Mancity : Guardiola fait une annonce de taille pour son avenir    Nécessité pressante d'un réseau d'assainissement pour la zone industrielle de Hassi Ameur    Man City : Sterling est fan de Zidane    Centre nautique d'Oran: piscines dotées de bassins en Inox, une première en Afrique    Arbitrages d'investissement: l'Algérie est dotée des outils pour sanctuariser les intérêts de l'Etat    Tebboune évoque la fermeture des frontières avec le Maroc    DANS UNE ENTREVUE ACCORDEE A UNE CHAINE DE TELEVISION RUSSE : Tebboune nie toute exploitation du gaz de schiste    Mohamed Bedjaoui impliqué lui aussi    MOSTAGANEM : Les distributeurs de lait ne décolèrent pas    PROMOTION DU DIALOGUE SOCIAL : Une nouvelle approche pour le règlement des contentieux    LUTTE CONTRE LE DISCOURS DE HAINE : Zeghmati présente l'avant-projet de loi    FRANCE : Quatre frères et sœurs algériens arrêtés à Bordeaux    Football/Professionnalisme: "Les pouvoirs publics s'engagent à prendre en charge les doléances des clubs"    L'Afrique du Sud continuera à exhorter le Maroc à respecter les résolutions de l'ONU sur le Sahara occidental    Haftar menace de s'opposer militairement à la Turquie    Vers le déploiement d'une mission de l'UA    Revoilà l'ingérence russe !    «Le Hirak a sauvé l'Etat national de l'effondrement»    Marche des robes noires aujourd'hui à Béjaïa    Montréal aux couleurs algériennes    "Depuis le 22 février 2019, le peuple algérien s'est autonomisé"    Serport annonce ses grands projets    Choc des extrêmes à Biskra    Résonances autour d'une année de contestations    Fausses adresses    15 732 personnes prises en charge par l'Onaea    Constantine : les habitants du quartier Rahmani-Achour protestent    L'espace attenant au siège de la daïra d'El-Milia squatté    ACTUCULT    L'œuvre visionnaire d'un écrivain engagé    "Mon art est un langage de liberté et de solidarité"    Mort du DJ et producteur britannique Andrew Weatherall    Avec la série Hunters, la chasse aux nazis prend des accents «comics»    Mouloudia d'Alger : Neghiz sera sur le banc face à l'USMA    Report du derby USMA – MCA : Une décision politique    En bref…    Fin en vue du blocage politique en Tunisie    Transport ferroviaire : Un secteur à la traîne    Arrêt de l'importation des kits CKD/SKD : Abdelmadjid Tebboune met fin au «montage» automobile    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital    70e Berlinale : Projection de Nardjes A…, un documentaire sur le hirak    La statue de Constantin dans un état lamentable    Hassi bounif: 160 kilos de viandes rouge et blanche et 105 kilos d'abats saisis    80 employés du PNC et 7 syndicalistes licenciés: Reprise des vols d'Air Algérie    Publicité, presse électronique, professionnalisation...: Les promesses de Belhimer    La CHine lancerait les premiers tests sur l'homme fin avril    Le PNC suspend sa grève    4morts et 32 blessés en 24 heures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Evaluation de leur situation et des perspectives d'avenir au menu
Publié dans La Nouvelle République le 17 - 01 - 2020

Comme déjà annoncé dans son programme électoral, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune se penchera bientôt sur l'évaluation de la situation des médias en Algérie et sur les perspectives de leur avenir. Une rencontre au siège de la présidence de la République d'une délégation de directeurs et responsables de médias publics et privés est prévue mardi prochain, avec Tebboune, après son retour de la Conférence internationale sur la Libye, qui se déroulera à Berlin (Allemagne).
Il sera question de débattre de la situation actuelle des médias dont le pays ainsi que du traitement de l'information et de l'éclairage de l'opinion publique. L'objectif demeure le même, responsabiliser les médias pour être plus professionnel et surtout veiller au respect de la déontologie et de l'éthique du métier de journalisme. C'était l'objectif, également, de la présidence quand elle a déclaré la guerre contre les « informations erronées » répandues par les réseaux sociaux devenus un relais par excellence de la diffamation et de la désinformation, en l'absence d'authentification et de vérification de la provenance des informations. Cette rencontre sera «une occasion pour éclairer l'opinion publique nationale sur les questions de l'heure au double plan interne et externe », a indiqué le communiqué de presse de la Présidence. Le président a invité, de ce fait, les responsables et directeurs des médias nationaux à discuter et à débattre de leurs situations, pour le moins compliquées et difficiles financièrement. De son côté, le ministre de la tutelle, Ammar Belhimer a soutenu dans la même perspective, « la lutte contre la pollution médiatique sur les réseaux sociaux ne peut être menée que par l'application des lois régissant la profession, le respect de la vie privée et le professionnalisme du journaliste dans l'accomplissement de son travail au quotidien ». Cette «audience sera suivie par d'autres entretiens avec des journalistes et des responsables d'organes de presse », a souligné le même document. Cette initiative intervient, parallèlement, à l'annonce et perspective du ministère de la Communication d' « opérer une transition totale » vers la communication numérique avant la fin du premier semestre 2020. C'était la promesse faite mercredi dernier par le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer qui a estimé que cette initiative s'inscrit dans le cadre de « la préservation de la souveraineté de l'Algérie dans ce domaine ». « Je voudrais insister sur un axe fondamental dans le programme du gouvernement, en l'occurrence la transition, dans les meilleures conditions et le plus tôt possible, vers la communication numérique », a-t-il souligné à l'occasion de la célébration du 8ème anniversaire de création de la radio « Jil FM » au Centre culturel de la Radio algérienne «Aissa-Messaoudi». Cependant, pour ce faire, il faut du temps et de la patience pour réussir la transition, il faut respecter «les délais et les engagements internationaux pour réaliser une transition totale vers la communication numérique avant la fin du premier semestre 2020», a-t-il précisé. C'est un projet qui semble tenir à cœur du nouveau ministre qui depuis son installation ne cesse d'invoquer son ambition et engagement à restructurer le secteur des médias. Le tout sera inscrit dans un plan national à mettre en œuvre dans les plus brefs délais pour une presse plus libre et professionnelle. «Nous avons un plan national que nous devons respecter pour opérer cette transition dans les meilleures conditions (...) Ce défi nous impose d'accorder un intérêt particulier au processus intégré de la chaîne des valeurs numériques ainsi qu'au capital humain en tant que catalyseur pour atteindre l'objectif escompté en terme de préservation de la souveraineté nationale », a-t-il indiqué dans ce sens.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.