2 000 marcheurs pour la liberté à Béjaïa    Les textes désormais contestables    Plus inquiétant que le ballon, celui qui le lance !    Stations de dessalement : la panacée    Nouvelle réforme des retraites en 2019 ?    Un hybride inédit    Les quarts de finale et demi-finales seront disputés en aller-retour    River triomphe de Boca, finale aseptisée à Madrid    Belgrade, passage obligé pour Paris, Naples et Liverpool    Saisie de 36 240 sachets de tabac à chiquer    La femme de la victime, sa fille et un complice sous mandat de dépôt    Un homme arrêté pour détention illégale d'un fusil de chasse et de munitions    Plaidoyer pour la construction d'un récit historique solide    Quand un observateur fait tomber les masques d'imposture    ACTUCULT    MSP Batna: Satisfaction sur tous les plans    Un pacte self-service    Argent de la diaspora: Les Algériens, derniers de la classe    Leurs dossiers acceptés mais ils ne peuvent accéder au site pour le paiement: Sit-in des souscripteurs devant la direction régionale de l'AADL    Tebessa: 2 à 15 ans de prison dans une affaire de terrorisme    Très attendue par les écologistes et les amoureux de la nature: Ouverture prochaine de la maison de l'environnement    Un avis d'adjudication sera lancé prochainement: Vers la concession du nouveau marché de véhicules d'El Hamri à un privé    Présidentielle 2019: Le report, une solution à «l'impasse» ?    LFP - Championnat national: Statut professionnel, gestion amateur    Ligues 1 et 2: Où est passé le bilan chiffré de la compétition ?    Au fil... des jours - Communication politique : nouvelles du front ! (2ème partie)    Le pouvoir d'en haut, la confiance d'en bas    Karim Wade saisit la Cour de justice de la Cedeao pour pouvoir être candidat    Kia Al Djazair introduit le GPL sur 3 de ses modèles    Land Rover Algérie : Plusieurs offres promotionnelles aux ateliers SAV    1ère Foire commerciale intra-africaine Participation de l'Algérie au Caire    Le poids de la crise    Benghabrit hausse le ton et menace…    Un test de dépistage en 10 minutes    La poursuite de l'ouverture chinoise renforcera sa croissance    Les solutions "miracles" de Chakib Khelil    Ouyahia contrarié ?    Le FLN pour une nouvelle sérénité    18ème Salon AutoWest : L'industrie automobile nationale à l'honneur    Master-class d'instruments traditionnels en décembre    Un pacte mondial sur les migrants mort-né    La vie perturbée de la CAN-2019    Ghezzal retrouve la compétition    Nabila Goumeziane : «L'œuvre de Mohya, une référence de notre patrimoine»    AUDI, la marque surprise du salon Autowest    Violation des droits d'association, d'expression et de manifestation: Un appel pour éviter le scénario des «Gilets jaunes»    Tolérance, ONG, mosquées, campus: Les clarifications du ministre des Affaires religieuses    L'alliance présidentielle affiche sa disponibilité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dernière mission d'inspection de la CAF au Cameroun avant la décision finale
Publié dans La Nouvelle République le 13 - 11 - 2018

Une mission d'inspection de la CAF effectue depuis dimanche une visite au Cameroun pour évaluer définitivement les efforts faits jusqu'ici par ce pays pour accueillir la 32e Coupe d'Afrique des nations CAN-2019, a indiqué lundi la Confédération africaine de football (CAF).
Conduite par Antony Baffoe, secrétaire général-adjoint chargé du sport et du développement de la CAF, la quatrième mission a débuté son déploiement à Yaoundé par le stade de 60 000 places d'Olembé, qui doit accueillir les matchs d'ouverture et de clôture. Elle va se rendre ensuite à Garoua dans le Nord, puis à Bafoussam dans l'Ouest, et terminera son périple à Douala dans la région du Littoral, précise l'instance africaine sur son site officiel. La mission est composée d'une demi-douzaine de personnes. En plus d'Antony Baffoe, l'on retrouve entre autres Ismail Wally, manager des équipes nationales, Makan Magassouba de la société Lagardère Sport et Heryal Kaj, représentant de la FIFA.
«Nous sommes les soldats du président de la CAF, opérationnels sur le terrain. Nous sommes venus constater l'état d'avancement des travaux de construction et de réhabilitation des infrastructures. Via les média et les réseaux sociaux, nous savons que les travaux ont considérablement avancé», a déclaré Antony Baffoe, le chef de la délégation. Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, ministre des Sports et président du Comité local d'organisation de la CAN, a pour sa part rappelé aux officiels de la CAF que l'organisation de cette compétition est, pour le Cameroun, une «cause nationale».
«Passés les élections sénatoriales et le scrutin présidentiel du 7 octobre 2018, la CAN-2019 est devenue la priorité des priorités pour le gouvernement. Le Cameroun reste engagé à respecter le cahier des charges de la CAF», a-t-il assuré. Cette visite d'inspection des infrastructures de la CAF, qui se poursuivra jusqu'au 15 novembre, intervient au lendemain d'une visite sécuritaire conjointe CAF/FIFA, menée du 27 octobre au 1er novembre par Djibrilla Himma, président de la Fédération nigérienne de football.
Le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad, avait indiqué fin septembre dernier que son instance prendra une décision sur le maintien ou pas de la CAN-2019 au Cameroun après la présidentielle du 7 octobre dernier.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.