Ligue 1: le CR Belouizdad tient bon, le RC Arba respire mieux    Serie A : Bennacer champion avec le Milan AC !    Météo: des températures au-dessus des moyennes saisonnières    L'actrice Chafia Boudrâa s'est éteinte à l'âge de 92 ans    Hausse des températures: le ministère de la Santé prodigue des conseils préventifs    Le Mouvement El-Islah affirme adhérer à l'initiative de rassemblement initiée par le Président Tebboune    Le DG de l'ALECSO salue la proposition de l'Algérie concernant le plan arabe d'éducation en temps de crises    Benbouzid préside les travaux de la 57e session ordinaire du Conseil des ministres arabes de la Santé    Sahara occidental: le Maroc détourne le thème de ses conférences pour quémander un soutien international    Le Président Tebboune reçoit le ministre congolais des Hydrocarbures    Henni prévoit une récolte record en matière de céréales    Industrie: prioriser le rendement économique lors de l'importation des chaînes et équipements de production rénovés    Chanegriha appelle les Algériens à adhérer "avec force" à l'initiative "Main tendue" annoncée par le président Tebboune    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les positions marocaines dans le secteur de Smara    "Andaloussiates El Djazair" : prestation de l'association "Mezghenna" d'Alger    Football - Ligue 2: Le MCEB et l'USMK champions, le MOB, la JSMB et le CRBAO rétrogradent    ES Sétif: Une lacune impardonnable    LIRF - Inter-régions: Une fin de saison entachée par la violence    Fertial: Asmidal reprend les 17% du groupe «ETRHB Haddad»    Ramtane Lamamra: Aucune médiation entre l'Algérie et le Maroc    Tlemcen: Quatre morts par noyade sur les plages de Bider et Moscarda    Pour la quatrième année consécutive: Mort massive de poissons au lac Oum Ghellaz    A quelques semaines des jeux Méditerranéens: Des invasions de moustiques enveniment le quotidien des Oranais    Situation dans les camps de réfugiés sahraouis: Le Makhzen pris «en flagrant délit d'escroquerie diplomatique»    Réfugiés climatiques    La pression jusqu'en 2023 ?    15 hôtels réservés aux journalistes    La FSF épingle la FFF    Accord avec Mbappé?    «L'heure de l'unification arabe a sonné»    Dialogue national sans partis politiques    Les forces sionistes ont tué un jeune de 17 ans    La déclaration devant l'APN en septembre    Quelle place pour les partis?    Comment sauver les récoltes?    Les recasés de Saket s'impatientent    La grande inquiétude!    Les serments de Belaribi aux ingénieurs    34 milliards pour la zone d'activité    Le pari vital de Tebboune    Un grand homme s'en va!    Formation au ciné-concert    «Nous sommes ouverts à tous les Algériens»    Affaire du groupe Metidji: 10 ans de prison requis contre Sellal    Ministère de l'Intérieur: Le wali de Khenchela démis de ses fonctions    Le comédien Ahmed Benaissa n'est plus    Le nouveau baccalauréat et l'immense champ des arts    Une manœuvre dissuasive    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Des prestations artistiques en clôture des célébrations
Yennayer 2972
Publié dans La Nouvelle République le 16 - 01 - 2022

Des prestations artistiques ont été présentées, vendredi soir à Alger, en clôture des célébrations de «Yennayer 2972», en présence de la ministre de la Culture et des Arts Wafaa Chaalal et de la présidente de l'assemblée communale d'Alger-Centre Mahdia Benghalia, parmi un public nombreux.
Accueillies au Théâtre d'Alger-Centre, plusieurs prestations ont été inscrites à ce programme prolifique clôturant les festivités de «Yennayer 2972», avec, d'abord, un récital de musique andalouse, animé par la jeune troupe de l'Ecole de l'Office communal d'Alger-Centre pour la promotion de la Culture, encadrée par le grand Najib Kateb et dirigée par Nesrine Bensaïdane.
Enchaînant dans le mode Moual les inqilabet, «Koulou lil'ladhi mana3a ez'Ziyara», «Mata nastarihou», «Zarni el malih wahdou», «Koum tara» et les kh'lasset, «Wahd el ghoziyel» et «Amchi ya Rassoul», la quinzaine de musiciennes et musiciens de l'orchestre, ont brillé de maîtrise et de technique, suscitant les applaudissements du public.
