chokri Ben Hassen, la coopération dans l'application des accords conclus entre les deux parties en mai dernier. La possibilité de créer et d'aménager un espace commun de repos et de loisirs au niveau des frontières algéro-tunisiennes a également été débattue entre les deux responsables qui ont convenu de concourir à la création d'un espace marin commun protégé au niveau des frontières entre les deux pays (El Kala Algérie-Tabarka Tunisie).
La ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables s'est également entretenue avec la ministre égyptienne de l'Environnement, Yasmine Salah El-Dine Fouad avec laquelle elle a examiné les moyens de coopération en matière de dépollution des eaux usées, de biodiversité, de changements climatiques et de lutte contre la désertification. En marge des travaux de la 7ème session extraordinaire de la CMAE, Fatima Zohra Zerouati s'est entretenue, avec la Directrice régionale du Programme des Nations Unies pour l'Environnement en Afrique (PNUE), Juliette Biao Koudenoukpo, et avec la Secrétaire Générale de la Convention de « Ramsar » sur les régions humides, Martha Rojas-Urrego.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.