1541 magistrats chargés de présider les commissions électorales    Le MCO et la JSS se neutralisent    Le CHT Oran, un modèle de réussite du sport scolaire    Installation du groupe parlementaire d'amitié «Algérie-Cuba»    «La politique de réconciliation nationale est exposée»    Une réunion pour renforcer davantage les relations    Chine La croissance du PIB au 4e trimestre au plus bas depuis 2009    Aviation : La production d'Airbus sur les terres de Boeing va monter en flèche    Quatorze propositions aux futurs candidats à l'élection présidentielles du 18 avril 2019    L'Autorité palestinienne va refuser toute aide américaine    La force et la volonté du peuple sahraoui briseront les projets de l'occupant marocain    Flambée de violence dans le Nord-Est, des milliers de déplacés    Face aux "menaces" : Macron et Merkel signent un traité de convergence    Sahel: Le changement climatique exacerbe les conflits intercommunautaires (CICR)    Forum économique de Davos : Messahel met en exergue les efforts de l'Algérie pour la stabilité régionale    Gaïd Salah : "L'ANP réunira tous les facteurs de la stabilité et de la sécurité en vue de l'élection présidentielle"    L'expert Ait Chérif plaide pour une transition énergétique urgente    Mehdi Abid Charef bientôt sur les terrains de football ?    Sit-in devant les directions de l'éducation    Par manque de professionnels, le poisson devient rare sur le marché    La criminalité générale en baisse    Les femmes encore reléguées au second plan    La confluence des poètes accroît le niveau de leur créativité    Une possible œuvre de Banksy émeut les Japonais    Le trafic aérien continue de baisser    Chutes de neige au centre et à l'est du pays    Ça se bouscule au portillon    Gaïd Salah revient sur l'attaque terroriste de Tiguentourine    Le DG annonce un retour à la stabilisation du déficit    Ce rivage, où on avance sur le silence* : Abdallah Benanteur    Gaïd Salah: la vigilance constitue “l'un des piliers intrinsèques de réussite”    BECHAR : Plus de 2,5 tonnes de kif saisies au sud-ouest    Plusieurs infractions enregistrées en 2018 à Relizane    Dame Coupe n'abandonne pas ses caprices    Le DEN/FAN explique sa démission    Le huis clos pour la JS Kabylie et l'ASMO    «Les élections en Algérie ne donnent ni légitimité, ni pouvoir»    Jusqu'à la fin des temps, de Yasmine Chouikh, en compétition au 26e Fespaco    Le mythe démonté    ELECTIONS, HARGA ET LE RESTE    Davos: Messahel s'entretient avec le chef du Gouvernement tunisien Youssef Chahed    Organisée par la SDA de Belouizdad : Une campagne de sensibilisation sur le monoxyde de carbone    Protestation au Soudan : Pourquoi Omar El Béchir n'est pas inquiété    L'autre inflation    Aïn Assel: Un ouvrier écrasé par un compacteur    En perspective des JM 2021: Vaste opération de réhabilitation du CREPS d'Aïn El Turck    Coupe de la CAF (phase de poules) : Le NAHD dans le groupe du Zamalek    L'Algérie esr bien le nouveau berceau de l'humanité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Brossi» décroche la «Grappe d'Or»
Publié dans La Nouvelle République le 10 - 12 - 2018

La pièce de théâtre «Brossi» (Procès), produite par l'association «Chabab wa Founoune» de la ville de Tablat (Médéa), a décroché vendredi la «Grappe d'Or», le plus grand Prix du Festival national de théâtre comique, qui s'est tenu du 3 au 7 décembre courant à Médéa.
«Brossi» s'est inspirée d'un vieux compte populaire pour raconter la relation d'un «Cadi», un homme de loi respecté et redouté, à la fois par la population et le propriétaire d'une boulangerie traditionnelle, qui va profiter de sa position pour avoir plus davantage auprès de ce boulanger. ais c'était sans compter sur l'intelligence et la ruse du boulanger qui va réussir à retourner la situation en sa faveur et tirer profit de la voracité de ce Cadi pour faire fructifier son activité et garantir sa sécurité, par rapport à d'éventuels problèmes. L'adaptation réussie de ce conte populaire a prévalu dans le choix du jury du festival qui a décidé d'attribuer ce grand prix à cette jeune troupe de théâtre, d'autant plus qu'elle a opté pour la tradition orale populaire, comme thème, au lieu de se laisser enfermer dans des thématiques qui reviennent de façon répétitive dans beaucoup de représentations présentées à cette édition, en l'occurrence la femme et sa place dans la société.
Le jury du Festival a décerné, lors de la même cérémonie, le Prix de la meilleure mise en scène à Ali Djebbara pour la pièce «Dja yessaaa wadar tessaa», de la coopérative artistique du théâtre de Port-Said (Alger), tandis que les comédiens Karim Attef et Mourad Medjrane se sont départagés le Prix de la meilleure interprétation masculine pour leurs rôles respectifs dans les pièces «Dja Yessaa wadar tessaa» et «Brossi». La comédienne Amel Benamara a remporté, pour sa part, le Prix de la meilleure interprétation féminine pour sa prestation dans la pièce «Hmar waloue Tar», de la troupe «El-massrah el-Djadid» de la ville des Isser (Boumerdès).
Le Prix de la meilleure scénographie a été décerné à la troupe du théâtre régional de Constantine pour la pièce «Tic-Tac Boom», tandis que le Prix de la meilleure musique a été attribué à Ahmed Hanib pour la pièce «Hmar waloue Tar». Ali Djebbara, metteur en scène de la pièce «Hmar waloue Tar», a décroché le Prix du meilleur texte, au moment où le Prix du jury est revenu à un autre metteur en scène, en l'occurrence Salah Boubir, réalisateur de la pièce «Zaouaedj Makhbari» (mariage en laboratoire), du théâtre régional de Batna.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.