Début de l'opération de la révision exceptionnelle des listes électorales    Le procès historique attendu par les Algériens    Report du procès en appel de Kamel Chikhi    «Le marché pétrolier est resté équilibré»    Frais d'engagement des clubs    Le GSP au championnat arabe    Aarab Elyes nouvel entraîneur-adjoint    Real Madrid: Le clan Zidane fait une grande annonce pour son avenir !    Quelles leçons tirer du fort taux d'abstention aux dernières législatives ?    C'est fait à Annaba    Lancement à partir de Batna de la campagne nationale de prévention des risques des inondations    Espace pour préserver son histoire    Un roman inédit de Françoise Sagan en librairie    Djaballah sera-t-il candidat à la présidentielle ?    PROTECTION CIVILE : 12 accidents font 10 blessés à Mostaganem    Plus de 250 nouveaux professeurs en renfort    Un trafiquant de psychotropes condamné à 18 mois de prison    La FAF reçoit l'ambassadeur d'Argentine    Réforme ou manœuvre électoraliste ?    Vers la fermeture de l'usine Renault    Vers l'interpellation des chefs de parti sur le "hirak"    Le pirate qui avait sillonné le ciel algérien arrêté    Plus de 2,6 millions de personnes ont besoin d'une aide alimentaire d'urgence    Et maintenant ?    Un vendredi sur son 31    3 remèdes au miel pour traiter naturellement la grippe    Un incendie détruit une école primaire    L'indépendance de la justice, parent pauvre du système    Imminent changement à la tête des médias publics    La prophétie de Benflis    Pour la mise en place de stratégies d'enseignement de l'art dramatique et de traduction des textes théâtraux    Les Misérables de Ladj Ly, candidat de la France pour les Oscars    Le gouvernement français veut jouer la transparence    Karoui autorisé lors du deuxième tour    Indices    Béjaïa : Les manifs continuent    Téhéran met une nouvelle fois en garde contre une attaque    JS Kabylie : Le CRB et Horaya en ligne de mire    Berraf réagit aux accusations    Sonatrach: Des contrats gaziers à long terme renouvelés dans les prochains mois    Présidentielle en Tunisie … La logique arithmétique plaide pour Kaïs Saïed    Brexit : Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne le 31 octobre    Au 1er semestre 2019 : Hausse de près de 5% de la production industrielle publique    Y a-t-il une vie en dehors des GAFAM? Episode I : les réseaux sociaux    Lutte contre le changement climatique: L'ONU salue les efforts de l'Algérie    Côte d'Ivoire : La profanation de la tombe de DJ Arafat ne restera pas impunie    Un rapport de l'IGF pointe un risque de faillite    Le chef de la Minurso visite les camps de réfugiés sahraouis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Guterres appelle à s'unir contre l'islamophobie
Publié dans La Nouvelle République le 24 - 03 - 2019

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a appelé vendredi à New York à s'unir contre l'islamophobie et toutes formes de sectarisme, après l'attaque terroriste meurtrière contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande. Guterres qui s'est rendu vendredi au centre culturel islamique de New York pour afficher sa solidarité avec la communauté musulmane, a qualifié cette attaque «d'épouvantable», déplorant que la haine anti-musulmans ne cesse d'augmenter.
«Les discours de haine se répandent comme une traînée de poudre. Les médias sociaux sont exploités comme une plate-forme pour le sectarisme, et le discours public est devenu vulgaire», a déclaré le secrétaire général. Depuis le Centre culturel islamique de New York, le chef de l'ONU a lancé un appel mondial pour «réaffirmer le caractère sacré de tous les lieux de culte et la sécurité de tous les fidèles qui visitent ces lieux» dans un esprit de compassion et de tolérance. «Partout, il faut permettre aux gens d'observer et de pratiquer leur foi dans la paix», a-t-il souligné. Le SG de l'ONU a demandé au haut représentant de l'Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC), Miguel Moratinos, d'élaborer un plan d'action pour engager pleinement l'organisation onusienne dans la protection des sites religieux. Guterres a chargé l'UNAOC de prendre contact avec les gouvernements, les organisations confessionnelles et les chefs religieux, et d'étudier les mesures à prendre pour empêcher les attaques contre les sites religieux et garantir leur caractère sacré. «La raison en est claire : les mosquées et tous les lieux de prière et de contemplation doivent être des refuges sûrs et non des lieux de terreur», a dit Antonio Guterres. «Les fidèles doivent se sentir en sécurité pour pratiquer leur religion». «C'est pourquoi je suis ici aujourd'hui, le cœur lourd et plein, pour dire à cette communauté et à toutes les autres qui se sentent ciblées : Vous n'êtes pas seul. Le monde est avec vous. L'ONU est avec vous, et je suis avec vous», a-t-il ajouté. Cinquante personnes ont été tuées et une cinquantaine d'autres blessées dans des fusillades qui ont ciblé deux mosquées de la ville de Christchurch, au Sud de la Nouvelle-Zélande, durant la prière du vendredi dernier.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.