Coupe d'Algérie.. La double confrontation CRB-NAHD officiellement au 5 juillet    Ligue des champions.. Sergio Ramos s'explique après la polémique concernant son carton jaune    Grand succès de «Nathan le sage» à Alger.. Le théâtre pour unir les humains    Première forte mobilisation dans la rue contre le 5e mandat    Tamanrasset, In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar.. 39 orpailleurs arrêtés    Salon international de défense «IDEX-2019».. Gaid Salah à Abou Dhabi    Grand concours «Cirta Science» de Constantine.. 550 lycéens aux épreuves préliminaires    INTERSYNDICALE : L'éducation perturbée par une grève le 26 février    UN VEHICULE VOLE A MOSTAGANEM, RETROUVE A RELIZANE : Les 04 voleurs placés sous les verrous    PRESIDENTILLE 2019 : Le PT tranchera prochainement sur sa participation    Le jeune arrête à BBA libéré    REVISION DE LA LOI RELATIVE AU MOUDJAHID ET AU CHAHID : Prise en charge médicale optimale pour les Moudjahidine    Pas de campagne pour Belkhadem et Saâdani    Les assurances de Temmar    La Russie, la Turquie et l'Iran s'engagent à aider Damas à réaliser des réformes constitutionnelles    La justice refuse la libération d'un ex-ministre mozambicain    Abdelmalek Sellal s'emploie à banaliser le 5e mandat    Les faux dilemmes de Benflis et Hanoune    Ernesto Valverde prolongé    «La coupe de cheveux reflète inéluctablement notre idole»    Quelques vieilles saloperies jamais vraiment enterrées au cimetière de Boothill !    La sûreté de wilaya dresse son bilan : 12 réseaux de passeurs démantelés en 2018    Gare routière est : Un policier assassiné dans un bus    MO Béjaïa : Accord trouvé avec Bouzidi    Zone de Bellara, à El Milia (Jijel) : Lancement des travaux de viabilisation    Chambre de commerce : Une délégation américaine en visite à Oran    Coupe arabe des clubs. Al-Merreikh – MCA : Mission difficile pour le Doyen à Omdurman    LFP – sanctions : Huis clos pour le MOB, un an pour Harkabi    Coupe d'Algérie: La double confrontation CRB - NAHD au 5-Juillet    Bilan financier 2018: Ooredoo Algérie compte 13,8 millions d'abonnés    Le ministre du Travail l'affirme: Plus d'un demi million de nouveaux chômeurs diplômés chaque année    Chlef: Le vol de câbles téléphoniques inquiète    Sept médailles dont 3 en or pour l'Algérie    59ème anniversaire des essais nucléaires français en Algérie    Le premier Salon national du miel se déroulera cette année    Deux terroristes se font exploser à Sidi Bouzid    Plus de 100 000 bébés meurent annuellement en raison des guerres    Le réseau internet exposé aux attaques de l'exterieur du pays    Des avions français bombardent des civils à l'extrême Est    Saisie de 1, 260 kg de kif traité    «Les Yeux de Mansour» de Ryad Girod    Générale de Saha l'artiste    Manselkouch.. Manselkouch en ouverture    "Les masques sont tombés" : Moscou répond au journaliste de la BBC sur "l'attaque" à Douma    La dette publique des USA bat un nouveau record: en quoi Trump est-il différent d'Obama?    Abdelkader Kara Bouhadba installé dans ses nouvelles fonctions    Accord de pêche Maroc-UE : Le Tribunal européen ordonne à l'UE de respecter le droit international    Cameroun : L'opposant Maurice Kamto et ses partisans inculpés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Gagner, pour éviter les calculs»
Publié dans La Nouvelle République le 18 - 11 - 2018

L'entraîneur français de la sélection togolaise de football, Claude Leroy a «insisté sur la nécessité de remporter la victoire contre l'Algérie», dimanche à Lomé, pour le compte de la 5e et avant dernière journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2019), «pour assurer la qualification» et éviter les calculs.
«Il est impératif pour nous de remporter ce match, car cela nous permettra d'assurer notre qualification, sans dépendre des autres résultats», a préconisé le sélectionneur du Togo, ayant reconnu cependant que «la tâche s'annonce difficile, face à une bonne équipe algérienne, qui possède de très bonnes individualités», qui pourraient sérieusement compliquer sa mission. Malgré cela, Leroy a considéré que «le Togo n'a pas trop le choix», surtout qu'il est appelé «à jouer devant son public», ce qui rend la victoire impérative selon lui.
«Nous aussi avons de sérieux atouts à faire valoir. Nous allons les bousculer, en défendant très haut, et en plaçant des attaques bien orchestrées dès la récupération du ballon», a dévoilé l'ancien sélectionneur du Cameroun concernant la méthode de jeu qu'il compte adopter ce dimanche. La seule appréhension affichée par Leroy à la veille de cette rencontre capitale pour la qualification, c'est «le mauvais état de la pelouse», et qui selon lui «pourrait être un sérieux handicap» pour les 22 acteurs.
«Le terrain qui abritera le match est doté d'une pelouse synthétique et c'est loin d'être l'idéal pour pratiquer du beau football. C'est d'ailleurs pour cette raison que nous avons perdu autant de points à domicile, car nous avons une équipe (joueuse) qui s'exprime mieux sur du gazon naturel» a assuré Leroy. En effet, la pelouse en tartan du stade municipal de Lomé, théâtre dimanche du match Togo - Algérie (17h, algériennes) a souvent handicapé les Togolais face à leurs adversaires dans ces qualifications (1-1 face à la Gambie et 0-0 face au Bénin), d'où les appréhensions de Leroy à la veille de ce match décisif.
Outre des répercussions sur la qualité de jeu de son équipe, le sélectionneur du Togo a redouté «d'éventuelles blessures» à cause de «l'état de terrain» et qui selon lui pourraient influer négativement sur ses chances de performance. En effet, la sélection togolaise déplore déjà l'absence de certaines pièces maîtresses au sein de sa composante, d'où le désir de Leroy d'éviter d'autres défections, surtout que celles-ci ne risquent pas de jouer en sa faveur. Le sélectionneur du Togo a conclu son intervention en lançant un appel aux supporters, les priant de «venir nombreux pour soutenir leur sélection», car elle aura grand-besoin de leurs encouragements pour se transcender.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.