Le MSP annonce sa participation aux prochaines élections locales    Le rétablissement de la confiance du citoyen, «priorité absolue» du Gouvernement    MDN: Livraison d'aides humanitaires au Niger    Man City : Guardiola repris de volée par les supporters    FC Barcelone: Pogba gratuit, le rêve irréalisable de Laporta?    Al-Kouni: je viens pour informer le Président Tebboune de la teneur de mes visites dans les pays voisins au sud de la Libye    Feu vert pour le retour du public avec pass sanitaire    Tribunal militaire de Blida : la cour d'appel confirme les 16 ans de réclusion contre Bouazza    Nice : Delort met les points sur les i au sujet de l'OM    JS Kabylie : Yarichène récupère l'ordre d'expulsion de Cherif Mellal    Le Cnese se penche sur la question des brevets    Aokas, ville morte    Le dossier des hirakistes transféré à Sidi M'hamed    Nouvelles attaques contre les sites de l'occupation marocaine    Guterres critique les divisions que connaît le monde    Gamouh sera-t-il promu au badge Fifa ?    Vers le retour de l'enseignement en présentiel    Lancement du ramassage du carton à Sétif    Pour une commission de suivi des projets    Lancement de l'opération de retrait des ordres de versement de la 1re tranche au profit de 6 000 souscripteurs    Les MAE arabes disent non    Nouvel appel à l'ONU pour une enquête internationale    Les Mondiaux de cross d'Australie reportés à 2023    Le Tunisien Kais Yaakoubi à la barre technique    7 ans de prison ferme requis contre Hamid Melzi    Les dessous d'une flambée    27 nouveaux départs de feu en 24h    En attendant le mutant...    Le Snapap menace d'une grève générale    Réouverture aujourd'hui    Une caravane de loisirs pour les enfants    Une Amérique plus que jamais guerrière    «Plan destination Algérie»: Les attentes des professionnels du tourisme    LA VIE D'APRES    Sensibilisation à la vaccination contre la Covid-19: Sept associations retenues par PNUD Algérie    Privatisation : réflexion sur une solution pour Air Algérie    La mal-gouvernance : quel coût pour la collectivité nationale?    Le chanteur Renaud et la machine à fabriquer de l'argent    Quand les élections locales s'annoncent par des batailles rangées chez les indus occupants du parti fln, ce patrimoine national immatériel    ÊTRE ET NE PAS ÊTRE ?    Benabderrahmane répond aux députés    6000 Souscripteurs à l'appel    La plaie béante de la classe politique    L'ONU retire les Casques bleus gabonais de Centrafrique    Tebboune décrète la Journée nationale de l'imam    Djamel Allam, un artiste irremplaçable    Omar Sy, producteur et acteur principal    Plus de 12,6 quintaux de kif traité saisis en une semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



42 jeunes harragas secourus dont 4 repêchés morts aux larges d'Oran et Tizi Ouzou
Publié dans La Nouvelle République le 06 - 12 - 2018

n moins de quarante-huit heures, les unités de groupements territoriaux des garde-côtes ont réussi à mettre en échec trois tentatives d'émigration clandestine dont deux au large de la ville côtière d'Oran et une à Tizi Ouzou. Quarante-deux jeunes harragas ont été secouru dont quatre repêchés morts au large de Tigzirt, à Tizi Ouzou.
A Oran, les unités du groupement territorial des garde-côtes ont intercepté deux groupes de jeunes qui tentaient de traverser la Méditerranée à bord d'embarcation de fortune, a révélé la cellule de communication de ce corps de sécurité. Le premier groupe est composé de 15 personnes dont deux femmes et un bébé de 4 mois. Ils tentaient, à bord d'une embarcation pneumatique, a-t-on poursuivi de même source, rejoindre les rives espagnoles avant d'être intercepté à 02h45 à 8 miles au nord de Cap Aiguille, dans la daïra d'Oran. Le second groupe est, ajoute la même source, constitué de 19 personnes dont trois de nationalité étrangère. Ils avaient pris le départ à bord d'une embarcation pneumatique avant d'être interceptés hier matin, à 8 heures à 5 miles au nord de Cap Falcon, à Aïn El Turck (Oran). Eux aussi, tentaient de rejoindre les rives espagnoles.
Après les procédures d'usage, ces 34 jeunes harragas ont été remis aux services de la Gendarmerie nationale et seront présentés à la justice pour tentative d'émigration clandestine, a encore poursuivi la même source. A Tizi Ouzou, quatre corps sans vie de jeunes harragas ont été repêchés, avant-hier mardi, par les garde-côtes au large de Tigzirt et d'Azzefoun, deux villes côtières de Tizi Ouzou, apprend-on de sources sécuritaires qui ont fait cas du secourisme de quatre autres jeunes. Ils tentaient de traverser la Méditerranée à bord d'une embarcation de fortune à partir de la plage Tamda Ougemoune à Azzefoun, au nord-est du chef-lieu de la wilaya.
Deux des quatre corps sans vie de jeunes harragas repêchés au large de Tigzirt, furent, jusque-là identifiés. Il s'agit de M. Mohamed et Z. Karim, originaires, respectivement du village El Kelaa dans la commune de Tigzirt et de Dellys dans la wilaya de Boumerdès et sont âgés de 29 et 24 ans, indiquent des sources hospitalières. Pour ce qui est des deux autres victimes, l'opération d'identification est toujours en cours. S'agissant des quatre jeunes candidats à l'émigration clandestine, tous natifs d'Iflissen (Tigzirt), secourus au large d'Azzefoun, ils ont été remis aux services de sécurité après les examens médicaux et les premiers secours, a-t-on poursuivi de même source qui ont fait cas de la poursuite de recherche pour retrouver 3 autres candidats à l'émigration clandestine, jusque-là, portés disparus.
Récemment, à Oran, les services de la Gendarmerie nationale ont démantelé deux réseaux de passeurs de voyageurs clandestins par mer. C'était, a-t-on appris, avant-hier mardi, de cette institution républicaine, suite à une plainte déposée par un individu ayant fait l'objet d'escroquerie par un réseau spécialisé à qui il avait avancé une somme de 200.000 DA pour une traversée clandestine jusqu'aux côtes espagnoles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.