A quand «la ruée vers l'or» ?    Bloqué en Espagne: Levée des réserves sur le navire «Tinziren»    Incendie de la raffinerie de Skikda: L'un des blessés décède    Paix et sécurité en Afrique: Conférence de haut niveau à Oran    Traité du Quirinal: Italiens et Français se préparent pour le jour d'après    Football - Ligue 1: Le WAT et le RCR dos au mur    MC Oran: Tayeb Mehiaoui poussé vers la sortie ?    Pass sanitaire aux frontières, vaccination: Le gouvernement serre la vis    Bd Hammou Boutlelis: Découverte d'un corps sans vie d'un ressortissant africain    L'ennemi aux sept têtes    AU NOM DE LA LOI !    Les partis à l'épreuve des alliances    Le naufrage islamiste    Les talibans exhortent les Etats-Unis à débloquer les fonds gelés    Le rapport sur l'attaque d'Inata remis à Roch Kaboré    La périlleuse ligne droite vers les élections    Séminaire de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique : arrivée à Oran du vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères de l'Ethiopie    Unis face aux défis communs    «nous sommes sur la bonne voie»    La clause libératoire Haaland dévoilée    Grealish fait son autocritique    Chelsea veut Chiesa    L'Algérie confirme son statut de favori    Le train n'a pas sifflé à Alger    Le réquisitoire d'un expert    Le Cnapeste toujours sur le pied de guerre    1.700 cas et 150 décès en 2021    Entre soulagement et désagréments    Le ministère apporte des précisions    L'armée saisit plus de 3 quintaux de cannabis    5 décès et 192 nouveaux cas en 24 heures    Ramtane Lamamra tacle la France    Le FMI affiche sa satisfaction    One night in Algéria!    Joséphine Baker, une icône d'engagement et de liberté    Des week-ends culturels à l'opéra d'Alger    Sahara occidental: "L'UE ne doit plus se laisser faire chanter par le Maroc"    Le Front marocain de soutien à la Palestine prépare un plan d'action contre la normalisation    Tayeb Zitouni appelle à la contribution de la construction d'une économie forte    La formation des journalistes des organes de presse, une "nécessité impérieuse"    La 8e édition en décembre à Mostaganem    Coupe Arabe : Une entrée en matière réussie pour les Verts face au Soudan    Le FLN conserve son leadership, percée des indépendants    Semaine du court métrage    JSK- Royal Leopards reporté en raison de la pandémie    La mairie d'Oran change de couleur    Une exposition à Paris, célébrant Mohammed Dib    Vers la révision des textes juridiques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les champions d'Afrique débutent par le Djibouti
Eliminatoires du Mondial-2022
Publié dans La Nouvelle République le 01 - 09 - 2021

Les Verts reprennent le travail à l'occasion des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, zone Afrique (Groupe A), à commencer par demain soir (20h) face à Djibouti, au stade Mustapha-Tchaker de Blida pour le compte de la première journée, et au Burkina Faso, le mardi 7 du même mois au grand stade de Marrakech, au Maroc (2e journée).
Julien Mette (Djibouti) : «On ne veut plus être ridicule»
Djibouti est ce petit pays situé entre l'Erythrée, la Somalie et l'Ethiopie. Sa superficie n'excède pas 23 000 km2. Indépendant depuis prés de 40 ans, Djibouti fait partie des pays les plus pauvres du monde. Sélectionneur des Requins de la Mer Rouge, depuis plus de deux ans Julien Mette, 38 ans, déclarait «il y a une méconnaissance de la compétition. Ici, la culture foot se construit dans la rue. On apprend à jouer sur le bitume, dans la rue, quitte à perturber le trafic routier... donc, les joueurs développent très vite une malice et une technique du dribble intéressante en utilisant la semelle comme au futsal».
Le huis clos qui casse tout
Ce soir, les champions d'Afrique devront se défaire de cette jeune formation djiboutienne, décidée à faire la différence sur le terrain du stade de Mustapha-Tchaker, aux tribunes vides, puisque la FIFA dit non à la présence de supporters. Du beau spectacle en perspective. La vigilance sera toutefois de mise du côté des Verts qui veilleront à déjouer les fausses notes qui surgissent lors des 90' de jeu. Côté adversaire, les joueurs ne se le cachent pas, Djibouti est une équipe professionnelle qui ne se laissera pas faire, au contraire, chaque balle touchée est une occasion pour la travailler et la mettre sur bonne la trajectoire qui risquerait de faire mouche. Chez cette équipe, tout se résume via ces déclarations du président de la fédération du Djibouti «on ne veut plus être ridicule», ce qui met en lumière leurs ambitions. leur sélectionneur, le Français Julien Mette promet de tout faire pour ne plus prendre «des 5-0 ou des 6-0».
