Tebboune présente ses condoléances    Le patron du groupe Ennahar Anis Rahmani condamné à 10 ans de prison ferme    Déclaration de politique générale du Gouvernement: renforcer les capacités du système national de défense    Engagement à appliquer les directives du Président afin de mettre les collectivités locales au service du citoyen    Arkab participe à Vienne à la 66éme Conférence générale de l'AIEA    Sahara occidental : le Front Polisario salue la position "de principe et historique" du Mozambique    L'Algérie soutient la candidature de la Palestine pour devenir le 194ème Etat membre de l'ONU    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    Real : Valverde a dit non au PSG    Pour Dani Alves, Ronaldo ne peut pas atteindre Messi    Lancement du 6e Recensement général de la population et de l'habitat    L'Algérie apporte son soutien    Lamamra s'entretient avec son homologue chinois    Pluies orageuses et chutes de grêle sur plusieurs wilayas à partir de ce dimanche    Rencontre gouvernement-walis: la mission des collectivités locales pour redynamiser l'investissement au centre des travaux du 2e atelier    Algérie-Mauritanie: Signature d'un protocole dans le domaine de la pêche et de l'économie maritime    Gouvernement-walis: Les nouvelles instructions de Tebboune    Equipe nationale: Des Verts à deux visages    Lettre dans un ballon !    Ligue 2 amateur: C'est reparti pour un long exercice    Un mois et demi après la visite de Macron: La Première ministre française attendue les 8 et 9 octobre à Alger    Les mirages du sucre et du lait    Affiner les indicateurs sociaux et économiques: Le recensement général débute aujourd'hui    Naufrage au large de la Syrie : le bilan grimpe à 90 morts    Contradictions ?    À l'épreuve du terrain    La tuile pour Maignan    Inculquer aux jeunes les valeurs de l'olympisme    Boudina termine 7e    Cuba élu à la présidence du Groupe des 77 et de la Chine en 2023    L'Algérie à pas sûrs...    Cette Dame force l'admiration    Ce que dira Benabderrahmane à l'APN    Quatre dealers arrêtés    21 cadres municipaux sous enquête    Le juteux marché des enseignants    219 Commissions rogatoires émises    La moudjahida Zineb El Mili n'est plus    Les massacres du 17 octobre 1961 en débat    Tentation et faux-semblant    Ain Defla: la pièce théâtrale "Hna ou Lhih" au festival de Mostaganem    CNAL: le projet de loi sur le statut de l'artiste "prêt en 2023"    Tizi-Ouzou/Elections communales: l'amélioration du cadre de vie, une priorité pour "Tasqamut N'Ussirem"    Saisie de quantités importantes de cigarettes dans les wilayas d'El Oued et d'Illizi    Corruption: 10 ans de prison requis contre l'ex-wali de Skikda Fouzi Belhacine    «Gros» mots : les contre-chocs    Kamel Aoun n'est plus    Gestion des collectivités locales : va-t-on vers de nouveaux réflexes ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un week-end en pleine effervescence
Eliminatoires du Mondial-2022
Publié dans La Nouvelle République le 10 - 11 - 2021

Le football africain entame le dernier virage des qualifications de la Coupe du monde Qatar 2022.Le Sénégal et le Maroc sont déjà à l'abri. En effet, auteurs d'un sans-faute, ils ont obtenu leur ticket en remportant leur dernier match respectivement face à la Namibie et la Guinée. La course pour les barrages des huit autres nations prend son départ ce week-end et ne durera que 90'.
Sur les quais, l'attente est déjà palpitante, elle a pris déjà effet ce jeudi, et se poursuivra jusqu'au 16 novembre. Bousculade au portillon dès ce jeudi avec un Tanzania – RDC. Dimanche 14 novembre : Ghana – Afrique du Sud et Mali – Ouganda. Le lundi 16 nov : Cameroun – Côte d'Ivoire, Algérie – Burkina Faso. et Nigeria – Cap Vert. Rappelons que seul le premier de chaque poule sera qualifié. Le Niger et le Djibouti sont éliminés de la course au 3e tour. La place qualificative se jouera entre l'Algérie et le Burkina Faso qui ont 10 points.
Les deux équipes devront faire le boulot respectivement face à Djibouti et au Niger avant de s'affronter pour se disputer le ticket qualificatif à Blida.
Pour espérer une qualification, la Zambie devra s'imposer face à la Mauritanie et la Tunisie et espérer des défaillances de la Tunisie et la Guinée équatoriale. Autant dire que les chances sont maigres. La Mauritanie est d'ores et déjà éliminé.
