Cours de justice: Mouvement dans le corps des présidents et des procureurs généraux    Djezzy: Hausse des investissements et des revenus    «Celia Algérie» sollicite l'intervention du wali de Blida: Le blocage de l'usine de Beni Tamou perdure    Tlemcen: 20 communes sans eau suite à un incident à la station de dessalement de Honaine    Quatre avions et un navire d'aides algériennes pour le Liban    Après Mme Dalila, Mme Maya, voilà Mme Sabrina : «arnaque-party ?»    Les feux de forêts mobilisent    RELATIVE OFFICIALITE    Des dégâts matériels enregistrés: Deux forts séismes sèment la panique à Mila    Algérie-France: L'écriture d'une histoire commune, mission «non souhaitable»    USM Alger : La saison n'est pas encore terminée pour les Rouge et Noir    Secousses telluriques à Mila : "l'Etat n'abandonnera pas ses citoyens"    Berraki : pas de dégâts ou de dysfonctionnements au niveau du barrage de Beni Haroun    Les Algériens interdits d'entrée en Suisse    Covid 19 : 529 nouveaux cas, 429 guérisons et 9 décès en Algérie durant les dernières 24 heures    Ounoughi évoque l'affaire de Madjer avec l'Anep    EXPLOSION DE BEYROUTH : L'Algérie envoie un hôpital militaire de campagne    JUSTICE : Vaste mouvement dans le corps des magistrats    NOUVEAU CHEF D'ETAT-MAJOR DE LA GN : Le général Yahia Ali Oulhadj installé dans ses fonctions    REUNION GOUVERNEMENT-WALIS MERCREDI ET JEUDI PROCHAINS : Vers un mouvement dans le corps des walis    FRANÇAIS BLOQUES EN ALGERIE : Plus de 40 000 personnes rapatriées depuis mars    POUR NON-RESPECT DES MESURES PREVENTIVES : Fermeture de près de 5400 commerces à Alger    PARTI FLN : Le SG invité à Moscou pour participer à un sommet    Liban: le bilan de l'explosion du port de Beyrouth atteint 154 morts    Palestine : raids aériens israéliens sur la bande de Ghaza    L'Ogebc se dirige vers une exploitation optimale des sites du patrimoine    Fusion MCA-GSP : l'AGex du MCA largement en faveur de la fusion    Pêche: un décret pour l'organisation des pécheurs artisans en coopératives    Hommage à Gisèle Halimi: une halte en reconnaissance à ceux qui ont soutenu l'Algérie    Explosion de Beyrouth: aides algériennes au Liban    Procès du journaliste Khaled Drareni : L'absurde devient ordinaire par lassitude    Explosion de Beyrouth: Chanegriha présente ses condoléances    Djerrar opéré avec succès    Le prêt de Benchaâ au CCS prolongé    Huit ambitieux et seulement quatre billets pour Lisbonne    L'Alliance des designers algériens professionnels voit le jour    Gilles Lapouge, l'amoureux du Brésil    L'Unesco va réhabiliter le patrimoine de Bandiagara, victime du conflit    Le désert agraire    La défense compte saisir le chef de l'Etat    Le général-major Meftah Souab en soins à l'étranger    Deux Algériens légèrement blessés    JS Kabylie : Relance de la webradio du club    Opéré de nouveau à Lille : Benzia espère un retour en janvier    Washington condamne la présence militaire étrangère en Libye    Un néonazi avoue le meurtre d'un élu régional    "L'Euthanasie, entre légalisation et incrimination", nouvel ouvrage du chercheur Djamel Eddine Anane    Le parcours du pianiste Nassim Kahoul, un exemple de détermination    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Echec total du second raid aérien israélien sur Damas en 2019
Publié dans La Nouvelle République le 21 - 01 - 2019

Les défenses anti-aériennes syriennes ont totalement mis en échec une énième attaque aérienne israélienne, la deuxième en 2019, ayant visé l'aéroport international de Damas et le Sud-Ouest de la capitale syrienne.
Aucun missile ou projectile hostile n'a pu atteindre le sol. Les Pantsir S1 et les Buk de la défense aérienne syrienne ont intercepté et détruit en vol les sept missiles tirés depuis des F-16 au large de la Méditerranée. L'aéroport international de Damas venait juste d'être rénové par les Russes et une société chinoise. Selon des informations fournies par le Ministère Russe de la défense, quatre F-16 des forces aériennes israéliennes volant à très grande vitesse au dessus de la Méditerranée ont tiré une salve de missiles guidés visant l'aéroport international de Damas. Ces missiles ont été interceptés par des S-200 dans la phase d'entrée dans l'espace aérien puis par des Pantsir S-1 dans la phase d'approche finale.
Il y eut deux explosions dans le pourtour de l'aérodrome mais des sources syriennes les attribuent à des attaques d'obus de mortier. Côté israélien, c'est le silence radio comme d'habitude mais l'état-major a annoncé l'interception par la défense anti-missile (ABM) d'un projectile en provenance de Syrie au dessus du plateau contesté du Golan. De par le passé récent, les syriens ont tiré des missiles SAM sur des avions israéliens fuyant l'espace aérien libanais vers Israël après un raid sur la Syrie. Quatre ou cinq missiles SAM S-200 sont tombés en différents endroits à l'intérieur d'Israël. Ce nouveau raid israélien sur la Syrie prouve que malgré l'essai de nouvelles techniques d'attaques aériennes par les israéliens, le résultat est de plus en plus décevant et cette fois-ci, aucun projectile n'a pu toucher le sol.
Cette situation nouvelle a déclenché un débat houleux au sein des experts militaires israéliens pour lesquels il est désormais clair que les missiles, incluant les missiles de croisière et les bombes guidés Air-Sol disposent d'une vélocité trop lente pour ne pas être facilement interceptés par une défense aérienne doté d'un système d'alerte et de détection assez performant. L'équilibre stratégique n'est plus en faveur d'Israël dans le conflit au Levant et jusqu'ici les nombreuses tentatives israéliennes de percer la bulle de défense aérienne au dessus du grand Damas n'obtiennent aucun résultat encourageant. La fin de la suprématie aérienne israélienne au Moyen-Orient est vécue comme un drame national en Israël. C'est l'un des résultats les plus inattendus de l'échec du "printemps arabe".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.