1917, l'équipe est dissoute
Présomptueux pour une équipe qui n'a jamais passé le tour préliminaire dans les qualifications pour la Coupe du monde FIFA et de la Coupe d'Afrique, encore moins les profondeurs des classements mondiaux FIFA (200e au classement), ce qui fit qu'en 1917 l'équipe soit dissoute, et les résultats acquis sur le terrain dénoncent le niveau du football (2 victoires et 10 ans). Aujourd'hui, le sélectionneur promet de ressusciter une sélection qui était dissoute et qui n'avait plus disputé le moindre match depuis deux ans. «Le technicien des Requins de la mer Rouge reconnaît dans une déclaration que la mission s'annonce ardue, contre la sélection algérienne, considérée comme «la meilleure d'Afrique en ce moment faisant partie des meilleures du monde, avec une longue série d'invincibilité, considérée comme un des records».
«Rien ne sera laissé au hasard»
Pour lui, bien que la tâche soit difficile, rien ne sera laissé au hasard, le jeu se fera d'une manière intelligente, assure le sélectionneur qui a exercé trois belles années au Congo avant de rejoindre la Corne de l'Afrique. L'envie de gagner, de s'illustrer dans ces qualifications reste le principal défi que veut relever le technicien français. La mission est d'effacer les mauvais scores réalisés, il s'agit aujourd'hui d'être à la hauteur des champions qui se sont engagés à respecter toutes les équipes qui sont au programme. Mais cela n'empêche que les joueurs de Djibouti ne souhaiteraient pas passer à côté de la cible, pas n'importe laquelle, puisqu'il s'agit de celle des champions. Il estime que «pour certaines équipes, c'est plutôt facile».
S'adapter aux marquages de Riad Mahrez...
Par exemple, la majorité des joueurs algériens ou burkinabés présents dans leur pôle jouent en Europe, donc il est facile de trouver les matches des Mahrez ou des Bensebaini… «Nous allons essayer de jouer haut et de ne pas attendre l'adversaire dans notre camp. Donc, contre l'Algérie, je leur dirai de garder ces principes. Mais certains devront s'adapter aux individualités adverses. Celui qui sera au marquage de Riyad Mahrez aura intérêt de s'adapter d'ailleurs ! Pour préparer nos matches, nous avons fait un stage au Qatar, grâce à un partenariat entre les deux Fédérations qatarie et djiboutienne.
Belmadi : «Toutes les équipes se valent»
Les champions d'Afrique qui ne sont plus à présenter, restent la principale cible des équipes. Belmadi ne cesse de souligner que toutes les équipes se valent, et elles devront bénéficier d'un même traitement «Nous sommes conscients de ce qui attend l'équipe, mais notre stratégie reste notre arme pour concrétiser nos objectifs». Il a aussi un style particulier pour encourager ses éléments et ceux qui l'écoutent, et également ceux qui y croient en lui. En janvier 2020, il disait déjà «quand on aura fait le travail, qu'on se sera qualifié, l'objectif le sera aussi. Alors, il ne s'agit pas de faire juste du mieux possible. Ce sera de tout donner et de croire en l'impossible.
Les joueurs ne se fixent aucune limite». C'est dire que «l'Algérie se pare d'admiration pour ses Fennecs depuis toujours. Le football est bien entendu le sport roi qui bénéficie de l'admiration de peuple algérien. Que ce soit ce jeudi soir face au Djibouti ou avec les prochains adversaires. Les coéquipiers du capitaine Riyad Mahrez n'ont comme seule envie que celle d'améliorer leur record et d'aller jusqu'au bout de cette aventure sportive qui tient déjà en haleine des millions de supporters nationaux et internationaux amoureux des Verts parce qu'ils n'ont souvent rien à envier aux plus grandes nations mondiales, ce qui est une preuve que l'Algérie du football est capable de rayonner à travers la planète foot toute entière. Avec l'ensemble des joueurs qui promettent de renouer avec les victoires.
H. Hichem
Programme :
2 septembre 2021 :
Groupe J : RD Congo- Tanzanie 14h00
Groupe E : Kenya- Ouganda 14h00
Groupe H : Namibie- Congo 17h00
Groupe J : Madagascar- Benin 17h00
Groupe A : Niger- Burkina Faso 17h00
Groupe I : Maroc- Soudan 20h00
Groupe A : Algérie- Djibouti 20h00
Groupe F : Egypte- Angola 20h00
3 septembre 2021 :
Groupe G : Zimbabwe- Afrique du Sud 14h00
Groupe D : Mozambique- Côte d'Ivoire 14h00
Groupe B : Mauritanie – Zambie 17h00
Groupe C : Nigeria- Liberia 17h00
Groupe G : Ghana- Ethiopie 20h00
Groupe B : Tunisie- Guinée Equatoriale 20h00


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.