PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Tebboune déposera son dossier samedi    LES RETRAITES MILITAIRES INTERDIT D'EXERCER EN POLITIQUE : Le statut général des personnels militaires à l'APN    CNAS : Plus de 25 000 travailleurs non déclarés en 2019    AFFAIRE DES 701 KG COCAINE : Les deux frères ‘'d'El Bouchi'' devant le juge d'instruction    ORAN : Grève des collecteurs privés d'ordures ménagères    SIDI BEL ABBES : La santé mentale, thème d'une formation de 5 jours    Tribunal de Bab El Oued : 18 mois de prison ferme requis contre 5 détenus du drapeau amazigh    Real Madrid: Zidane reste optimiste pour Hazard    Ligue 1: Le programme des rencontres de ce mercredi    La Tunisie veut forcer son destin    Des manifestants exigent la fermeture du bureau des élections    "Nos enfants ne sont pas des bandits !"    Mahrez dans la liste des 30 nominés    Chita de retour    Les étudiants empêchés de rallier le tribunal de Sidi M'hamed    Les Kurdes ont quitté la zone de sécurité    La Russie se replace en Afrique    Les exclus du logement social bloquent la route    TBC pour atténuer le "terrorisme routier"    Promouvoir et encourager les jeunes cinéastes    Le dernier sourire de Larbi Ben M'hidi ou le peuple algérien en son miroir    Incendie à l'Ecurie royale de Turin, site Unesco    La diversité culturelle est à même de produire une élite équilibrée et efficiente dans la société    Le taux d'inflation à 2,4% sur un an    Hôpital Mustapha Bacha : Organisation de la circulation des véhicules    «Elargir le champ des investigations sans se passer du contrôle de la justice»    Les étudiants pointent une justice subsidiaire    Situation socioéconomique, politique et perspectives de l'Algérie 2020/2030    Ouverture du Salon Hassi-Messaoud Expo 2019    Ligue des champions d'Europe: Gros choc à Milan, Ajax et Barcelone pour la confirmation    Le NB Staouéli dans le groupe 2    Une femme à la tête de la Ligue de football de la wilaya    Ludovic Batelli a échoué, il s'en va, ses références dénoncées    Bensalah se rend à Sotchi    Fin de l'info box : Une sensation verte à Glaris    USA: Trump déclare son amour aux russes    Brexit: Boris Johnson ne s'avoue pas vaincu malgré les obstacles    Omnisports : Signature d'un accord-programme de pratique sportive au sein des universités    Libye SOS Méditerranée cherche de nouveau un port sûr pour 104 migran    Election présidentielle : Un nouvel Etat de droit issu de la volonté du peuple    Présidentielle Rabehi met en garde les professionnels de l'information contre les "fake news"    Sétif: A la recherche des modalités pour harmoniser et réduire les inégalités entre les territoires    Transport: Tassili Airlines renforce ses dessertes vers le Grand Sud à partir de novembre    M. Zitouni " 90% des dossiers gelés de moudjahidine ont été traités "    Publication: "Aperçu de la culture et les chants amazighs dans les Aurès, Ouargla et la Kabylie", nouveau livre de Salim Sahali    237 détenus libérés pour désengorger les prisons    16 oeuvres de jeunes cinéastes en compétition    "Nous n'avons pas fermé d'églises"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Entre le souhaitable et le possible
Publié dans La Nouvelle République le 18 - 09 - 2019

Les recommandations du symposium d'il y a deux années viennent d'accoucher, enfin, d'un système qui commençait à être dévoré par les araignées. Et cette naissance a eu lieu ce 17 septembre 2019 au Centre technique national de Sidi Moussa en présence de 98 membres de l'Assemblée générale de cette institution, lesquels d'ailleurs ont applaudi et salué cette naissance, à l'exception de deux membres dont Mohamed Zerouati, président de la JS Saoura.
