Le FLN sauve les meubles    La Chine veut contrer la remontée des prix    Hanoï, la capitale confinée    Les matchs de la JSK face au CRB et à l'USMA fixés    Carapaz et Szilagyi au sommet pour la première journée    Vaste programme de sensibilisation contre les incendies    Soin douceur et anti-âge pour les mains    À l'origine d'une crise !    La Cantera, il était une fois Bab-El-Oued, nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    Le clan de Oujda, Saadani ou Cheb Khaled, qui a donné les numéros de téléphone aux Marocains ?    La FIJ et le SNPM interpellent le Maroc    Nourine suspendu par la FIJ    Na Hussein Dey : Les Nahdistes s'enlisent    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    MC Oran: Encore une saison ratée !    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    Une autre forme de normalisation ?    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    Naïveté et réalité du monde    Belazri retenu comme juge de ligne    Melih et Sahnoune officiellement engagés    Benchabla passe en 8es de finale    208 migrants secourus en 48 heures    Affrontements avec la police à Sydney    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Une délégation chinoise arrive en Algérie    Le retour au confinement de nouveau abordé    Rym Feroukhi sur le podium    Quand la joie se transforme en deuil    Où est l'Etat?    Le paiement en ligne est opérationnel    Tebboune installera officiellement le nouveau gouvernement    L'ambassade d'Algérie en France porte plainte contre RSF pour diffamation    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Abdelmalek Boussahel n'est plus    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Promesses et assurances
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 01 - 08 - 2010

Face à l'inquiétude des ménages qui appréhendent la flambée des prix des produits alimentaires durant le mois de Ramadhan, le ministre du Commerce, Mustapha Benbada veut se montrer rassurant. Dans une déclaration diffusée, avant-hier, sur la chaîne I de la radio nationale, le ministre prédit une stabilisation des prix durant le mois sacré et promet de mettre en branle la machine anti spéculation. Pour ce faire, le premier responsable du département du Commerce compte «établir des règles claires et durables qui permettent d'asseoir une relation de confiance, de coordination entre les fournisseurs, les pouvoirs publics et le consommateur». En collaboration avec le ministère de l'Agriculture, le ministère du Commerce a également mis en place des dispositifs de régulation afin de pouvoir intervenir en cas de nécessité pour contenir toute tentative de rétention de marchandises visant à déstabiliser le marché. Les dépôts de stockage de marchandises seront mis sous l'œil des agents de contrôle. «La stabilité du marché implique également les opérateurs qui doivent être des partenaires œuvrant à l'approvisionnement régulier du marché», estime M. Benbada. «Nous allons intervenir par la force de la loi pour sévir contre toute tentative de spéculation», met en garde le ministre. Une vaste opération a été lancée pour inspecter tous les dépôts de stocks. A rappeler que le ministre s'est réuni, jeudi 22 juillet, avec les principaux acteurs intervenant dans l'approvisionnement du marché, opérateurs privés et publics pour les sensibiliser sur les bonnes pratiques commerciales. Pour le ministre «le comportement des consommateurs influe beaucoup sur l'état du marché». Durant les premiers jours du Ramadhan, il y a souvent une ruée des consommateurs sur certains produits, encourageant la flambée. «Nous avons l'habitude de constater une stabilité des prix, à partir de la deuxième semaine du mois sacré», observe M. Benbada.
A défaut d'un dispositif juridique puissant, le ministre a saisi récemment les walis et les directeurs de wilaya en charge du commerce, pour qu'ils activent les dispositifs de veille et de contrôle à tous les niveaux. Le ministre table sur la sensibilisation. Il a ainsi tenté de sensibiliser les consommateurs et les opérateurs économiques à travers des avis publiés dans la presse pour l'application rigoureuse des lois. Il faut dire que certains produits enregistrent déjà une flambée des prix. C'est le cas notamment du sucre, de l'huile et des viandes blanches. De son côté, l'Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA), par la voix de son secrétaire général, Salah Souilah, a tenu à rassurer, hier les consommateurs «qu'il n'y aura pas de flambée des prix durant le mois de Ramadhan prochain». «Le Ramadhan coïncide avec la période des récoltes de plusieurs variétés des fruits et légumes», explique M.Souilah.
Le S.G de l'UGCAA prédit «une baisse du prix du poulet qui se stabilisera à 200 dinars le kilogramme contre plus de 300 dinars actuellement». L'UGCAA explique cette baisse du prix par la mise sur le marché, par le groupe de gestion des participations des productions animales PRODA, d'un stock de viandes blanches. Par ailleurs, M. Souilah annonce que 5.000 tonnes de viande rouge congelée seront également mises sur le marché, pour stabiliser les prix moyens à 450 dinars le kilo. Aussi, le S.G de l'UGCAA prédit une baisse des prix du sucre et de l'huile d'environ 4 à 6%.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.