Dialogue national: la balle est dans le camp du pouvoir    Crise politique : Des initiatives mais point de solutions !    APC de Bousfer: Le vice-président et deux élus entendus par la gendarmerie    Tlemcen: Le LGV se rapproche de Maghnia à petite vitesse    Aéroport «Mohamed Boudiaf»: Atterrissage d'urgence d'un ATR d'Air Algérie    Football à l'Ouest: L'ASMO, l'USMBA, le RCR et le MCS dans la tourmente    Un homme découvert mort au marché de gros d'El Kerma    Cyber-escroquerie, une arrestation    Villes nouvelles et pôles urbains: Le gouvernement dans l'urgence    Méditation sur un nuage    Cameroun: Libération d'une partie des opposants, un pas vers le dialogue politique ?    Bourses : Séance inaugurale folle pour le Star chinois    Compétitions africaines interclubs 2019-2020 : Les clubs algériens fixés sur leurs adversaires    Mercato : Petit tacle de Rummenigge à Gardiola pour Sané    Chlef : Plus de 700 enfants sensibilisés à l'économie de l'eau    L'économiste Kamel Rezzigue a la radio : "Il faut accélérer le processus politique pour le salut de l'économie nationale délicatement fragilisée par ...    Avions de combat : Thales plaide pour une alliance en Europe    Etablissements publics de santé: Vers "l'obligation" de l'activité de jumelage    Nouveaux bacheliers : Début des préinscriptions et inscriptions    Jeune sahraouie tuée: Plusieurs ONG condamnent la répression marocaine brutale dans les territoires sahraouis occupées    Le gouvernement au chevet des nouvelles villes    Air Algérie a rapatrié tous les supporters    Une "réponse forte à la bande"    Nouveau mandat de dépôt contre Amar Ghoul    Zidane félicite l'Algérie après son sacre africain    Saisie de plus de 4,6 quintaux de drogue    L'anglais évince le français    Le sélectionneur annonce sa démission    AUTOMOBILE : Les premières voitures Peugeot dès janvier 2020    GAID SALAH : ‘'Le peuple a envoyé une réponse forte à la bande''    L'Union arabe félicite l'Algérie    La fanfare de la Protection civile égaye les annabis    Affaire Tahkout : Le wali d'El Bayadh Mohamed Khenfar auditionné à la Cour suprême    ACTUCULT    Le Forum France-Algérie se joint à l'appel du mouvement associatif    Essebsi refuse de ratifier la nouvelle loi électorale    Rassemblement de soutien aux détenus d'opinion    La majorité des Français trouve le phénomène "normal"    La FAF empoche un chèque de 4,5 millions de dollars    Une chaîne de télé franco-algérienne sera lancée en 2020    Jack Lang : "Nous sommes tous un peu algériens"    L'Ukrainienne Juicy M en guest star au Blackout Festival    De la conquête par Tarik Ibn Ziad aux principautés    Vers la réhabilitation du vieux lycée technique    Aïd El Adha: Fixation de points de vente de bétail contrôlés à travers le pays    Les exigences de "l'Alternative démocratique"    Des centaines de fans coincés au Caire    Le blocage du pétrolier algérien a duré 1h15mn    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Echec total du second raid aérien israélien sur Damas en 2019
Publié dans La Nouvelle République le 21 - 01 - 2019

Les défenses anti-aériennes syriennes ont totalement mis en échec une énième attaque aérienne israélienne, la deuxième en 2019, ayant visé l'aéroport international de Damas et le Sud-Ouest de la capitale syrienne.
Aucun missile ou projectile hostile n'a pu atteindre le sol. Les Pantsir S1 et les Buk de la défense aérienne syrienne ont intercepté et détruit en vol les sept missiles tirés depuis des F-16 au large de la Méditerranée. L'aéroport international de Damas venait juste d'être rénové par les Russes et une société chinoise. Selon des informations fournies par le Ministère Russe de la défense, quatre F-16 des forces aériennes israéliennes volant à très grande vitesse au dessus de la Méditerranée ont tiré une salve de missiles guidés visant l'aéroport international de Damas. Ces missiles ont été interceptés par des S-200 dans la phase d'entrée dans l'espace aérien puis par des Pantsir S-1 dans la phase d'approche finale.
Il y eut deux explosions dans le pourtour de l'aérodrome mais des sources syriennes les attribuent à des attaques d'obus de mortier. Côté israélien, c'est le silence radio comme d'habitude mais l'état-major a annoncé l'interception par la défense anti-missile (ABM) d'un projectile en provenance de Syrie au dessus du plateau contesté du Golan. De par le passé récent, les syriens ont tiré des missiles SAM sur des avions israéliens fuyant l'espace aérien libanais vers Israël après un raid sur la Syrie. Quatre ou cinq missiles SAM S-200 sont tombés en différents endroits à l'intérieur d'Israël. Ce nouveau raid israélien sur la Syrie prouve que malgré l'essai de nouvelles techniques d'attaques aériennes par les israéliens, le résultat est de plus en plus décevant et cette fois-ci, aucun projectile n'a pu toucher le sol.
Cette situation nouvelle a déclenché un débat houleux au sein des experts militaires israéliens pour lesquels il est désormais clair que les missiles, incluant les missiles de croisière et les bombes guidés Air-Sol disposent d'une vélocité trop lente pour ne pas être facilement interceptés par une défense aérienne doté d'un système d'alerte et de détection assez performant. L'équilibre stratégique n'est plus en faveur d'Israël dans le conflit au Levant et jusqu'ici les nombreuses tentatives israéliennes de percer la bulle de défense aérienne au dessus du grand Damas n'obtiennent aucun résultat encourageant. La fin de la suprématie aérienne israélienne au Moyen-Orient est vécue comme un drame national en Israël. C'est l'un des résultats les plus inattendus de l'échec du "printemps arabe".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.