Réunion du Gouvernement: Des mesures d'urgence pour l'industrie et l'agriculture    Le président de la CIPA: «L'objectif premier c'est de combattre la bureaucratie»    Habitat: Les logements LPL font jaser    Revirement ou tactique ? Mohamed VI feint l'apaisement    Lamamra en Egypte: Libye, Tunisie et coopération au menu    Le président Kaïs Saïed rassure: «La Tunisie est sur le bon chemin»    Football - Ligue 1: La relégation hante les esprits    La bonne affaire pour l'Afrique ?    Analyses médicales, tests antigéniques et PCR: Les assurances sociales appelées à faire plus    Un dentiste dément les rumeurs: «Aucun danger de l'anesthésie buccale sur les vaccinés»    Richesses humaines ensevelies    La démocratie en terre d'islam : «Allah ghaleb est inscrit sur tous les fronts» !    Mettez fin à l'occupation du Sahara occidental    Le dinar reprend du poil de la bête face au dollar    Abdelkrim Fergat aux repêchages    Cinquième or pour Dressel    Le trophée pour Zverev    Le temps des solidarités    Alger-Tripoli    Les grandes urgences du secteur de l'industrie    On vaccine les zones d'ombre    Les médecins de la diaspora attendent le feu vert    50000 Employés risquent le chômage    Le formidable élan de solidarité des Algériens    37 décès et 1.172 nouveaux cas en 24 heures    Plus de 200.000 manifestants dans les rues contre le pass sanitaire    L'ONU salue une « réalisation historique » en Libye    Mémoire et traumatisme de guerre    Une figure de la musique andalouse s'éteint    Le TNA et le Cadc optent pour le virtuel    Tenue de la 45e Eucoco les 10 et 11 décembre prochain    L'échec de Flissi    Retrait de l'accréditation à la chaîne TV El Arabia    Une fresque murale à l'entrée de la nouvelle cité Djerda    Apulée de Madaure célébré en Hongrie    Publication de 20 ouvrages par l'Enag    Tennis : Djokovic repart bredouille, et blessé    L'AS FAR valide son billet    Les prix à la consommation en baisse de 1,1% sur un mois en juin    Après France 24: Retrait d'accréditation à la chaîne «El-Arabia»    FAF - Coupe de la Ligue: Un véritable casse-tête !    Retrait de l'accréditation en Algérie    Al Arabia interdite en Algérie    Quelle chance pour la médiation algérienne ?    LE RCD CHARGE LE GOUVERNEMENT    Chanegriha: «Mettre en échec tous les plans hostiles»    Le journaliste de Canal Algérie Salem Azzi n'est plus    Absence de culture ou...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le combat de Krim Belkacem porté à l'écran
Ahmed Rachedi travaille sur le scénario d'un film
Publié dans La Nouvelle République le 10 - 06 - 2010

Le cinéaste algérien Ahmed Rachedi a indiqué, mardi, qu'il était en train de travailler sur le scénario d'un film sur le martyr Krim Belkacem.
Intervenant lors de la rencontre hebdomadaire de l'Association Al Djahidya qui coïncidait avec la célébration de la journée de l'artiste, M. Rachedi a souligné qu'il avait plusieurs projets de films notamment sur Mustapha Benboulaid Krim Belkacem et Djamila Bouhired.
Il a également affirmé qu'il détenait plusieurs documents et missives personnelles dont il s'était imprégné lors de l'écriture de certaines parties du scénario à l'instar de la rencontre de la Casbah entre Krim Belkacem, Abane Ramdane et Rabah Bitat rappelant que «la mission du cinéaste consiste en la réalisation d'œuvres cinématographiques inspirées de l'histoire et non en l'écriture de l'histoire».
A une question sur le tollé suscité par le film Hors la Loi de Rachid Bouchareb, le réalisateur a indiqué que «des extrémistes français menaient cette campagne car ils n'arrivent pas à digérer l'indépendance de l'Algérie».
«Le réalisateur du film reconnaît que les faits n'étaient pas réels et personne ne peut affirmer que les évènements se déroulaient autour des évènements de mai 45, la séquence sur ces évènements ayant été filmée pendant seulement six minutes», a-t-il ajouté.
S'agissant de la situation du cinéma algérien, M. Rachedi a estimé «qu'aucune production cinématographique algérienne n'a été réalisée en 2009» rappelant que «les films en lice dans les différents festivals ont été réalisés à l'étranger dont certains ont été subventionnés par l'Algérie». Il est, par ailleurs, revenu sur la problématique du financement ou de la subvention du cinéma par l'Etat à l'instar de nombreux pays arabes soulignant que «les fonds existaient alors que les mécanismes faisaient défaut».
L'absence de salles constitue un réel problème pour le cinéma algérien, a estimé M. Rachedi qui a rappelé que le nombre de salles ne dépassait pas 20 alors qu'avant on en comptait plus de 550. Pour ce qui est de son dernier film intitulé Mustapha Benboulaid, le réalisateur a souligné qu'il s'agit du «premier film algérien retraçant la biographie d'un héros de la Guerre de libération» ajoutant que «le film est différent par rapport aux films réalisés par le cinéma algérien car reproduisant des phases importantes de l'histoire de la Révolution». Le film Mustapha Benboulaid sera diffusé sur le petit écran en dix épisodes pendant le mois de Ramadhan, a annoncé Ahmed Rachedi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.