CAMPAGNE ELECTORALE : Les médias signent la charte d'éthique    ORAN : Une marche de soutien à l'élection présidentielle    PRESIDENTIELLE : Mihoubi dévoile son programme électoral    SONATRACH : Kamel-Eddine Chikhi prend ses fonctions    Qualifs CAN 2021 : Deuxième succès de suite pour le Nigeria    SIDI BEL ABBES : 30083 doses de vaccin antigrippal remises aux établissements de santé    Karaté/Coupe de France 2019 l'Algérienne Inès Abid en or    Sahara occidental: grande manifestation en Espagne contre la déclaration de Madrid    Des averses de pluie, parfois orageuses, annoncées au Centre et à l'Ouest du pays    Diabète : 5% seulement des diabétiques ont besoin de médicaments innovants    Syrie: les USA s'efforcent de faire obstacle aux négociations entre le gouvernement et les Kurdes    CHU d'Oran : 100 cas d'intoxications aiguës aux pesticides enregistrés annuellement    Iran: 40 arrestations durant les manifestations contre le prix de l'essence    La France va revoir sa politique des visas    Marches populaires à Aokas et à Kherrata    20 morts dans une attaque contre un village    Manifestation pour le départ du Premier ministre    RCD : "Le rendez-vous du 12 décembre est déjà disqualifié"    Entrée en service avant fin 2019 de l'Agence nationale pour le développement de la numérisation    Mellal : "La JSK aura besoin d'Al-Tubal en championnat"    Le Mouloudia pour oublier la dernière déconvenue    Les douze premiers qualifiés à l'Euro-2020    Ronaldo veut un 100e but, une qualif' et une revanche    La planche du naufrage !    La grande improvisation    «L'usine RAP a respecté tous ses engagements»    Le MNEA se mobilise    9 morts et 14 blessés en 48 heures    Le saviez-vous… ?    César Manrique, l'homme qui a fait de Lanzarote une œuvre d'art    Grande affluence aux Journées de la chanson bédouine et de la poésie populaire    Accord de partenariat pour l'entretien des sites archéologiques    16e édition de Dimajazz : inoubliable soirée de clôture avec le Wonder Collective    Le débat sur l'Islam est une provocation politique    Début officiel de la campagne présidentielle aujourd'hui : Les candidats sur un «terrain miné»    Bolivie: La sénatrice Jeanine Añez se proclame présidente par intérim, Morales dénonce "un coup d'Etat"    Liban: Un nouveau gouvernement après huit mois de blocage    Alors que Trump fait le cavalier seul, l'UE doit-elle s'allier à la Chine ?    Intempéries: De nombreux dégâts déplorés à Béjaïa    Oran Le projet de la "gestion intégrée des déchets ménagers" en débat    Liga: Villarreal - Atlético Madrid ne se jouera pas à Miami    Fair-play financier : Manchester City menacé d'exclusion de la Ligue des champions    Iran : Découverte d'un énorme gisement de pétrole, quel avenir pour son développement ?    Boumerdes Un projet de jumelage signé entre la wilaya et la province chinoise de Hainan    Chine La Chine porte un coup dur à la première puissance économique européenne    2e Journée d'Art Contemporain de Carthage : 57 artistes à "L'Internationale à l'Œuvre"    10e Fica : Remise des prix aux lauréats et hommage à Moussa Haddad    Cinéma : "Yuli" et "Karma" projetés à l'avant dernier jour du FICA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des hommes d'affaires roumains en prospection
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 03 - 11 - 2010

Accueillant hier une délégation économique roumaine de passage à Constantine dans le cadre d'une mission d'information et de prospection des opportunités de partenariat, le président de la chambre de commerce et d'industrie du Rhumel (CCIR), M. Souissi Larbi, a fortement regretté la désaffection des entreprises constantinoises invitées à cette rencontre et dont la majorité n'a pas jugé nécessaire d'assister. Venant d'Alger où elle a rencontré des opérateurs économiques algériens, la délégation roumaine était composée de 16 hommes d'affaires et dirigée par le directeur général des affaires économiques du ministère roumain de l'Economie, ainsi que le conseiller économique de l'ambassade de Roumanie à Alger. Elle a été reçue à Constantine, au niveau de la CCIR, par les responsables de cette institution et des représentants de quelques entités économiques constantinoises. Les opérateurs économiques roumains qui représentent des sociétés exerçant dans pratiquement tous les secteurs d'activité, notamment le textile, le bâtiment, l'agro-alimentaire et l'industrie en général, ont tenu, dans la matinée d'hier, une séance de travail au palais de la culture Malek Haddad avec leurs homologues de la wilaya de Constantine. Ces derniers leur ont fait un exposé général sur les potentialités économiques de la wilaya et sur les opportunités d'affaires qui peuvent être réalisées avec leurs hôtes dans le cadre d'échanges et de partenariat mutuellement bénéfiques. En réponse, les membres de la délégation économique roumaine ont exprimé leur ferme volonté de coopérer avec leurs homologues algériens. Les discussions se sont poursuivies dans des ateliers de travail.
S'exprimant au cours de la rencontre, M. Cristian Cutas, directeur général au ministère roumain de l'Economie, a signalé que c'est la troisième fois que la mission roumaine vient en Algérie où son pays est présent économiquement dans plusieurs secteurs d'activité. «Nous aimerions avoir des relations de partenariat avec nos confrères algériens, notamment par le biais de sociétés mixtes, cette formule étant à même de permettre à ces sociétés de bénéficier d'un financement par l'Union européenne étant donné que la Roumanie en fait partie». Il citera plusieurs secteurs qui intéressent les investisseurs roumains, notamment le programme du logement figurant dans le plan quinquennal en cours. En réponse, M. Souissi Larbi, président de la CCIR, assura les hommes d'affaires roumains de la disponibilité de sa chambre d'œuvrer dans cette direction pour faciliter, autant que faire se peut, les contacts et les échanges d'informations entre les opérateurs économiques de la wilaya et leurs confrères roumains, en vue de réaliser des contrats de partenariat. A la fin des entretiens, la délégation roumaine a pris congé de ses hôtes algériens pour continuer sa mission en se rendant, par route, en Tunisie.
Par la suite, et en aparté, M. Souissi nous confia son regret, voire son mécontentement, devant la passivité des entreprises de la wilaya dont la majorité a boycotté cette rencontre. «Nous avons invité plus de 150 entreprises, malheureusement seule une quinzaine ont daigné envoyer des représentants. C'est très peu !», a-t-il estimé. Il explique, désabusé, que ce phénomène de désaffection de nos opérateurs économiques à l'égard des rencontres de ce genre qui se déroulent chez nous, est incompréhensible sachant que cela est tout bénéfice pour eux car ces rencontres sont totalement prises en charge par la chambre de commerce. Il a lancé un appel à leur intention pour les inviter à se reprendre, à être à l'écoute et participer pleinement aux activités de la CCIR. «Notre pays est devenu maintenant un pôle économique très attractif pour l'investissement étranger et nos entrepreneurs doivent tirer profit de cette situation !». M. Souissi signale, pour terminer, que la CCIR va recevoir dans quelques jours une délégation d'hommes d'affaires malaysiens et a exprimé le souhait que les opérateurs économiques de la wilaya soient, cette fois, plus nombreux pour la rencontre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.