Le prix Pomed décerné à Soufiane Djilali    "Nous sommes toujours aux côtés du peuple"    Les avocats des détenus mettent à exécution leurs menaces    Dossier clos    Silence radio à la Sonatrach    Une convention pour booster le commerce électronique en Algérie    Rencontre régionale sur le code des marchés publics    Suspension d'une usine de boissons gazeuses    L'illicite défigure le site Aadl à Tamanrasset    Erdogan menace de reprendre l'offensive mardi soir si l'accord n'est pas respecté    Grève générale et manifestation à Barcelone    L'UE menace Washington de représailles    14 civils tués dans des raids turcs    Les joueurs mettent fin à la grève    Zetchi : "Il y a des contraintes de calendrier, mais les motivations sont là"    Delort forfait contre Reims    Medaouar répond aux Usmistes et à Messaoudène    Les fans boudent, Laoufi s'interroge    Statu quo pour l'Algérie    La "harga" vers les côtes italiennes s'intensifie    3 exos pour se lever du bon pied    Le lait est-il un aliment gras ?    Merguez aux haricots blancs    65 millions d'analphabètes recensés par le gouvernement    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Un sit-in de la communauté chrétienne violemment réprimé    Marie-Antoinette, cette figure de la pop culture    Concours de la chanson patriotique    Un lien entre deux peuples et deux cultures    L'Algérie représentée par le jeune Chikhi Samir    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 9ème journée    Oued Tlelat - El Braya: Plus de 190 000 sachets de « chemma » saisis    Sétif: Deux morts et un nourrisson grièvement blessé dans une collision    Projets des Jeux méditerranéens: Constat satisfaisant et confirmation de l'échéance de réception, juin 2020    Pour blanchiment d'argent et financement occulte de partis politiques: Tliba incarcéré à la prison d'El Harrach    Nouvelle sortie de Amar Saâdani: L'«Etat profond», le hirak et le Sahara Occidental    Conseil de la nation: Début des procédures de levée de l'immunité de deux sénateurs    Automobile: L'usine Renault Algérie reprendra ses activités en 2020    Pour contrer le Hirak, le pouvoir tente d'obtenir la bienveillance internationale    La révolution légale    En marge de la vente dédicace de son livre: Le styliste espagnol Adolfo Dominguez revient sur son parcours artistique    Commémoration du 80ème anniversaire de l'exil républicain: Oran rend hommage aux réfugiés espagnols    145 postulants retirent les formulaires de souscription    L'Algérie domine l'Irlande 4-0    Un déficit de 4,68 mds dollars    Rohani : Les "Israéliens et les Saoudiens ont poussé les USA à sortir de l'accord    29.000 cibles terroristes detruites par l'aviation russe dans 9.500 sorties    Grève générale le 29 octobre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Visite du wali dans la commune de Menaceur (Mascara)
Publié dans La Nouvelle République le 18 - 09 - 2019

La rentrée sociale à Tipasa a été marquée par la visite d'inspection du wali, Mohamed Bouchema, dans la commune rurale et montagneuse de Menaceur en vue de s'enquérir de l'état d'avancement des projets de développement local et faire des rencontres de proximité avec les citoyens pour écouter leurs doléances de vive voix.
À chaque point de visite du wali, les citoyens n'ont pas manqué de lui exprimer leurs préoccupations qui se cristallisent autour de la dégradation du cadre de vie, de l'aménagement des routes montagneuses, des coupures fréquentes d'alimentation en eau potable, de l'énergie électrique et le manque de sécurité qui compliquent leurs conditions de vie. En prêtant une oreille attentive à toutes ces doléances, le responsable de l'exécutif a apporté, autant que faire se peut, des solutions appropriées in-situ en lançant un appel aux citoyens en vue de ne pas rester les bras croisés mais en s'impliquant davantage dans la gestion des affaires communales, dans le choix des projets pour promouvoir le développement local dans le cadre de la démocratie participative en précisant : «Je remarque qu'il existe un grand problème de communication entre les responsables locaux et les administrés, en ce sens que tous les projets réclamés sont déjà inscrits, certains sont au stade des procédures et d'autres ont été carrément lancés en réalisation», en poursuivant à l'adresse du chef de daïra et du P/APC, «rapprochez-vous de vos citoyens et montrez-leur les décisions d'inscription des projets pour les convaincre et lever toute équivoque». En faisant une halte inopinée à l'école Ahmed Zouaoui dans la localité de Tamloul pour vérifier les conditions d'accueil des élèves lors de cette rentrée scolaire, le wali a été surpris de trouver cet établissement dans un état d'hygiène et d'entretien lamentable, et de surcroit, en l'absence de la directrice de l'éducation qui n'a pas rejoint son poste. À ce titre, le wali a instruit la directrice de l'éducation de prendre les mesures qui s'imposent dans pareils cas pour normaliser cette situation rapidement. Dans la zone secondaire de Si Amrane, le responsable de l'exécutif a supervisé le projet de la STEP pour la protection du barrage de Boukerdane pour une AP de 2 milliards Da avec une capacité de 34.200 Eq/hab. Toutefois, il a opposé une fin de non-recevoir à l'implantation de cette STEP dans une assiette située dans le périmètre de la cuvette du barrage, et a formellement interdit au DRE de remettre l'ODS à l'entreprise retenue. Par ailleurs, ce responsable a été enjoint par le wali de constituer une commission composée du bureau d'études et des organismes compétents pour prévoir au besoin la délocalisation de la STEP. Par ailleurs, des travaux d'amélioration urbaine sont en cours (70 % de taux d'avancement physique) à Si Amrane pour une enveloppe budgétaire de 95 millions DA, et concernent les voiries, les allées piétonnes et l'éclairage public. À cet effet, le wali a demandé à l'entreprise d'accélérer la cadence des travaux pour livrer ce projet à la fin du mois en cours.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.