La célèbre chanson de Cheikh El Hasnaoui, «Ya noudjoum ellil», qui évoque le spleen nostalgique de la mère patrie chez l'exilé, a ensuite été interprétée par le grand Madjid Ait Rahmane connu sous le nom d'artiste d' «El Hasnaoui Amejtouh».
Une pièce de théâtre, mise en scène par Mustapha Laribi sur un texte co-écrit par H'mida Ayachi et Mustapha Kessaci, a suivi, traitant de la fierté et de l'espoir des algériens, à se voir unis quelques soient leurs origines, sous la bannière de l'histoire et de l'identité amazighe.
D'une durée de 70mn, le spectacle a été rendu par Aziz Boukrouni dans le rôle de Kateb Yacine et Mustapha Laribi, dans celui d'Ismaël Aït Djafer, (1929-1995), poète algérien qui a dénoncé la misère de son peuple dans un long poème traduit dans plusieurs langues.
Sur un bel arrangement signé, Abdelkader Soufi de la chanson «El Dzair inch'Allah atehlou», du regretté Chérif Kheddam, le personnage de «Nedjma» a été campé par Souha Oulha, qui a accompagné Abdellah Kourd interprétant une chanson chaouie, embellie par une chorégraphie, œuvre de Riadh Beroual, exécutée dans la grâce du mouvement et la beauté du geste, par six ballerines et autant de danseurs.
Un hommage a été rendu au regretté Chérif Kheddam, El Hasnaoui Amejtouh, aux cinéastes, Ali Reggane, Mohamed Rahal, Mouloud Mebarki, Mourad Bouamrane, Ahmed Guennif, ainsi qu'à l'écrivain Sadek Bakhouche.
La dernière prestation a été l'exécution sur scène d'une toile de peinture par la jeune plasticienne, Myriam Zeggat sur «L'Histoire de la femme algérienne», qu'elle a offert à la ministre de la Culture et des Arts.
A l'issue des prestations, Wafaa Chaalal s'est longuement entretenue avec les comédiens autour de leurs préoccupations artistiques de l'heure, les invitant à se rapprocher de son département.
Plusieurs expositions à la Casbah et la Grande Poste
Les célébrations du nouvel an amazigh, «Yennayer 2972» ont officiellement pris fin, vendredi à Alger, où la ministre de la Culture et des Arts, Wafaa Chaalal a visité plusieurs expositions à différents lieux de célébration de la capitale. Accueillie à la Citadelle d'Alger «Dar Es'Soltane» dans les hauteurs de la Casbah, Wafaa Chaalal, accompagnée par les responsables locaux, a pu apprécier le travail diversifié des exposants, qui perpétue la tradition culturelle ancestrale, la transmettant aux générations futures.
La ministre de la Culture et des Arts a poursuivi sa visite au Palais des Raïs, «Bastion 23», puis sur la place de la Grande poste d'Alger, où, artisans et associations de toutes les régions d'Algérie, ont embelli leurs rayons de différents objets et produits du terroir, mettant en valeurs la richesse et la diversité du patrimoine immatériel algérien.
Des mises en scène de différents rituels de la tradition berbère ont été exécutées dans un climat festif agrémenté de chansons.
Les visiteurs ont également apprécié les robes traditionnelles de différentes régions du pays, kabyles et chaouies, notamment, ainsi que les bijoux, maroquineries, plantes médicinales, miel et huile d'olives, art culinaire, tapis et burnous, le tout couronné d' une danse kabyle exécutée par la troupe «Assirem» de Tizi-Ouzou.
La ministre de la Culture et des Arts, Wafaa Chaalal a longtemps échangé avec les exposants, à qui elle a souligné l' «importance du travail qu'ils accomplissent», dans la mesure où celui-ci constitue la carte d'identité nationale et contribue à «la préservation et la transmission du patrimoine culturel».
A l'issue de sa visite, Wafaa Chaalal a remercié tous les exposants, faisant part de sa reconnaissance à ce «travail d'entretien de la mémoire», les invitant à redoubler d'efforts pour, a-elle-insisté, «parer à toute tentative de spoliation de quelques rites ou produits du terroir constituant le trésor du riche patrimoine immatériel que recèle l'Algérie».
Rappelant la disposition de son département à subventionner tous projets porteurs, la ministre de la Culture et des Arts a rejoint la salle de spectacles du Théâtre d'Alger-Centre pour assister à un programme artistique préparé en guise de bouquet final des célébrations du Nouvel an amazigh, «Yennayer 2972».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.