Oran: la perturbation dans l'alimentation en eau potable bientôt réglée    Tourisme : installation du Comité national de facilitation des activités touristiques    Environnement: Boudjemaa se félicite du lancement de l'Initiative nationale de restauration du barrage vert    Les Iraniens aux urnes vendredi pour élire un successeur à Hassan Rohani    Euro 2020 : la Belgique renverse le Danemark    L'Algérie se dirige vers l'accession à l'OMC    Bac 2021: 5.084 détenus attendus dimanche prochain    Coronavirus: 382 nouveaux cas, 245 guérisons et 7 décès    Real Madrid: Benzema salue son "frère" Ramos    Euro 2020 : Une triste première dans l'histoire de la sélection allemande    Le Wali de Bechar limogé    Sahara occidental: "la position de Madrid n'a pas changé et ne changera pas"    «Le RND est une partie de l'Alliance présidentielle»    La surprenante révélation de Kaïs Saïed    Les Verts pour leur résurrection    Le Graët ne désespère pas pour une revanche Algérie-France !    L'ESS face à l'écueil Bordjien, derby indécis à Alger    Coudées franches pour Tebboune    Baadji: "le peuple algérien a barré la route à ceux qui voulaient faire échouer les élections"    Plus de 900 kg de produits avariés saisis et détruits    Vers le pass sanitaire    Journée mondiale de l'enfant africain: le ministère de la Culture trace un programme artistique riche    Première édition des Journées nationales du cinéma amateur    Mounia Meddour membre du jury d'«Un certain regard» du Festival de Cannes    Le festival national culturel des musique et danse diwane délocalisé à Aïn Sefra    Le Britannique Karim Khan élu procureur général    Le MSP pose ses conditions    Une production de près de 165 000 quintaux de céréales prévue    Lancement de la campagne de vaccination    Le procès de l'affaire Sonatrach 1 renvoyé sine die    Une subvention de Mobilis    Ultime chance de reprise    La Palestine de nouveau sous les bombardements    HISTOIRE D'UN HOMME D'EXCEPTION    Vibrant hommage à Josette et à Maurice Audin    Monologue de l'Algérien irreprésentable    Acheter la rumeur et vendre la nouvelle !    L'Onplc s'unit à la Gendarmerie nationale    Alger «nettoyée» de Daesh    Plusieurs opérations menées par l'ANP    Plus de 13.000 bénéficiaires convoqués    Le Makhzen sombre dans l'agonie    Un soldat nigérien tué, deux soldats français blessés    Dégel furtif au bord du lac Léman    Ça traîne!    "Notre victoire, c'est celle de l'Algérie nouvelle"    Cabale médiatique contre l'Algérie    L'APN fait tomber les peaux mortes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tizi Ouzou: Plusieurs routes fermées par des habitants
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 03 - 01 - 2012


Pour exprimer leur colère face à la non prise en charge de leurs revendications, des habitants de plusieurs localités de la wilaya de Tizi Ouzou ont mené hier, des actions de protestation. Ainsi les occupants d'un bidonville de la banlieue-est de la ville de Tizi Ouzou, Oued Aissi, ont été les premiers à ouvrir le bal en bloquant avant 7h, hier, la RN 12, à l'aide de pneus et autres objets de fortune. Ils réclament leur relogement dans des logements décents et somment les autorités de tenir les promesses qui leur ont été faites, lors de l'une de leurs précédentes actions de fermeture de cette route. Dans la localité de Larbâa Nath Irathen, des villageois sont également sortis sur la voie publique pour exprimer leur mécontentement face à la dégradation de leur cadre de vie, bloquant la circulation automobile sur la RN 15. L'évitement du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou, par son côté sud, n'a pas échappé également au blocage par des habitants du village Betrouna qui eux réclament du gaz naturel. La paralysie de la circulation automobile sur ces tronçons routiers a causé des désagréments à de nombreux automobilistes pris dans le piège d'interminables bouchons de plusieurs dizaines de kilomètres. Les usagers de la route, ce premier jour de rentrée des classes, après les vacances et les fêtes de fin d'année, ont été contraints de faire de longs détours pour rallier leurs destinations. De Tamda pour contourner Oued Aissi et rallier Tizi Ouzou, les automobilistes ont mis plus de 2 heures, alors que d'autres ont préféré rebrousser chemin et rentrer chez eux puisque la route est restée fermée presque toute la journée d'hier. L'envoi de représentants de l'administration sur les lieux, pour prendre langue avec les protestataires n'a rien apporté. Par ailleurs, dans la localité d'Aït Yahia Moussa, 25 km au sud de la wilaya de Tizi Ouzou, des employés contractuels depuis de longues années, ont fermé les bureaux de la mairie pour exiger leur régularisation.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.