Une légende du Milan AC encense Bennacer    Burkina Faso - Malo : "Je ne vois pas pourquoi je devrais trembler face à l'Algérie"    "LE MAROC EST ALLE TROP LOIN..."    La Libye organise son premier forum sur la sécurisation des élections    "Notre monde est loin d'être parfait"    Cour de Blida : le verdict final dans l'affaire Hamel et Berrachedi rendu le 7 novembre    Détention provisoire prolongée pour Fethi Ghares    Zerouati en colère contre le bureau fédéral    Nadjib Amari rejoint officiellement le CR Belouizdad    Les syndicats de l'Education sceptiques    Un sujet d'une brûlante actualité    Deux ouvrages sur le 17 Octobre 1961 réédités en France    Tribunal de Sidi M'hamed : report au 15 novembre du procès de l'ancien ministre Mohamed Hattab    Salon national des arts plastiques Tikjda de Bouira : Un carrefour de rencontres intergénérationnelles    L'éthiopienne Gidey pulvérise le record du monde    L'Algérien Yacine Chalel 24e sur l'Omnium    «Empêcher les tenants de l'argent sale d'infiltrer les élections»    Le Royaume-Uni bat en brèche les thèses marocaines    Les deux vaccins recommandés par les spécialistes    Volaille et légumes en terrine    Cours de soutien : un phénomène qui prend de l'ampleur    Le Maroc menace le journal français l'Humanité    L'ALC demande que la présidence du Conseil souverain soit confiée à des civils    Intempéries dans la capitale : Une femme emportée par les crues, et une autre portée disparue    AG de l'UNAF : Amara élu vice-président    Projet de loi de finances 2022 : Le prix référentiel du baril fixé à 45 dollars    Barça : Koeman chahuté par les supporters après le Clasico (Vidéo)    Suppression des modalités de retard de paiement des cotisations: La CNAS lance une campagne de sensibilisation    Chlef: Les assurances du directeur de l'ANADE    Tebboune préside l'ouverture de l'année judiciaire: Accorder au pouvoir judiciairela place qui lui sied    Pain et imaginaire populaire    L'escalade du ciel et les contradictions    Du pain en temps de paix...    Il sera présenté les 16 et 17 novembre à l'institut Cervantès d'Oran: Un annuaire sur l'évolution de l'espagnol en Algérie durant les 30 dernières années    115 Listes de candidatures déposées    Le FLN a 67 ans    La faillite des agendas d'outre-mer    «Startupeurs, nous sommes avec vous»    Chasse aux dealers    Ce que risque le maire    Et si l'Algérie s'y mettait?    Plus d'une quinzaine de conférences et workshops y seront organisés.    Le jour où la Chine retrouva l'ONU    L'ambassadeur Sofiane Mimouni reçu par Antonio Guterres    "Nous ne parlons du salaire que par rapport au pouvoir d'achat"    La riposte de la rue...    Concert de musique chaâbie avec Hakim Bouzourene    Concours de la langue coréenne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



26e Fespaco : Récipiendaire du Prix Oumarou Ganda du meilleur premier film
Publié dans La Nouvelle République le 05 - 03 - 2019

«Jusqu'à la fin des temps» de la réalisatrice algérienne Yasmine Chouikh a remporté le Prix Oumarou Ganda du meilleur premier film de la 26e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), clôturée samedi soir.
Sorti en 2017, «Jusqu'à la fin des temps», premier long-métrage de Yasmine Chouikh, est une histoire d'amour entre Ali, un fossoyeur septuagénaire, et Djoher, une veuve sexagénaire qui prépare, de son vivant, ses funérailles. Le film a déjà raflé plusieurs prix, dont le «Annab d'or» au 3e Festival d'Annaba du Film méditerranéen, le Khindjar d'or Grand prix au 10e Festival international de Mascate, ainsi que le Whir d'or, Grand prix du 11e Festival international d'Oran du film arabe (Fiofa).
Le 26e Fespaco (23 fév-2 mars) a célébré le 50e anniversaire de sa création (1969-2019), sous le slogan : «Mémoires et avenir des cinémas africains.»
Le Rwanda était le pays invité de cette édition du cinquantenaire du Fespaco. Vingt longs métrages de fiction étaient en lice pour décrocher l'Etalon d'or de Yennenga, la «palme d'or africaine». Le jury de cette catégorie a été présidé par le critique de cinéma, l'Algérien Ahmed Bedjaoui. L'Etalon d'or de Yennenga a été décerné à «The Mercy of the jungle» (La miséricorde de la jungle) du réalisateur rwandais Joël Karekezi. Le film dénonce l'absurdité de la guerre. Il suit la dérive de deux soldats rwandais perdus dans la jungle lors de la deuxième guerre du Congo en 1998.
Palmarès 2019 du 26e Festival panafricain du cinéma et de la télévision d'Ouagadougou (Fespaco) :
Etalon d'or de Yennenga : «The Mercy of the jungle» (La miséricorde de la jungle), de Joël arekezi (Rwanda)
Etalon d'argent : «Karma», de Khaled Youssef (Egypte)
Etalon de bronze : «Fatwa», de Ben Mohmound (Tunisie)
Prix d'interprétation
masculine : Marc Zinga, pour «The Mercy of the jungle» (Rwanda)
Prix d'interprétation féminine : Samantha Mugotsia, pour «Rafiki» (Kenya)
Scénario : «Regarde moi», de Nejib Belkadhi (Tunisie)
Image : «Mabata Bata», de Joan Luis Sol de Carvalho (Mozambique)
Son : «Karma», de Khaled Youssef (Egypte)
Musique : «Sew the Winter to My Skin», de Jahmil X.t. Qubeka, Afrique du Sud
Décor : «Desrances», de Apolline Traore (Burkina Faso)
Montage : «Mabata Bata» de Joan Luis Sol de Carvalho (Mozambique)
Prix Oumarou Ganda du meilleur premier film : «Jusqu'à la fin des temps», de Yasmine Chouikh (Algérie)
Poulain d'or court-métrage fiction : «Black Mamba», de Amel Guellaty (Tunisie)
Etalon d'or documentaire long métrage : «Le loup d'or de Balolé», de Aïcha Boro Leterrier (Burkina Faso) Poulain d'or Documentaire court métrage : «Against all odds» (Contre toute attente) de Charity Resian Nampaso et Andréa Iannetta (Kenya/Italie) Série TV : «Little stories, big reality» (Petites histoires, grandes vérités), de Ambrose B. Cooke (Ghana)
Animation : «Briska» de Nadia Raïs (Tunisie).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.