Chanegriha met l'accent sur l'impératif d'adopter des critères objectifs lors de la désignation dans les postes et les fonctions    Le Directeur général de la sûreté nationale inaugure plusieurs structures de police à Oran    Gestion de la crise sanitaire : Carte blanche pour le wali de Sétif    494 nouveaux cas confirmés et 7 décès en Algérie    Ouargla : le commissaire divisionnaire Bouziane Bendaida installé au poste de chef de sûreté de wilaya    RESERVES ENERGETIQUES : Le président Tebboune ordonne l'exploitation de tous les gisements    LE PREMIER MINISTRE A SIDI BEL ABBES : ‘'Encourager l'implication des jeunes dans le travail''    LE MINISTRE DU TRAVAIL AFFIRME : Un déficit de 68000 milliards de centimes à la CNR    Une base militaire à nos frontières est une escalade    Ali Ghediri entame une grève de la faim    Le FFS pourrait quitter le PAD    Ahmed Ouyahia transféré au CHU Mustapha Pacha    Le Premier ministre à Sidi Bel-Abbes : redonner à l'agriculture la place qui lui sied    ACCIDENTS DE LA CIRCULATION : Deux morts et 128 blessés en 24 heures    ORAN : Quatre communes d'Ain Türck sans eau depuis 15 jours    Tebboune reçoit un appel téléphonique de Vladimir Poutine    Troubles au Mali: les représentants de l'UA, Cédéao, ONU et UE appellent à "la retenue"    Industrie: Tebboune ordonne de promulguer les cahiers des charges avant le 22 juillet    Boukadoum en visite de travail lundi en Tunisie    «La situation dans la wilaya n'est pas catastrophique»    Sonatrach revoit sa stratégie de gestion    Démantèlement d'un réseau de trafic d'armes    Un travailleur humanitaire tué dans l'ouest du pays    Les offrandes de Mahrez    La FAF prête à payer, mais sous condition    L'échéance repoussée d'un mois à l'autre    Hommage à Idir, symbole de toute une génération    Zoom sur la culture, la nature et la beauté du pays    Sur les traces de "Femmes ayant marqué l'histoire de l'Algérie"    Fête de l'indépendance: le Président Tebboune reçoit les vœux des présidents de plusieurs pays    Un peuple indépendant en mal de souveraineté (2e partie et fin)    Les grands chantiers de réformes pour créer un nouveau modèle de croissance    MC Oran : Les supporters du club mettent leur grain de sel    Ligue des champions d'Afrique : Le Cameroun refuse d'abriter le Final 4    Concours du meilleur design de timbre-poste: les délais de participations prolongés    USM Bel-Abbès: Quatre milliards de centimes bloqués    Artiste-peintre et professeur de dessin: Vibrant hommage à El Hachemi Mohamed    Atatürk immolé à Sainte-Sophie    Crackers fromage-noix    Hommage au frère Belaïd Abdesselam    Banalisation de la mort jusqu'à quand ?    «Officiellement, je ne serai plus en place à compter du 24 juillet»    Meziane buteur, Benghit exclu    Zeghlache donne les raisons du transfert de Boussouf    REPLIQUE AU TWEET DE MARINE LE PEN    Arnaque à la communication !    La reconversion des seconds couteaux    "Les médias publics doivent se réorganiser "de manière profonde"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Miguel Diaz-Canel et Azzedine Mihoubi inaugurent la 28e édition
Publié dans La Nouvelle République le 10 - 02 - 2019

Le président cubain, Miguel Diaz-Canel et le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, ont donné, jeudi soir, le coup d'envoi de la 28e édition de la Foire internationale du livre de la Havane (Cuba), à laquelle l'Algérie participe en tant qu'invitée d'honneur.
La cérémonie d'ouverture, rehaussée par la présence du ministre cubain de la Culture, Alpidio Alonso Grau, de l'ambassadeur d'Algérie à Cuba, M'hamed Achache ainsi que de plusieurs hauts responsables et intellectuels cubains, a vu la programmation d'une rubrique artistique animée par le chanteur algérien, Abdellah Menai accompagné d'un pianiste cubain. Par la suite, le président cubain s'est rendu en compagnie du ministre de la Culture au stand algérien qui comprend «200 titres» en arabe et en français, sur l'Algérie, sa culture et sa littérature. A cette occasion, le ministre cubain de la Culture a indiqué que les relations entre son pays et l'Algérie «sont distinguées, fraternelles et placées au-dessus de tout intérêt économique, et sont empreintes de sentiments, d'amitié et d'engagement en faveur d'une cause commune, qu'est la justice». Ces relations sont «surtout reflétées par l'amitié liant M. Abdelaziz Bouteflika à Raul et à feu Fidel Castro.....», a déclaré M. Alpidio Alonso Grau qui sa salué dans ce cadre, la défense par l'Algérie de la cause cubaine dans les fora internationaux et sa lutte contre l'embargo imposée sur Cuba.
