Boudjemâa: appel à contribuer à la politique de l'économie circulaire    Le refus de l'UE d'inclure le Sahara occidental dans l'accord "interbus" est une avancée intéressante    Khaldi pour la modernisation de la gestion des établissements de jeunesse    Le Gouvernement déterminé à développer une véritable industrie pharmaceutique    Ligue des champions – Gr. B (6e J): le MC Alger rejoint le CR Belouizdad en quarts de finale    Le Comité des experts cliniciens contribuera à la dimension économique de l'industrie du médicament    Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire    Coupe de la Ligue: USMA-MCA affiche des huitièmes de finale    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    FAF - AGE : une seule liste déposée dans les délais    Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Nouveau rendez-vous manqué    Pour qui sonne le glas ?    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Nouvelle manifestation à Alger    Acquittement pour 32 activistes    L'option du rationnement écartée ?    Regroupement en tête    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Instauration de taux de redevance réduits    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    Les walis soumis à une évaluation périodique    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    8700 logements sociaux distribués    Une menace omniprésente    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    Le torchon brûle avec Dybala    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Les marchés flambent    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Algérie respecte toujours sa promesse de baisse de sa production
Les pays de l'Opep+ prônent une conduite prudente
Publié dans La Nouvelle République le 05 - 03 - 2021

Soutenus par les engagements pris par le groupe informel Opep+, pour la réduction du quota des extractions de pétrole et la chute récemment de la valeur du dollar ainsi que le lancement des campagnes de vaccination anti-Covid-19 à travers le monde, les prix du pétrole rebondissent fortement.
En dépit de l'amélioration de la situation du marché pétrolier, les investisseurs restent prudents et optimistes à la fois, notamment, à la veille de la tenue de la 14ème réunion ministérielle des 23 pays signataires de la Déclaration de Coopération, avant-hier, pour évaluer l'évolution des prix et de la demande du marché mondial de l'or noir. Prenant part à cette réunion, par visioconférence, le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, a indiqué que «le taux de conformité globale à l'accord de la limitation de la production pétrolière conclu entre l'Opep et ses alliés, a atteint les 105 % en janvier 2021, soutenant que ce taux très positif confirme l'engagement de l'ensemble des pays signataires de la Déclaration de coopération à soutenir les efforts de stabilisation des cours du brut».
Au lendemain de cette rencontre entre les pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés, les cours de l'or noir ont augmenté significativement pour atteindre un nouveau record. Selon les dernières statistiques du marché pétrolier, le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai a progressé de 2,74% à Londres par rapport à la clôture de la veille, soit à 68,60 dollars, alors que ce le prix du baril américain de WTI pour avril a gagné 2,67% par rapport à la veille, se situant à 65,51 dollars. Pour maintenir cette tendance haussière, l'alliance Opep+ a décidé, lors de sa réunion de jeudi dernier de «maintenir leur niveau de production actuel, et ce, jusqu'à fin avril prochain», a souligné M. Arkab, précisant que «les participants ont convenu de prolonger, durant le mois d'avril prochain, la baisse décidée en janvier, à savoir de 7,2 millions de barils par jour, en raison de l'incertitude sur l'évolution du marché pétrolier, impacté toujours par la pandémie de la Covid-19».
Les pays producteurs du pétrole restent vigilants et attentifs à l'évolution du contexte sanitaire qui, jusqu'alors, a eu des effets imprévisibles et négatifs sur l'investissement dans ce secteur. Influencé, également, par le manque de perspectives, la crise financière mondiale, la hausse des tensions régionales. La situation économique et financière mondiale n'a pas beaucoup évolué depuis 2020, la raison pour laquelle les pays de l'Opep+ ont estimé «nécessaire la poursuite des efforts de baisse de la production pétrolière décidés début janvier 2021 pour parvenir à une stabilité des prix et à réduire les niveaux des stocks mondiaux de pétrole», a commenté le ministre de l'Energie et des Mines.
«Le transport aérien international est à l'arrêt à près de 50 %. C'est le cas également pour le transport terrestre, ce qui influe considérablement sur les prix du pétrole. Nous devons être encore prudents, surtout avec le nouveau variant du virus» a-t-il ajouté. L'Algérie a toujours respecté les décisions de l'Accord Opep+ depuis mai 2020. «Le quota de production nationale est maintenu à 876.000 barils par jour», a affirmé M. Arkab. Malheureusement, l'Algérie n'arrive pas à tirer profit de cette situation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.