Mohamed Réda Halaimia
pour replacer Atal
Pour le carnet Algérie, on notera l'absence de l'international Youcef Atal, dans cette course des barrages que livrera l'Algérie face à Djibouti (12 novembre au Caire à 14h) et le Burkina Faso (16 novembre à Blida à 17h). Il avait, rappelons-le, manqué les deux premières journées des qualifications en septembre écoulé.
C'est encore sur blessure, à la 58e minute du match contre Montpellier (0-1) joué ce dimanche en Ligue 1, qu'il quittera le terrain pour une lésion musculaire selon son entraîneur Christophe Galtier, qui l'éloignera des terrains pendant trois à quatre semaines, rapporte L'Equipe, ce qui entérine donc son forfait pour le rassemblement en sélection. En attendant, le champion d'Afrique en titre se retrouve avec le peu expérimenté Mohamed Réda Halaimia (Beerschot VC Anvers/5 sélections) comme seul latéral droit de métier de la liste.
Néanmoins, Belmadi a fait devrait à Houcine Benayada (ES Sahel), pour le replacer.
«Ils sont sur une dynamique extraordinaire»
Julien Mette, le sélectionneur du Djibouti, déclarait récemment à DZ Foot à propos des Verts «j'espère qu'ils seront à la CDM et qu'ils y feront quelque chose, ils peuvent être le premier pays africain en demi-finale. Ils sont sur une dynamique extraordinaire et tant mieux, parce que pendant des années, il y a eu beaucoup de frustration. Je prends comme une chance de les affronter, mais pas comme une fin en soi : c'est la première fois que j'affronte un pays de ce calibre mais j'espère que c'est très loin d'être la dernière».
Bukina Faso : des absents pour une comédie ?
Devancé seulement à la différence de buts par l'Algérie en tête de son groupe éliminatoire au Mondial-2022, le Burkina Faso joue sa place en barrages contre le Niger (12 novembre) et surtout face aux Fennecs (16 novembre). Deux rencontres décisives que les Etalons n'abordent pas dans les meilleures dispositions, notamment en raison d'une hécatombe au poste d'attaquant. «En l'absence de l'avant-centre titulaire Lassina Traoré (Shakhtar Donetsk), blessé pour de longs mois, le sélectionneur Kamou Malo misait en effet sur la révélation Abdoul Fessal Tapsoba (Standard), qui avait parfaitement assuré l'intérim en marquant 4 buts sur ses 3 dernières capes. Mais l'ailier a déclaré forfait à son tour et son absence s'ajoute à celles de Yacouba Songné et Fiakre Botué Kouamé, habituels remplaçants et eux aussi blessés de dernière minute au sein d'un secteur offensif fortement amoindri et déjà orphelin, rappelons-le, du capitaine et ailier Bertrand Traoré (Aston Villa)».
Les Lions de l'Atlas affaiblis
Non loin de l'Algérie, ce sont les Lions de l'Atlas qui perdent Hakim Ziyech lequel fait le point sur sa situation au cours de l'émission Tiki Taka Touzani aux Pays-Bas. Et on comprend qu'avec son sélectionneur il y a une coupure sèche, les deux hommes ne sont visiblement pas près d'enterrer la hache de guerre... «Il a son point de vue et j'ai le mien. On en est là aujourd'hui, je sais ce qui s'est passé. C'est la chose la plus importante pour moi. Je traite chaque joueur avec respect. Tous ceux qui me connaissent ou qui ont travaillé avec moi le savent. Mais c'est comme ça, qu'il en soit ainsi», a conclu l'ailier de Chelsea, amer... Une autre mauvaise nouvelle vient secouer le tableau de bord du Bosniaque, il s'agit de son international Youssef En-Nesyri, victime d'une rechute musculaire qui va entraîner son indisponibilité pour les matches sans enjeux contre le Soudan (12 novembre) et la Guinée (16 novembre). La Radio Marca Séville évoque une indisponibilité à prévoir de trois mois, ce qui signifie de facto que le buteur devrait manquer la prochaine CAN (9 janvier-6 février 2022).
Le Sénégal n'échappe pas aux blessés
Le sélectionneur des Lions, Aliou Cissé, a toutefois appris pendant le week-end qu'il devra se passer de deux joueurs initialement convoqués dans sa liste de 25.
Il s'agit du défenseur central ou latéral gauche Abdou Diallo (PSG) et du 3e gardien Seny Timothy Dieng (Queens Park Rangers). Les deux joueurs ont été testés positifs au Covid-19. Si Diallo ne sera a priori pas remplacé, le technicien a appelé le gardien Alioune Badara Faty (Casa Sports, photo) pour remplacer Dieng, a annoncé la Fédération sénégalaise (FSF). Vainqueur de la Coupe du Sénégal le mois dernier, le portier fête sa première convocation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.