«Maintenant, ceux qui n'ont pas voulu prendre part à toutes ces discussions et propositions ne pourront en vouloir qu'à eux-mêmes». Voilà qui est clair. Les premiers balbutiements de ce nouveau système sont attendus pour la saison 2020-2021. Une option, comme il fallait s'y attendre, adoptée sans grincement de dents, au contraire. Elle bousculera le système actuel pour offrir cinq nouveaux paliers au monde du football national qui s'affichera désormais avec un championnat de Ligue 1 à 18 clubs. Fin donc du championnat de Ligue professionnel qui récupère, après 9 années d'analyses et d'expertises, son statut d'amateur pour devenir : (1) Championnat de Ligue 2., «ce dernier sera composé de deux groupes de 16 clubs. (2) La division nationale amateur se chargera de la gestion de la division 2 amateur. (3) La division amateur (DNA) située dans le troisième palier sera composée de 6 groupes de 16 équipes».
Difficile pour les initiés à comprendre cette recette made in FAF, qui supprime la Ligue inter-régions. (4) Le quatrième palier, concerne les régionales 1 et 2 qui auront à gérer 16 clubs. On n'a pas oublié la ligue de wilaya qui gardera sous ses ailes le «groupe honneur et pré-honneur». Ce ne sera pas le cas pour la division d'honneur, qui aura à contrôler un seul groupe, alors que pour «la division pré-honneur, et bien celle-ci dépendra du nombre de clubs qui seront engagé en compétition». La première réflexion qui s'est vite dégagée de cette AG faite par quelques membres, qui n'auront pas osé la faire au cœur de l'AGEX, est celle de savoir si une journée de formation et d'information sera programmée pour mieux ancrée cette nouvelle disposition qu'ils viennent d'adopter. Comme quoi, on lève la main sans cerner le sujet ?
En attendant, le président de la Fédération algérienne de football Kheireddine Zetchi, tente de son côté de l'expliquer. Pour la FAF, il s'agit, dira-t-il, d'obéir aux recommandations d'il y a...deux années issues du symposium (que certains ont certainement déjà oublié. Ndlr). Ce qui est adopté, ce ne sont en fait que les propositions faites par les membres de l'AG. Il fera rappeler que des réunions avaient été tenues à l'échelle nationale durant lesquelles toutes ces questions ont été amplement débattues...Et consignées dans un PV de la commission de coordination qui a été installée et chargée de coordonner ce travail. Sa mission terminée ses conclusions mis en débat, vite adoptées.
On retiendra la réaction finale du président, pas très diplomatique du tout, mais serait acceptée par les membres présents. A savoir «ceux qui n'ont pas voulu prendre part à toutes ces discussions et propositions ne pourront en vouloir qu'à eux-mêmes». Une intervention loin d'être structurée s'étalera sur le rappel de l'article 81, qui stipule que les modalités d'accession et de rétrogradions sont publiées en début de saison, et non pas avant le début de la saison». Enfin, à noter que «98% de notre football est composé de football amateur et qui n'a pas encore démarré...donc nous sommes en parfaite harmonie avec les statuts en vigueur».
Dans son intervention, il annoncera une autre naissance, celle de la Direction nationale de contrôle des clubs (DNCG). «Elle accompagnera les clubs professionnels afin qu'ils retrouvent leur équilibre financier». Enfin, lors de la conférence de presse tenue après cette adoption, le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi a qualifié les dettes «de cancer qui ronge le football algérien» et à ce titre, il ne manquera pas de rappeler que «les pouvoirs publics vont revoir la politique de financement des clubs. Il y a actuellement un dysfonctionnement dans ce sens, et il faut ouvrir la porte aux investisseurs privés», a-t-il indiqué.
Le conférencier a affirmé que ce changement dans le système de la compétition va permettre à la Ligue de football professionnel de bien gérer le championnat. Comme dernier acte, il fera remarquer aux présidents des clubs qu'il existe encore ceux qui n'ont pas encore déposé leur registre de commerce au niveau de la FAF, ce qui est qualifié par le président de «très grave». Nous faisons du professionnalisme avec de l'amateurisme. Les clubs qui seront en L1 qui souffriraient des questions financières se verront désormais renvoyés en L2 amateur.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.