Incendie à la zone industrielle de Skikda: Un des trois blessés succombe    Plastique, composants et emballages inscrits dans la durée    Nouvelle recomposition du pouvoir mondial: Impacts des tensions géostratégiques et poids des BRICS    Des partis algériens dénoncent: Nouvelle provocation marocaine    Solution factice    Des Verts sans clubs: Une autre difficulté pour Belmadi    Rentrée 2022-2023: La liste des fournitures scolaires connue    Sécurité routière: Hécatombe sur les routes algériennes    Guelma: 31 blessés dans deux accidents de bus    Tlemcen: Un saut dans l'histoire    L'issue des négociations semble proche    Le Kenya se réveille avec des interrogations    L'incontournable accompagnement de l'Etat    Triplé pour le judo    Aouar et Adli disent «oui»    Deux joueurs suspendus pour dopage    Une aubaine pour Sonatrach    «Aucun pays n'est à l'abri de la menace terroriste»    Deux frères écrasés par un train    «j'irai me promener aux sablettes»    Situation maîtrisée    Le diktat des chauffeurs de bus privés    Le Maroc veut-il la guerre?    FFS et RCD se préparent    Ecarts d'un charlatan inféodé    Hommage au comédien Sirat Boumediene    Accompagner le projet d'amélioration de la production et de la commercialisation du lait de chamelle    15 pays y prennent part    Six morts et quinze blessés dans un accident de la route    Enième attaque contre la mosquée Al Aqsa    24 Palestiniens arrêtés par l'entité sioniste    Inondations au Soudan: L'Algérie présente ses condoléances    Conférence d'Alger en prévision des assises nationales d'octobre    Le ministère la culture la célèbre en août    L'artisan du succès de nombreuses stars de la chanson chaâbi    Sonatrach: installation d'une commission d'enquête suite à l'incendie dans la zone industrielle de Skikda    Feux de forêts: le directeur général de la Protection civile s'enquiert de la situation à Tipaza    Saïd Chanegriha prend part par visioconférence à la 10e Conférence internationale sur la sécurité    Jeux de la Solidarité Islamique / Natation (200m papillon) : Syoud décroche l'argent    Jeux de la Solidarité Islamique / Football (match pour le bronze) : défaite de l'Algérie face à l'Azerbaïdjan    Retour sur le rôle actif du martyr Mokhtar Kritli dans les préparatifs de la Révolution (TEMOIGNAGES)    La Communauté internationale appelée à réagir: Le Maroc continue de piller le phosphate du Sahara Occidental    Classement annuel de la CAF: Le football algérien mieux considéré    JS Bordj Menaiel: Azzedine Ait Djoudi, nouveau président    Le vieux de mon village    Agrément pour trois ambassadeurs algériens    Le FLN envisage des sanctions rigoureuses    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Pérou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



L'Est du pays particulièrement touché par l'anémie héréditaire
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 05 - 06 - 2010

L'EHS de pédiatrie du Mansourah et l'association des pédiatres de Constantine ont organisé, jeudi dernier, dans la salle El-Mizania, la 5e journée thématique autour de l'hématologie pédiatrique (maladies du sang de l'enfant).
Cette rencontre a vu une nombreuse participation nationale, avec quelque 300 praticiens (sur un nombre de 600 invités), venus de 15 wilayas de l'Est, ainsi que d'éminents spécialistes comme les professeurs Mehdi, du centre de greffe de moelle d'Alger, et Bradai de l'hôpital de Blida, et une participation française de qualité, avec des spécialistes de la question venus de deux centres de référence de Paris et de Bordeaux.
Selon le professeur Khélifi-Touhami, pneumologue pédiatre et président de l'association, «Le thème de la pathologie des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes chez l'enfant est très important, sachant que c'est une affection très fréquente dans le Bassin méditerranéen et elle touche beaucoup de nos enfants en Algérie». Lors de la rencontre, ont été évoquées les anciennes thérapeutiques, mais surtout les nouvelles.
Le Dr S. Benfetima, maître-assistante en pédiatrie à l'EHS du Mansourah, organisatrice scientifique de la rencontre, a confirmé que cette maladie, mal connue, particulièrement l'anémie héréditaire, est très répandue dans l'Est algérien et touche environ 6% des enfants. «Le thème de la journée porte sur d'autres maladies, mais principalement sur les anémies héréditaires qui sont des pathologies chroniques graves qui sévissent de façon particulière à l'Est du pays, dans des foyers connus, comme les régions de Annaba, Jijel et Skikda, où les cas se comptent par milliers. Leur prise en charge et leur coût financier sont très lourds».
Cette praticienne a estimé que la rencontre avec d'éminents spécialistes permet aux participants d'avoir des mises à jour, d'être au courant des nouveautés, surtout au niveau du diagnostic. «Dans ce cadre, dira le Dr Benfetima, il faut citer la démonstration faite par une radiologue-pédiatre de l'hôpital de Créteil (Paris) qui fait l'échodopler transcrânien, technique qui ne se fait nul part en Algérie. Cette nouvelle technique permet de dépister les problèmes vasculaires intracrâniens chez les malades. Aussi, nous attendons à ce que de pareils moyens soient mis à la disposition de nos radiologues, au CHU de Constantine comme à l'EHS du Mansourah, pour appliquer cette technique».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.