Real Madrid: ça discute prolongation pour Benzema    Tottenham: Mourinho veut Ibrahimovic !    Tottenham : Le message d'adieux de Pochettino (Photo)    41e Festival international du cinéma du Caire : deux films algériens en compétition    Vo Vietnam: la Fédération algérienne passe sous l'égide de la World Federation    Karaté-do : après l'or mondial, Anis Helassa rêve des JO    Les manifestants en masse pour le 40e vendredi à Alger    Algérie Télécom lance une nouvelle application mobile ''E-Paiement espace client''    Mondiaux de para-athlétisme: Bernaoui encense la sélection algérienne auréolée de 16 médailles    Arrestation de 6 individus pour tentative de ralliement aux groupes terroristes au Sahel    Toutes les options seront examinées lors du Congrès du Polisario y compris la lutte armée    Les syndromes coronaires aigus, 1ère cause de mortalité en Algérie    Le Conseil de la nation prend part à l'Eucoco en Espagne    La campagne électorale se déroule dans le calme et la sérénité la plus totale    Décès du chanteur chaâbi Cheikh Liamine    Algérie-EAU: les voies de développement des relations bilatérales évoquées    Concours "Hult prize": trois projets d'étudiants de Tlemcen choisis    Eucoco/Sahara occidental: plus de 500 personnes prennent part aux travaux de la Conférence    Wilaya d'Alger: signature de marchés pour le raccordement au réseau de gaz et d'électricité    Les candidats soulignent la nécessité de renforcer le front interne pour préserver la stabilité de l'Algérie    «Les rassemblements contre les élections sont antidémocratiques»    La Palestine refuse toute médiation américaine    Egypte-Côte d'Ivoire en finale    Les chapeaux connus    Tractations tous azimuts pour la formation du gouvernement    Sonatrach renouvelle avec le français Engie    L'homme d'affaires Omar Allilat incarcéré à El Harrach    «Les maladies professionnelles, l'affaire de tous»    Des mises en demeure aux enseignants grévistes    Le corps électoral global avoisine les 24,5 millions d'inscrits    Bengrina s'en prend à l'opposition    Plongée dans l'univers d'Amadeo Modigliani    ACTUCULT    Présidentielle 2019: paroles de candidats au quatrième jour de la campagne    Hai Nedjma: Saisie de 210 comprimés psychotropes    Quand le «pays inutile» se souvient de l'Algérie utile !    Marche de soutien à l'organisation des élections    Cela s'est passé un 28 juin 1835 : la bataille d'El-Megta'â    James Ellroy : «Bien-sûr que je suis un génie»    8 individus arrêtés à Relizane et à Ghardaïa    Rencontre Bensalah - Bedoui    Sahara occidental : 15 e Congrès du Polisario : conférences préparatoires au niveau de l'Armée sahraouie    La police anti-émeute disperse des manifestants    Mali : 24 soldats et 17 jihadistes tués dans des combats    Recettes douanières: Hausse de plus de 5% durant les 9 premiers mois de 2019    L'Algérie peut rééquilibrer son économie    Ouargla : Le moineau blanc observé pour la première fois à Touggourt    Forum de l'Unesco: Rabehi relève l'importance accordée par l'Algérie à la culture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Jusqu'à la fin des temps de Yasmine Chouikh remporte le Prix Oumarou Ganda du meilleur premier film
26e Fespaco
Publié dans Le Soir d'Algérie le 04 - 03 - 2019

Le long métrage Jusqu'à la fin des temps de la réalisatrice algérienne Yasmine Chouikh a remporté le Prix Oumarou Ganda du meilleur premier film à la 26e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), clôturée samedi soir, dans la capitale burkinabè.
L'Etalon d'or de Yennenga, la plus haute distinction du festival, a été décerné au film antimilitariste The Mercy of the jungle (La miséricorde de la jungle) du réalisateur rwandais Joël Karekezi.
Le 26e Fespaco qui s'est déroulé du 23 février au 2 mars 2019, a célébré le 50e anniversaire de sa création (1969-2019), sous le slogan : «Mémoires et avenir des cinémas africains».
Le Rwanda était le pays invité d'honneur de cette édition du cinquantenaire du Fespaco. Vingt longs métrages de fiction étaient en lice pour décrocher l'Etalon d'or de Yennenga, considéré, un peu, comme la «palme d'or africaine». Le jury de cette catégorie de films, a été présidé par le critique de cinéma, l'Algérien Ahmed Bedjaoui.
L'Etalon d'or de Yennenga est donc revenu à The Mercy of the jungle du réalisateur rwandais Joël Karekezi. Ce film sorti en octobre 2018 et qui dénonce l'absurdité de la guerre, suit la dérive de deux soldats rwandais envoyés dans la province de Kivu, qui se retrouvent perdus dans la jungle lors de la deuxième guerre du Congo en 1998.
Sorti en 2017, Jusqu'à la fin des temps, premier long métrage de Yasmine Chouikh, est une histoire de mort qui se transforme en histoire d'amour entre Ali, un fossoyeur septuagénaire, et Djoher, une veuve sexagénaire qui prépare, de son vivant, ses funérailles, dans un village perdu au nom lugubre de Sidi Bouleqbour (le seigneur des tombes). Le film de la jeune réalisatrice Yasmine Chouikh a déjà raflé plusieurs prix, dont le «Annab d'Or» au 3e Festival d'Annaba du film méditerranéen, le «Khindjar d'or» Grand prix au 10e Festival international de Mascate (Sultanat d'Oman), ainsi que le «Whir d'or», Grand prix du 11e Festival international d'Oran du film arabe (Fiofa).
Kader B.
Palmarès du 26e Fespaco
Etalon d'or de Yennenga : The Mercy of the jungle (La miséricorde de la jungle), de Joël Karekezi (Rwanda).
Etalon d'argent : Karma, de Khaled Youssef (Egypte).
Etalon de bronze : Fatwa, de Ben Mohmound (Tunisie).
Prix d'interprétation masculine : Marc Zinga, pour The Mercy of the jungle (Rwanda).
Prix d'interprétation féminine : Samantha Mugotsia, pour Rafiki (Kenya).
Scénario : Regarde-moi, de Nejib Belkadhi (Tunisie).
Image : Mabata Bata, de Joan Luis Sol de Carvalho (Mozambique).
Son : Karma, de Khaled Youssef (Egypte).
Musique : Sew the Winter to My Skin, de Jahmil X.t. Qubeka, Afrique du Sud.
Décor : Desrances, de Apolline Traore (Burkina Faso).
Montage : Mabata Bata, de Joan Luis Sol de Carvalho (Mozambique).
Prix Oumarou Ganda du meilleur premier film : Jusqu'à la fin des temps, de Yasmine Chouikh (Algérie).
Poulain d'or court-métrage fiction : Black Mamba, de Amel Guellaty (Tunisie).
Etalon d'or documentaire long métrage : Le loup d'or de Balolé, de Aïcha Boro Leterrier (Burkina Faso)
Poulain d'or documentaire court métrage : Against all odds (Contre toute attente) de Charity Resian Nampaso et Andréa Iannetta (Kenya/Italie).
Série TV : Little stories, big reality (Petites histoires, grandes vérités), de Ambrose B. Cooke (Ghana).
Animation : Briska de Nadia Raïs (Tunisie).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.