De son côté, le président de l'Institut cubain du livre et du Comité organisateur de la foire, Juan Rodriguez Cabrera, a estimé que la présence de l'Algérie en tant qu'invitée d'honneur à la Foire internationale du livre de la Havane, « témoigne des fortes et historiques relations de coopération» existantes entre les deux pays et qui «englobent différents domaines, y compris culturel». Pour sa part, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi a affirmé que l'Algérie et le Cuba «sont liées par des relations historiques qui remontent aux luttes menées par leurs deux peuples respectifs pour la liberté et la dignité et sont également liées par une amitié (...) inaltérable au fil des ans», ajoutant que ces relations «apportent un jalon particulier empreint d'une touche culturelle, avec l'organisation de la Foire internationale du livre de la Havane et la présence de l'Algérie en tant qu'invitée d'honneur, d'autant que la culture se veut le ciment qui conforte les relations et un pont pour promouvoir la coopération culturelle», a-t-il dit.
L'Algérien prend part à la Foire internationale du livre de la Havane en tant qu'invitée d'honneur, pour la première fois dans une foire internationale du livre en Amérique latine. Cette foire verra la participation d'écrivains algériens, à l'image de l'académicien, Abdellah Hammadi et la romancière Maissa Bey qui animeront deux conférences sur l'histoire et le présent de la littérature algérienne et sur la littérature féminine. Le Directeur de l'Office national des droits d'auteur et des droits voisins (ONDA), Sami Bencheikh El Hocine animera également une conférence, tandis que le Directeur du livre et de la lecture publique auprès du ministère de la Culture, Djamel Foughali donnera une allocution sur la réalité de l'édition. En marge de la manifestation littéraire, une exposition de photographies sur le patrimoine, l'histoire, l'architecture et la nature en Algérie sera organisée, en sus de la projection de quatre films algériens, en l'occurrence «Yema» de Djamila Sahraoui, «Jusqu'à la fin des temps» de Yasmine Chouikh, «Parfum d'Alger» de Rachid Belhadj et «Zabana» de Saïd Ould Khelifa, sous-titrés en espagnol aux frais du ministère de la Culture cubain.
Le ministère de la Culture cubain s'était engagé également à traduire 21 titres d'écrivains algériens de renom, à l'instar de Merzak Bektache et Djilali Khellas qui seront présentés au public à l'occasion. Placé sous le thème «soirée algérienne», un concert musical de l'Orchestre symphonique de Cuba, sous la direction de Amine Kouider, chef de l'Orchestre symphonique de l'Opéra d'Alger, sera aussi au programme de ce rendez-vous culturel. Dans le cadre de la participation de l'Algérie à cette foire, M. Mihoubi signera avec son homologue cubain un programme d'échange culturel pour une durée de trois ans (2019-2021), portant essentiellement sur les activités de coopération culturelle entre les deux pays dans les domaines de l'art, de la littérature, de la musique, du cinéma et du patrimoine.
Outre l'Algérie, cette manifestation verra la participation de 120 exposants et plus de 350 écrivains et professionnels du livre représentant 42 autres pays, à l'instar du Mexique, de l'Argentine, du Chili et des Etats unis, selon la presse cubaine. Lors de cette 28e édition de la FIL Cuba qui mettra à l'honneur la littérature algérienne, un hommage sera rendu au romancier, critique et journaliste cubain, Eduardo Heras Leon, Prix national de littérature cubaine en 2014, en sus de la célébration du 60e anniversaire de la révolution cubaine et du 500e anniversaire de la Havane. Organisée pour la première fois en 1982, la Foire internationale du livre de la Havane, devenue annuelle depuis 2000, se déroule dans plusieurs sites culturels à la Havane, avec un site principal à la forteresse San Carlos de la Cabana. Evènement annuel phare à Cuba, l'édition 2017 de cette manifestation avait drainé «deux millions de visiteurs».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.